La princesse Charlène de Monaco opérée sous anesthésie générale en Afrique du Sud

C’est ce vendredi 13 août 2021 que la princesse Charlène de Monaco doit subir l’opération réparatrice tant attendue. Le Palais princier a annoncé que l’opération de l’épouse du chef d’État monégasque était prévue pour durer quatre heures.

Lire aussi : La princesse Charlène dévoile son expérience la plus traumatisante dans une vidéo bouleversante

La princesse Charlène de Monaco subit une opération de quatre heures

La princesse Charlène, 43 ans, avait annoncé il y a quelques jours qu’elle devrait subir une nouvelle opération, suite à une infection de la zone ORL. La princesse Charlène aurait souffert d’une infection suite à une première intervention. Il s’agissait d’une élévation des sinus et d’une greffe osseuse dans la mâchoire, en vue de la pose d’un implant dentaire.

Ce vendredi 13 août 2021, la princesse Charlène subit une nouvelle opération sous anesthésie générale (Photo : David Nivière/Abacapress)

Malade depuis la mi-mai, la princesse Charlène avait assuré qu’elle allait bien, malgré la difficulté qu’elle a de vivre depuis plusieurs mois sans ses enfants et sans son époux. La visite du prince Albert II, du prince héréditaire Jacques et de la princesse Gabriella en Afrique du Sud devait être programmée une fois cette dernière opération réalisée. Nice-Matin confirme cette information en relayant le nouveau communiqué du Palais princier qui indique que «le souverain, le prince héréditaire Jacques et la princesse Gabriella devraient rejoindre la princesse Charlène dans quelques jours pour l’accompagner pendant sa convalescence.»

La princesse Charlène de Monaco est coincée dans la province de KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud, incapable de prendre l’avion à cause de son infection (Photo : capture Fondation Princesse Charlene)

Ce vendredi 13 août, la princesse Charlène subira une intervention chirurgicale de quatre heures. L’opération doit être réalisée sous anesthésie générale, précise le communiqué relayé par le quotidien local. La convalescence s’annonce longue, c’est pourquoi la princesse Charlène avait précédemment prévenu qu’elle pensait devoir rester en Afrique du Sud au moins jusqu’à la fin du mois d’octobre.

La princesse Charlène garde le contact avec sa famille par FaceTime (Photo : Instagram/hshprincesscharlene)

Albert, Jacques et Gabriella la rejoindront pour sa convalescence

«Au départ, j’étais censée être ici pendant 10 à 12 jours, malheureusement, j’ai eu un problème pour égaliser mes oreilles, et les médecins m’ont appris que j’avais une infection des sinus, et une assez grave. Donc, il faut du temps pour y remédier», expliquait la princesse Charlène il y a quelques jours à la radio sud-africaine 702. «Je ne peux pas forcer la guérison, je serai donc bloquée en Afrique du Sud jusqu’à la fin octobre.» La princesse de Monaco est interdite de voler à plus de 3000 mètres, à cause de son problème aux oreilles.

Le prince Albert II et ses jumeaux, Jacques et Gabriella, avaient fait le voyage jusqu’en Afrique du Sud pour retrouver Charlène, à la fin du mois de mai (Photo : Instagram/hshprincesscharlene)

Malgré les conditions, la convalescence et l’éloignement avec ses enfants, la princesse Charlène affirmait «se sentir bien», même si l’éloignement avec ses enfants était difficile pour elle. «C’est la plus longue période pendant laquelle j’ai été loin de l’Europe et de mes enfants». La situation est «très difficile» pour la maman du prince héréditaire Jacques et de la princesse Gabriella. Ses enfants et son époux ont déjà fait le voyage jusqu’au KwaZulu-Natal fin mai.  Pour le moment, Charlène gardait le contact avec «Jacqui et Bella» grâce à des appels «quasi quotidiens» en visioconférence.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr