La reine Mathilde très émue en voyant la princesse Elisabeth défiler : «Je la vois !»

Peu importe le protocole et la position, la reine Mathilde reste une maman. La reine des Belges n’a pas pu cacher sa fierté en voyant défiler sa fille ainée lors de la parade militaire de la fête nationale. La princesse Elisabeth défilait pour la première fois aux côtés de ses camarades élèves-officiers de l’École royale militaire.

Lire aussi : Défilé de la fête nationale 2021 en présence de la famille royale belge

La duchesse de Brabant défile lors de la fête nationale

La princesse Elisabeth a réussi sa première année à l’École royale militaire (ERM) dans la filière des sciences sociales. Malgré sa réussite, l’héritière du trône a annoncé qu’elle ne rempilerait pas pour une deuxième année au sein de cette université. Il s’agissait donc de la première fois et de la dernière fois que la duchesse de Brabant défilait durant la cérémonie de la fête nationale.

(Photo : Abacapress)

La princesse Élisabeth, héritière du trône, sera un jour la reine des Belges et par conséquent, comme le prévoit la constitution, elle sera commandante des Forces armées. Il s’agissait d’un symbole fort que de voir la future Reine assurer ses récentes fonctions militaires. Quelques semaines après sa rentrée à l’ERM, son père, le roi Philippe lui avait remis très fièrement son béret bleu, réservé aux élèves-officiers, en octobre 2020.

Ce 21 juillet, c’est la reine Mathilde qui était très fière de sa fille. La reine Mathilde a reconnu la princesse Elisabeth derrière son masque, arme à la main, alors qu’elle défilait au pas. En la repérant dans son détachement, la reine Mathilde s’est tournée vers le roi Philippe et s’est exclamée : «Je la vois !». Le roi des Belges a tenté de rester impassible, saluant le détachement qui passait devant lui. La reine Mathilde est restée bouleversée pendant de longues minutes, attendrie et les larmes aux yeux.

La princesse Elisabeth est actuellement en train d’effectuer son dernier stage pratique et théorique de sa première année d’étude à l’armée. Cette formation militaire a lieu au camp Lagland d’Arlon, dans le sud de la Belgique. Sa promotion a mis entre parenthèse la vie sur le camp, le temps du défilé de la fête nationale, et se réveillera à nouveau aux aurores dans son bivouac dès demain.

Le roi Philippe portait l’uniforme d’officier général 4 étoiles de l’armée de Terre, en tant que commandant en chef des forces armées. Au Te Deum, ce matin, le roi Philippe portait le costume de la composante Air. Le prince Laurent porte l’uniforme de la Marine, quant à la princesse Astrid, elle porte celui de la composante médicale. La reine Mathilde portait une robe fluide en mousseline de soie, la même que celle portée en matinée au Te Deum. Pour la première fois, la princesse Delphine était également invitée à l’événement.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr