Pourquoi le prince Charles a été convoqué par son père à l’hôpital

Le prince Philip vient de passer son deuxième weekend à l’hôpital King Edward VII de Westminster. Quelques jours après son admission le 16 mars dernier, son fils aîné, le prince Charles s’était rendu à l’hôpital pour rendre une visite de 30 minutes au duc d’Édimbourg. La visite avait alerté la presse, qui craignait le pire. Selon un proche de la famille royale, c’est le duc d’Édimbourg lui-même qui aurait demandé au prince Charles de lui rendre une visite, afin de parler de l’avenir préoccupant de la famille royale.

Le prince Charles avait rendu une visite à l’hôpital à son père, il y a quelques jours. Dickie Arbiter en donne la raison (Photo : Dominic Lipinski/PA Wire/Abacapress)

Lire aussi : Historique des hospitalisations du prince Philip : le dossier médical du duc d’Édimbourg

Le duc d’Édimbourg a voulu parler de l’avenir de la famille royale au prince Charles

L’ancien proche et conseiller de la reine Elizabeth II, Dickie Arbiter, qui a travaillé comme porte-parole de la famille royale de 1988 à 2000, a accepté l’invitation de True Royalty TV, une chaine spécialisée dans les histoires royales. Dans l’émission The Royal Beat de la chaine spécialisée, l’ancien porte-parole a donné la raison de la visite du prince Charles à son père, le premier weekend qui a suivi son hospitalisation suite à un petit malaise.

Dickie Arbiter ne mâche pas ses mots : « Selon moi, il sortira [de l’hôpital]. Il partira de là et il retournera à Windsor ». Depuis la rentrée, le prince Philip vit de nouveau à Windsor auprès de la reine Elizabeth, à cause de la crise sanitaire, l’obligeant à quitter sa résidence de Sandringham, où il vit depuis qu’il a pris sa retraite. « Mais un jour, il mourra et il voulait simplement dire à Charles : “Un jour tu dirigeras la famille” ».

L’ancien porte-parole des Windsor indique que le prince Philip a demandé à parler à son fils

« Je crois que c’est à la demande du Duc que le prince de Galles lui a rendu visite », affirme cet ancien proche de la famille. Selon lui, le duc d’Édimbourg est préoccupé par l’avenir de la famille royale. Il aurait voulu parler de l’avenir de sa famille et lui donner quelques conseils en tant que membre le plus âgé du clan Windsor. On sait que le prince Philip s’est montré le plus conservateur, par le passé. Il est certainement préoccupé par la tournure que prend l’affaire concernant son petit-fils Harry. Le prince Harry s’exprimera chez Oprah Winfrey dans quelques jours. L’image du Prince Andrew, son deuxième fils, doit également le préoccuper, alors qu’on vient d’apprendre que le duc d’York ne devrait pas participer à la parade de l’anniversaire public de la reine.

Le prince Philip devrait sortir prochainement de l’hôpital, lui qui y avait été emmené seulement « par précaution ». Le prince William s’était voulu rassurant et avait dit que son grand-père se sentait bien. Le prince Edward lui aussi avait donné des nouvelles positives sur son père. Quant au prince Charles, sa venue jusqu’à l’hôpital avait inquiété la presse, puisqu’il s’était donné la peine de conduire plusieurs heures depuis son domicile dans le Gloucestershire pour se rendre au chevet de son père dans cet hôpital de Westminster, un quartier de Londres. À la sortie de l’hôpital, après sa rencontre avec son père, on pouvait déceler de l’émotion dans le visage du prince de Galles.

Source : 7News

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr