Nicolas de Roumanie annonce la naissance de sa fille Maria-Alexandra

La petite Maria Alexandra de Roumanie est née ce 7 novembre 2020 à Bucarest. Elle est la première enfant de Nicolas et Alina Maria, mariés civilement en octobre 2017 dans les Cornouailles et mariés religieusement en Roumanie en 2018. Nicolas de Roumanie Medforth-Mills, 35 ans, est le petit-fils du défunt roi Michel 1e de Roumanie.

Alina-Maria a accouché ce 7 novembre 2020. Nicolas de Roumanie est papa pour la deuxième fois. L’ancien prince de Roumanie a annoncé la naissance de Maria-Alexandra de Roumanie (Photo : Instagram/nicolaealromaniei)

Lire aussi : Alina-Maria de Roumanie et son baby bump dans un champ de lavande

Maria-Alexandra de Roumanie est née le 7 novembre 2020

Ce 8 novembre 2020, Nicholas de Roumanie Medforth-Mills a annoncé la naissance de sa fille, née hier à 20 heures 05, à l’hôpital Polizu de Bucarest. « C’est un moment très spécial pour notre famille et nous sommes reconnaissants pour le soutien et l’excitation partagée par les Roumains », écrit l’ancien prince Nicolas, répudié par son grand-père quelques années avant sa mort.

Nicolas de Roumanie en a profité pour remercier « les efforts du personnel médical en ces temps difficiles ». La petite fille s’appelle Maria-Alexandra. Il s’agit du premier enfant d’Alina-Maria Binder, ancienne présentatrice de la télévision roumaine d’origine allemande.

C’est en juin dernier que le petit-fils du dernier roi Michel 1e de Roumanie avait annoncé la bonne nouvelle. « L’enfant sera élevée dans le respect de nos ancêtres et leurs valeurs traditionnelles, dans le respect des responsabilités et de l’amour pour notre pays, ainsi que dans la foi dans laquelle moi et mon grand-père, le roi Michel avons été baptisés », annonçait le communiqué.

Lire aussi : Nicolas et Alina Maria de Roumanie attendent leur premier enfant

En mai 2019, Nicolas de Roumanie a accepté la paternité de la petite Iris Anna Cîrjan, née en 2016, suite a un test de paternité qui s’est révélé positif. Iris Anna Cîrjan est issue d’une relation avec son ancienne petite amie, Nicoleta Cîrjan. Malgré que le roi Michel 1e et la reine Anne de Roumanie aient eu 6 filles, il n’a eu que 5 petits-enfants. De ses 5 petits-enfants, Nicolas est le seul à avoir reçu le titre de prince de son grand-père, en 2010, avant de le perdre en 2015, suite à une querelle familiale.

Nicolas de Roumanie et Alina Maria lors de leur mariage (Photo : Ostafi)

Lire aussi : Nicolas de Roumanie souhaite une réconciliation de la famille royale à la naissance de son bébé

Lors de leur mariage, aucun membre de la famille royale de Roumanie n’a assisté aux célébrations. Boudé par sa tante, Margareta de Roumanie, actuelle représentante de la couronne depuis la mort de son père, Nicolas espère que la naissance de sa fille légitime puisse rassembler la famille. « Je voudrais présenter ma tante et mon oncle à mon enfant, je pense qu’il aurait beaucoup à apprendre d’eux », confiait l’ancien prince Nicolas à Adevărul, au mois de septembre. Il espère notamment que les membres officiels de la famille royale, à savoir principalement les filles du défunt Roi, seront présents au baptême de l’enfant.

Nicholas de Roumanie Medforth-Mills et son épouse, Alina Maria Binder sont parents (Photo : Instagram/nicolaealromaniei)

Lire aussi : L’ancien prince héritier de Roumanie, Nicholas Medforth-Mills, reconnait être le père d’Iris Anna Cîrjan

Alina Maria Binder est enceinte de son premier enfant

L’ancien prince Nicolas a connu un vent de popularité important en 2010, lorsque son grand-père, le dernier roi de Roumanie Michel 1er l’avait fait prince de Roumanie, désigné alors comme successeur, étant donné que le roi n’avait eu que des filles. Nicolas n’avait alors que 25 ans et la Roumanie découvrait soudainement ce personnage dynamique qui a, dès ce jour-là, commencé à s’engager pour son pays. En 2015, son grand-père fait marche-arrière et lui retire son titre titre de prince.

La raison de sa répudiation n’a jamais été clairement expliquée par la famille. Un autre incident, à quelques jours de la mort de l’ancien roi Michel, est venu ajouter de l’huile sur le feu. Nicholas de Roumanie Medforth-Mills, répudié par son grand-père, s’est vu refuser le droit de lui dire adieu sur son lit de mort, alors qu’il recevait les derniers sacrements dans sa résidence en Suisse. La princesse Margareta de Roumanie, fille ainée du roi Michel 1e, est devenue l’héritière. Le 5 décembre 2017, Michel 1er décède d’une leucémie et d’un cancer de la peau. Margareta de Roumanie est actuellement Gardienne de la Couronne.

Source : Instagram/nicolaealromaniei

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Leave a Reply