La princesse Sirindhorn assure un engagement debout malgré ses blessures aux chevilles

La princesse Sirindhorn, victime d’une chute lors d’une promenade au mois de janvier, selon la version officielle, a assuré un engagement ce 24 mai 2021. La sœur du roi de Thaïlande, surnommée princesse Ange, a une fois de plus fait preuve de courage. Elle se tenait debout, malgré ses blessures aux chevilles. Elle portait encore des attelles de maintien par-dessus des grosses baskets confortables.

La princesse Sirindhorn assure un engagement cinq mois après son opération aux chevilles (Photo : Facebook/siribhaofficial.fund)

Lire aussi : L’ex-épouse du roi de Thaïlande inaugure une foire malgré son état après ses AVC

La princesse Sirindhorn se tient debout après 5 mois de convalescence

Selon un communiqué émanant du Palais et relayé par le Bangkok Post, la princesse Sirindhorn aurait trébuché durant une promenade et se serait blessée aux chevilles au début du mois de janvier. Les conditions exactes de la chute restent floues. Certains remettent en doute la thèse de la simple chute, qui aurait nécessité une opération aux chevilles. La thèse la plus répandue parmi les détracteurs du roi, serait qu’elle aurait subi les mauvais traitements de son frère, le roi Maha Vajiralongkorn.

(Photo : Facebook/siribhaofficial.fund)

 La princesse Maha Chakri Sirindhorn, 65 ans, souffre d’autres soucis de santé, comme son problème récurent à la main et elle a été opérée pour un doigt tordu qui lui cause souvent des douleurs. Son opération aux genoux l’avait contrainte à l’immobilisation. Durant les mois de sa convalescence, la princesse Sirindhorn avait annulé tous ses rendez-vous.

(Photo : Facebook/siribhaofficial.fund)

Le 24 mai, la courageuse princesse était de retour pour assurer un engagement. C’est dans un palais du domaine de Chitralada que le princesse Sirindhorn a reçu en audience un groupe de représentants de la Fondation Princesse Siribha. Elle a reçu une réplique de Bouddha en position du lotus, en présence de sa nièce, la princesse Siribhachudabhorn.

(Photo : Facebook/siribhaofficial.fund)
(Photo : Facebook/siribhaofficial.fund)

La princesse Sirindhorn portait toujours de attèles de maintien aux chevilles. Elle avait également opté pour des baskets confortables. Elle est restée assise pendant la cérémonie, puis elle s’est levée pour aller observer la statue. Sur les photos, on voit que la princesse éprouve toujours des difficultés à se tenir debout et pose une main sur la table pour s’aider à se tenir droite.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr