La princesse Märtha Louise : «Un nazi s’est suicidé dans ma chambre»

La princesse Märtha Louise de Norvège s’est confiée dans un podcast, à propos de son hypersensibilité et de ce trait de caractère qu’elle a appris à gérer. En parlant de sa sensibilité élevée, elle a raconté les cauchemars qui la hantaient dans son enfance. Elle explique aussi avoir découvert qu’elle ressentait les choses atroces qui s’étaient déroulées dans sa chambre. Un nazi a mis fin à ses jours dans sa chambre.

Lire aussi : Märtha Louise connaissait Shaman Durek dans une autre vie : elle était sa reine, il était son pharaon

L’hypersensibilité de la princesse Märtha Louise de Norvège

La princesse Märtha Louise de Norvège, fille du roi Harald V et de la reine Sonja, a accepté l’invitation du célèbre styliste Jan Thomas qui anime une chaine de podcasts. Dans sa dernière émission du podcast Suksess med Jan Thomas, mise en ligne le 2 novembre, le styliste discute en toute intimité avec la fille du Roi à propos de son hypersensibilité.

La princesse Märtha Louise, qui vient de fêter ses 50 ans, a toujours été très sensible et cette personnalité à fleur de peau lui a aussi permis de développer des dons. La princesse, qui a refusé de devenir reine à l’époque où la Norvège réfléchissait à abolir la loi salique, a notamment ouvert une école pour apprendre à communiquer avec les anges. Aujourd’hui, elle est en couple avec Shaman Durek, le gourou des stars hollywoodiennes. Ensemble, ils ont développé un programme de conférences sur le bien-être et la spiritualité.

Shaman Durek et Märtha Louise lors d’une conférence spirituelle donnée à New York en 2019 (Photo : EaglePress/ABACAPRESS.COM)

La princesse Märtha Louise a expliqué à Jan Thomas que le roi Harald et la reine Sonja ont très bien accepté le fait qu’elle était très sensible. Ce n’est qu’une fois adulte qu’elle a compris qu’elle était atteinte d’hypersensibilité. La sensibilité élevée est un trait de personnalité qui semble être présent dès la naissance.

Le site de santé norvégien NHI explique «qu’être hypersensible n’est pas une maladie, c’est un trait de personnalité que l’on retrouve chez 15 à 20 % d’entre nous (…) Les personnes très sensibles ont souvent une vie intérieure complexe et elles ont besoin de temps pour digérer le flot constant d’impressions.»

La Princesse Märtha Louise parle de son hypersensibilité. Ici avec sa deuxième fille, Leah Isadora Behn lors de la confirmation du prince Sverre Magnus en septembre 2020 (Photo : Marius Gulliksrud/Stella Pictures/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Shaman Durek comble la princesse Märtha Louise avec des bijoux en diamant pour son anniversaire

La cause atroce des cauchemars de la princesse Märtha Louise

Cette sensibilité développée permet à la princesse Märtha Louise de ressentir certaines choses, des choses agréables mais aussi désagréables. Elle a expliqué comment pendant des années elle a fait des cauchemars étant petite, sans savoir qu’elle était la cause de ses angoisses. La princesse a aujourd’hui compris qu’elle ressentait des choses horribles qui se sont déroulées dans sa maison d’enfance.

La famille royale norvégienne devant la porte de la villa de Skaugum, accueille le roi de Suède. La princesse héritière Sonja et sa fille, la princesse Märtha Louise, à côté du roi Carl XVI Gustaf de Suède. Le roi Olav V et son fils, le prince héritier Harald qui tient le prince Haakon dans ses bras. À droite, la princesse Astrid, sœur d’Harald. (Photo : Riksarkivet/Flickr Commons)

Märtha Louise raconte ses cauchemars récurrents qu’elle faisait dans son enfance : «J’ai vu des choses spéciales dans ma chambre. J’étais terrifiée quand je dormais la nuit. J’avais des sensations d’étouffement et des choses comme ça». C’est alors que ses parents lui ont expliqué plus tard que des choses atroces s’étaient déroulées dans sa chambre. «Ce n’est qu’à l’âge adulte qu’ils m’ont dit qu’un des nazis s’était suicidé dans ma chambre».

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les nazis allemands vivaient à Skaugum. Skaugum est la villa habitée aujourd’hui par le frère de la princesse Märtha Louise, le prince héritier Haakon et sa famille. C’est aussi dans cette villa, située à Asker en périphérie d’Oslo, que Märtha Louise, son frère et ses parents ont grandi, alors qu’Harald était encore le prince héritier.

Skaugum est la résidence de la famille héritière de Norvège, située à Asker (Photo : Historic Collection/Alamy/Abacapress)

Le domaine de Skaugum avait été réquisitionné par les Allemands pendant la guerre. Josef Terboven s’était installé dans la villa avec son commandement. Le député allemand avait été nommé Reichskommissar de la Norvège occupée. Il était le plus haut représentant du Troisième Reich en Norvège.

En mai 1945, au moment de la capitulation allemande, Terboven s’est fait exploser avec 50 kilos de dynamite dans un bunker situé sur le domaine de Skaugum. Les officiers qui vivaient avec lui se sont également suicidés sur la propriété et dans la villa. L’un d’entre eux a mis fin à ses jours dans la pièce qui servira plus tard de chambre à coucher à la princesse Märtha Louise.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr