Sofía et Felipe VI d’Espagne donnent des nouvelles de Juan Carlos après son opération à cœur ouvert

Samedi 24 août le roi émérite Juan Carlos a subi une lourde opération à cœur ouvert. Cette opération avait été annoncée par surprise dans la semaine, même si elle était programmée depuis le mois de juin. Aujourd’hui, la reine émérite Sofía et son fils, le roi Felipe VI sont arrivés à l’hôpital pour rendre visite à l’ancien roi. La reine Letizia accompagnait également son époux. Après s’être entretenus avec le personnel médical, Sofía et Felipe se sont exprimés lors d’une conférence de presse organisée à l’entrée de l’hôpital Quirón et se sont voulus rassurants.

https://www.instagram.com/p/B1lh7t7IGN8/

L’opération à haut risque de Juan Carlos s’est bien déroulée

« Je suis très heureuse et il est de bonne humeur, comme toujours », a déclaré l’épouse de l’ancien souverain.  L’opération de quatre heures était tout de même une opération à haut risque. Au mois de juin un cathétérisme avait été programmé pour le mois d’août. Finalement, Juan Carlos 1e a subi trois bypass aorto-coronariens. Cela comprend trois pontages, c’est-à-dire une déviation des artères. « Il s’est déjà levé et il a commencé à manger de la nourriture », a expliqué le roi Felipe VI. « Tout est allé parfaitement et a évolué dans les délais prévus, il n’y a eu aucune complication. Nous sommes très satisfaits du travail de l’équipe médicale, du chirurgien », s’est-il voulu rassurant. Il devrait néanmoins rester 10 à 11 jours à l’hôpital avant de rentrer chez lui.

https://www.instagram.com/p/B1mECkhIl7i/

Le roi émérite a subi un triple pontage et une déviation de l’aorte

Le roi Juan Carlos a subi sa première opération à 16 ans. Il s’était fait retirer l’appendice. Depuis lors, il a subi pas moins de 17 opérations dans sa vie. L’année dernière, Juan Carlos a été traité pour un cancer de la peau dû à une exposition trop importante au soleil. Son état de santé et son âge l’avaient poussé à abdiquer en 2014 et à définitivement quitter la vie publique cette année. Il avait choisi d’assister à une corrida pour son dernier engagement officiel. Quelques jours plus tard, il apparaissait dans les gradins de Roland-Garros pour soutenir son ami Rafael Nadal. Il s’agissait de sa première apparition privée, détaché de tout devoir de représentation.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr