Première photo de la tombe de la reine Elizabeth à la chapelle Saint-Georges de Windsor

Le palais de Buckingham a partagé la toute première photo de la nouvelle pierre tombale qui recouvre le caveau dans lequel la reine Elizabeth II a été inhumée le 19 septembre, à la chapelle Saint-Georges de Windsor. La simple pierre noire, sur laquelle étaient déjà gravés les noms de ses parents, comprend à présent ceux d’Elizabeth et Philippe.

Lire aussi : Les funérailles de la reine Elizabeth II à l’abbaye de Westminster

La pierre tombale de la reine Elizabeth II dévoilée

Les images très symboliques du cercueil de la reine Elizabeth II s’enfonçant dans le sol de la chapelle Saint-Georges du château de Windsor restent un moment fort de cette journée des obsèques de la reine Elizabeth II. En avril 2021, le même moment avait eu lieu à la fin des funérailles du prince Philip dans cette même chapelle. L’enfouissement du cercueil dans le sous-sol du chœur est pourtant plus symbolique qu’utile.

À la fin de la messe des funérailles, le cercueil descend dans le Royal Vault, une crypte sous le chœur (en réalité sous le Mémorial chapelle Albert), à l’aide d’une trape et d’un ascenseur. Le cercueil du prince Philip reposait dans cette crypte depuis un an. Elizabeth II y est restée quelques minutes, le temps de la cérémonie, avant son inhumation réelle dans le Mémorial George VI (Image : Histoires Royales)

En soirée, en petit comité, sans caméras, une dernière bénédiction a eu lieu, en présence de quelques proches, au moment où le cercueil de la reine Elizabeth II a rejoint son caveau. Celui-ci ne se trouve pas sous le chœur de la chapelle mais dans une alcôve à l’entrée de la chapelle. Le duc d’Édimbourg, décédé un an plus tôt, a été inhumé définitivement à ses côtés au même moment.

Le Royal Vault est une chambre funéraire où reposent de nombreux membres de la famille royale. Cette crypte sert aussi de lieu temporaire pour entreposer des cercueils (Photo : De Luan / Alamy / Abaca)

Lire aussi : Le prince et la princesse de Galles remercient le personnel de Windsor pour le premier engagement public après les funérailles d’Elizabeth II

Depuis un an, le cercueil du prince consort attendait dans le Royal Vault, cette crypte qui se trouve bien sous le chœur de la chapelle. Il devait attendre son épouse pour rejoindre sa tombe. Elizabeth II a donc fait un bref passage dans la crypte, le temps de la cérémonie publique, puis elle est remontée dans la chapelle, avec le cercueil de son époux qui a été déplacé une dernière fois. Ensemble, ils ont été inhumés auprès des parents d’Elizabeth II.

Le roi George VI a réservé un caveau familial dans un coin de la chapelle Saint-Georges, que l’on appelle le Mémorial George VI. George VI a d’abord reposé dans la crypte sous l’église, avant de rejoindre son caveau en 1969. Son épouse, la reine mère Elizabeth l’a rejoint en 2002. La même année, leur deuxième fille, la princesse Margaret, a été incinérée et ses cendres sont posées sur un petit présentoir, dans le même caveau. Une place est prévue pour le roi Charles III et la reine consort Camilla.

La tombe du roi George VI et de la reine mère Elizabeth. L’urne avec les cendres de la princesse Margaret est aussi placée dans le caveau. Le Mémorial est une alcôve dans l’église, qui constitue une toute petite chapelle avec son propre autel. Le Mémorial est visible pour les visiteurs mais protégé par une grille (Photo : Tim Ockenden/PA Images / Alamy Stock Photo)

Cette chapelle est une petite alcôve située du côté nord, le long du chœur, à gauche lorsqu’on regarde vers l’autel. On y accède par un tout petit escalier de deux ou trois marches. L’alcôve donne sur le chœur mais est située légèrement en contrebas et protégée par une barrière.

Lire aussi : Le roi Charles III ouvre sa première boîte rouge : première photo du souverain qui assure ses tâches constitutionnelles

La reine Elizabeth II a rejoint le caveau de ses parents

Ce 24 septembre, le palais de Buckingham a dévoilé la première photo de la nouvelle pierre tombale qui recouvre le caveau. Le caveau est une très petite cave qui permet d’accueillir trois cercueils alignés côte à côte et chacun surmonté d’un autre cercueil, plus une urne. La pierre tombale comprend dorénavant les noms, dates de naissance et dates de décès d’Elizabeth et Philip. L’insigne de l’ordre de la Jarretière a également été gravé au centre de la pierre, entre les noms de George VI et Elizabeth et ceux d’Elizabeth et Philip. La princesse Margaret a droit à sa propre pierre tombale qui est posée contre un mur.

Les noms de la reine et du duc d’Édimbourg ont été ajoutés au moment de l’inhumation d’Elizabeth II ce 19 septembre. Sur la pierre, on y lit à présent : « George VI 1895-1952, Elizabeth 1900-2002, Elizabeth II 1926-2022, Philip 1921-2021 » Les deux générations sont séparées par l’insigne de l’ordre de la Jarretière. La pierre tombale de la princesse Margaret est posée contre le mur (Photo : Royal Collection Trust/The Dean and Canons of Windsor, PA via AP/ISOPIX)

Lire aussi : Cérémonie d’inhumation de la reine Elizabeth II dans la chapelle Saint-Georges à Windsor

La chapelle Saint-Georges est ouverte au public lors de ses visites du château de Windsor. Le Mémorial est donc visible, derrière les barrières. Les visites reprendront dès ce lundi. Le Royal Vault comprend encore des dépouilles qui restent définitivement dans cette crypte. D’autres petites chapelles et mémoriaux royaux se trouvent à différents endroits de l’édifice. Ces sépultures se trouvent dans la nef, près de l’autel ou même dans des petites chapelles à l’intérieur du bâtiment. Outre le Mémorial du roi George VI, il y a par exemple le caveau des Gloucester, dans lequel sont inhumés l’épouse et les enfants du prince William Henry, duc de Gloucester. Le mémorial Albert est une somptueuse chapelle, attenante à la chapelle Saint-Georges, dans laquelle se trouve le prince Albert, petit-fils de la reine Victoria et fils ainé du prince de Galles, décédé à 28 ans. Son oncle, le duc d’Albany y est aussi inhumé. Autrefois appelée la chapelle Wolsey, elle se trouve cachée derrière le prolongement de l’autel.

Le roi George V et la reine Mary, les grands-parents de la reine Elizabeth II, ont leur place ensemble, près de la porte ouest de la chapelle. Dans le chœur de la chapelle, on y trouve les tombes de Jane Seymour, Henri VIII et Charles 1e. Près de l’autel, se trouvent la reine Alexandra et le roi Edouard VII. Leurs tombes sont visibles à droite de l’autel.

Coincés entre deux colonnes se trouvent les tombeaux de la reine Mary et du roi George V, à côté de la porte d’entrée principale (Photo : Wikimedia Commons)

Près de l’autel reposent aussi des plus anciens rois comme Edouard IV et George Plantagenêt, duc de Bedford. À d’autres endroits de la chapelle, on peut aussi trouver les tombes d’Henri Somerset, duc de Beaufort, duc 1e duc de Suffolk ou du 1e baron Hastings. Plus étonnant, c’est la dépouille du prince Alemayehu Tewodros, fils de l’empereur Tewodros d’Éthiopie, qui fait parfois l’objet de tensions diplomatiques, alors que le Royaume-Uni refuse de rendre la dépouille à l’Éthiopie malgré les demandes répétées depuis 2007.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr