La princesse d’Orange assistera pour la première fois à l’ouverture du parlement

La princesse Catharina-Amalia, princesse d’Orange, héritière du trône des Pays-Bas, assistera pour la première fois à l’acte constitutionnel le plus protocolaire qu’assure chaque année le souverain, l’ouverture de l’année parlementaire. Depuis décembre 2021, l’héritière est en âge de régner sans régence et elle commence à assister en tant qu’observatrice à des cérémonies officielles qu’elle devra un jour assurer en tant que reine des Pays-Bas.

Lire aussi : Première photo de la princesse Amalia prise pendant la mystérieuse année sabbatique de l’héritière du trône

Le premier Prinsjesdag de la princesse Catharina-Amalia

En décembre 2021, la princesse Catharina-Amalia, appelée simplement Amalia, a atteint l’âge de 18 ans. L’héritière du trône est donc en mesure de régner sans régence, si elle était appelée à monter précocement sur le trône. Elle a terminé ses études secondaires à la fin de l’année scolaire dernière. Depuis lors, elle profite d’une année sabbatique, au programme resté privé, durant laquelle elle réaliserait des stages en entreprise et des voyages.

En plus de son emploi du temps resté discret, la princesse Amalia doit aussi apparaître plus souvent aux côtés de son père pour apprendre son futur métier de reine. Au lendemain de l’anniversaire de sa majorité, la princesse d’Orange a siégé pour la première fois au Conseil d’État, organe consultatif dont le Roi est le président. L’article 74 du chapitre 4 de la Constitution indique que « le successeur présomptif du Roi siège de plein droit au Conseil après avoir atteint l’âge de dix-huit ans ».

La princesse Catharina-Amalia a assuré son premier acte constitutionnel en siégeant au Conseil d’État en décembre 2021 à l’occasion de sa majorité (Photo : capture d’écran NOS)

Lire aussi : L’héritière du trône des Pays-Bas majestueuse : photos en clair-obscur de la princesse Amalia pour ses 18 ans

La lecture du discours du trône est un acte constitutionnel annuel qui incombe au Roi

Siéger au Conseil d’État est pour le moment d’une des seules prérogatives officielles dont bénéficie l’héritière. L’autre avantage depuis sa majorité, l’héritière est en droit de recevoir une dotation, droit auquel Amalia a volontairement renoncé pour le moment. Il y a un devoir constitutionnel qui incombe au Roi, auquel la princesse sera prochainement initiée. En septembre prochain, la princesse Catharina-Amalia assistera pour la première fois à l’ouverture de l’année parlementaire.

À présent âgée de 18 ans, la princesse Amalia va assister pour la première fois au discours du trône à l’occasion du Prinsjesdag 2022, jour d’ouverture de l’année parlementaire (Photo : RVD – Frank Ruiter)

Lire aussi : La princesse Amalia reçoit son propre étendard et est reçue dans les ordres royaux pour ses 18 ans

Comme au Royaume-Uni et en Norvège, le souverain prononce un discours annuel face à l’assemblée parlementaire, lors de l’ouverture de l’année parlementaire. Dans le cas des Pays-Bas, l’article 65 de la Constitution a fixé cette cérémonie « chaque année, le troisième mardi de septembre ». La cérémonie aura lieu le 20 septembre en 2022. Cet événement a lieu le jour connu comme le Prinsjesdag, le Jour du prince. Ce jour-là, le Roi doit exposer « la politique à mener par le Gouvernement ». Autrement dit, le Roi lit le discours du trône, écrit par le gouvernement, qui donne les grandes lignes de la politique prévue dans l’année, à l’instar de ce qui se fait aussi au Royaume-Uni.

Au Prinsjesdag, le roi des Pays-Bas s’assied sur son trône, habituellement installé dans la salle des chevaliers du Binnenhof, un complexe de bâtiments institutionnels au centre de La Haye. Devant le souverain sont réunis les États généraux, soit les membres de la chambre basse (chambre des représentants) et de la chambre haute (sénat).

Le Prinsjesdag est toujours un grand événement dans la vie politique des Pays-Bas mais aussi pour la population qui suit la cérémonie à la télévision. Le roi sort du palais Noordeinde où il travaille et rejoint le Binnenhof, situé non loin de là, à bord d’un carrosse et accompagné par son épouse. La tenue vestimentaire de la reine est toujours un grand sujet de conversation. Habituellement, le prince Constantijn et son épouse, la princesse Laurentien, assistent aussi à l’événement.

Actuellement, le discours du trône n’est plus lu dans la salle des chevaliers du Biennenhof, à cause de travaux de rénovation importants. En septembre 2022, la cérémonie aura lieu au Koninklijke Schouwburg, le théâtre royal de La Haye. L’année dernière, la cérémonie avait eu lieu dans la Grote Kerk, la cathédrale de La Haye. La cérémonie avait été organisée en plus petit comité en raison des mesures sanitaires.

Le Prinsjesdag de l’année 2022 est le premier auquel la princesse d’Orange pourra participer depuis qu’elle est majeure. Après avoir siégé au Conseil d’État en décembre, la jeune femme n’a encore assuré aucune fonction officielle. Elle a toutefois participé, comme chaque année et comme le font aussi ses sœurs cadettes, aux festivités de la fête nationale en avril.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr