La princesse Anne visite la volière des oiseaux de Paradis en Papouasie-Nouvelle-Guinée et le cimetière du Commonwealth

Durant sa deuxième journée de visite marathon en Papouasie-Nouvelle-Guinée, il n’y a que très peu de temps prévu au repos pour la princesse Anne. Dans l’après-midi du mardi 12 avril, la princesse Anne a réalisé quatre visites importantes, dont celle dans le cimetière des soldats du Commonwealth et celle dans le seul parc à thème du pays.

Lire aussi : La princesse Anne arrive en Papouasie-Nouvelle-Guinée : honneurs militaires et collier de fleurs

La princesse Anne se recueille devant la croix du Sacrifice en Papouasie-Nouvelle-Guinée

La princesse Anne, 71 ans, visite la Papouasie-Nouvelle-Guinée dans le cadre de la tournée royale en Océanie pour marquer le Jubilé de platine de la reine Elizabeth II. Ce pays à l’autre bout du monde est un des royaumes du Commonwealth dont la reine Elizabeth II est le chef d’État. Avant de rejoindre Port Moresby, la capitale de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, la princesse Anne a passé trois jours en Australie, autre royaume du Commonwealth.

Ce mardi 12 avril, le programme de la princesse était chargé. En matinée, la fille unique de la reine Elizabeth II a visité une école technique pour filles, dirigée par Caritas. Après avoir assisté à un spectacle dans le gymnase de l’école, elle a pris la direction de l’hôpital de la capitale, en compagnie de son époux, Sir Timothy Laurence. Ensemble, ils ont pu visiter le plus grand hôpital du pays et la princesse a inauguré un nouveau centre spécialisé dans la détection des pathologies cardiaques.

Plus tard dans la journée, la princesse Anne et son époux ont pris la direction du cimetière de guerre de Bomana. Dans ce cimetière reposent les dépouilles de 3824 soldats du Commonwealth, dont 699 ne sont pas identifiées, explique le journal local LOOP. Le pays a été le théâtre de terribles affrontements lors de la Seconde Guerre mondiale, notamment contre le Japon.

La princesse Anne et son époux devant la croix du Sacrifice au cimetière de Bomana ce 12 avril 2022 (Photo : Kirsty O’Connor/PA Photos/ABACAPRESS.COM)

La princesse Anne s’est recueillie un instant devant la croix du Sacrifice de ce cimetière, puis elle a déposé une couronne de fleurs. La croix du Sacrifice est un monument blanc, en forme de croix, que l’on retrouve dans tous les cimetières de guerre du Commonwealth. Sa base est octogonale et une épée est accrochée sur une face de la croix, pointe vers le bas.

Lire aussi : La princesse Anne et son époux arrivent en calèche dans le stade de Sydney pour débuter leur voyage en Australie au nom de la reine

Visite du parc animalier et d’aventure de Port Moresby

Après cette visite, la princesse Anne et son époux se sont rendus à Adventure Park. Il s’agit du seul et unique parc d’attractions de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Ce parc à thèmes est une sorte de parc d’aventure où on retrouve aussi un parc animalier et quelques activités à faire dans la nature. Le parc ne compte pas d’attractions à sensation.

La princesse Anne et Sir Timothy Laurence dans la volière de l’oiseau du paradis, le paradisier de Raggi (Photo : Kirsty O’Connor/PA Photos/ABACAPRESS.COM)

L’un des enclos les plus appréciés du parc est la volière avec les oiseaux de Paradis, en particulier l’espèce appelée le paradisier de Raggi. La princesse Anne s’est rendue dans la volière pour admirer l’oiseau de Paradis et son plumage éblouissant. Dans le parc, on retrouve aussi des crocodiles, les redoutables crocodiles d’eau salée, des flamboyants pigeons couronnés de Victoria et un magnifique jardin d’orchidées.

Un mâle et une femelle de l’espèce du paradisier de Raggi (Photo : Wikimedia Commons)

Après cette visite, la princesse Anne s’est rendue dans un jardin du parc où elle a planté un arbre. Son époux, le vice-amiral Sir Timothy Laurence, l’accompagne durant tout ce voyage. L’époux de la princesse Anne a aidé la fille de la reine à planter cet arbre. La plantation d’arbres dans tout le Commonwealth est un souhait de la reine Elizabeth II. L’initiative de la Canopée de la Reine a été lancée pour célébrer son Jubilé de platine dans tout le Commonwealth. L’idée est de participer à la reforestation en créant des zones vertes en mémoire de ce cap important, celui de l’anniversaire des 70 ans de règne d’Elizabeth II.

Après cette visite, la princesse Royale a pris la direction du Musée national, un musée construit dès l’indépendance du pays en 1975, qui comprend une importante collection de pièces appartenant aux anciennes tribus autochtones du pays. En soirée, la fille de la reine Elizabeth II participera à un dîner d’affaires pour clôturer son séjour dans le pays.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr