La princesse Élisabeth devrait poursuivre ses études dans une prestigieuse université britannique

La princesse Elisabeth de Belgique vient de terminer sa première année d’étude à l’École royale militaire. Il s’agira aussi de la dernière année pour l’héritière du trône dans cette école. La suite de son parcours n’a pas été encore annoncée officiellement. Tout pousse à croire que la duchesse de Brabant est en train de préparer son admission dans une grande école au Royaume-Uni.

Lire aussi : La reine Mathilde très émue en voyant la princesse Elisabeth défiler : «Je la vois !»

L’héritière du trône serait en train de passer des examens de sélection

Plusieurs rumeurs allaient en ce sens. Ce 4 août, Soir Mag confirme que la princesse Élisabeth «devrait poursuivre, dès septembre, des études dans une prestigieuse université britannique.» Selon le média belge, la fille ainée du roi Philippe et de la reine Mathilde est en train de passer les examens d’entrée. Tant que les résultats des épreuves de sélection ne sont pas connus, le Palais préfère ne pas communiquer.

Dans sa dernière communication officielle, le Palais royal annonçait fièrement la réussite de la princesse Élisabeth, 19 ans, à l’issue de sa première et dernière année de formation à l’École royale militaire (ERM). Quant au choix de la suite de ses études, il sera communiqué «à une date ultérieure». La jeune femme a conclu son année d’étude à la fois militaire et universitaire, en filière Sciences sociales, par un stage pratique plutôt sportif, qui s’est lui-même terminé par trois jours de stage dans un centre commando où Elisabeth s’est surpassée.

La princesse Elisabeth sera en train de passer son examen d’admission dans une universitaire Outre-Manche après la fin de son année de formation à l’ERM (Photo :  F. Andrieu/IsoPix/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : L’héritière du trône de Belgique flamboyante pour la fête nationale 2021

Quelles études pour la princesse Elisabeth ? Selon Soir Mag, «une formation en sciences politiques ou en économie semblerait logique au vu de son futur rôle de Reine». Rappelons que son père, le roi Philippe a effectué ses trois années d’étude à l’ERM. L’ERM procure un diplôme d’équivalence universitaire. Après avoir complété sa formation militaire par un passage à l’École du régiment Para-Commando, Philippe a fait un bref passage à Oxford puis a réalisé un master en sciences politiques de deux ans à Stanford, en Californie.

La princesse Elisabeth va-t-elle suivre les traces de son père en étudiant les sciences politiques ? (Photo : Albert Nieboer/DPA/Abacapress)

La princesse Élisabeth a déjà réalisé une partie de ses études au Royaume-Uni. Elle a obtenu son bac international à l’issue de ses deux dernières années de secondaire à l’UWC Atlantic College, au pays de Galles. L’école a la cote chez les royautés. C’est ici aussi que le roi Willem-Alexander des Pays-Bas a étudié dans les années 80. Il y envoie également sa deuxième fille, la princesse Alexia qui y retrouvera dès cette rentrée la princesse Leonor, héritière du trône d’Espagne.

La princesse Elisabeth lors de sa rentrée à l’UWC Atlantic College en 2019 (Photo : Palais royal)

La Grande-Bretagne semble être un choix idéal pour la duchesse de Brabant, non seulement pour le prestige des écoles mais aussi pour la neutralité du terrain. Elle n’aura pas à choisir entre une université néerlandophone ou une université francophone, qui dans un cas comme dans l’autre risquerait de froisser une partie du pays.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr