La princesse Yasmine Murat a accouché d’un petit héritier

Ce mardi 3 août 2021, la princesse Yasmine Murat a accouché de son premier enfant. Le prince Joachim et la princesse Yasmine sont heureux d’annoncer la naissance de Joachim. L’enfant est l’héritier de la Maison Murat, futur prince de Pontecorvo et futur prince Murat.

Lire aussi : La princesse Yasmine Murat et son baby bump sur la plage tunisienne avant un gala caritatif

Naissance du prince Joachim Murat : futur 10e prince Murat

Joachim Georges Laurent Napoléon Murat est né le 3 août 2021. L’heureuse maman a partagé la nouvelle sur ses réseaux sociaux. Joachim entre en deuxième position dans l’ordre de succession à l’ancien trône napolitain de son aïeul, le roi Joachim 1e. Comme le veut la tradition familiale, l’ainé masculin porte le prénom de Joachim. Son père, Joachim, est le prince de Pontecorvo, en tant qu’héritier de son propre père, Joachim également, 8e et actuel prince Murat, prétendant au trône de l’ancien royaume de Naples, un territoire sur lequel a régné leur ancêtre de 1808 à 1815.

Le prince Joachim et la princesse Murat, lors de l’annonce de la grossesse (Photo : David Nivière/Abacapress)

Le prince Joachim a épousé l’artiste Yasmine Lorraine Briki, passionnée de polo, au début du mois de mars 2021. Yasmine Lorraine Briki est née à Annaba, en Algérie. Elle descend de la famille Al-Breiiki, fondatrice de la principauté d’Al-Breik, un territoire situé à Hadramaout, dans le désert yéménite. Ses ancêtres ont régné sur cette principauté qui jouxtait le célèbre royaume de Saba, de 1751 à 1866. Le prince Joachim est déjà papa d’une fille née d’une précédente relation.

Le prince Joachim Murat et son épouse, quelques semaines avant la naissance de leur premier enfant (Photo : David Nivière/Abacapress)

Un descendant de plus de Charles Bonaparte

La famille Murat est intimement liée à la famille Bonaparte. C’est Napoléon qui fit de son maréchal Joachim Murat un roi. Joachim Murat, né en 1767 était le fils d’un aubergiste et maitre de poste du Quercy. Il prit les armes et se distingua pendant les guerres napoléoniennes. Il épousa en 1800 Caroline Bonaparte, la sœur de Napoléon. En 1804, il est fait maréchal d’Empire. En 1806, Joachim devient le grand-duc de Berg et de Clèves. En 1808, il devient roi de Naples et à partir de 1812, il règne aussi sur la principauté de Pontecorvo.

Le prince Joachim et la princesse Yasmine Murat avec le roi Joachim 1e (Photo : David Nivière/Abacapress)

La famille Murat descend donc de Charles Bonaparte, père de Napoléon, par Caroline. La famille Bonaparte actuelle, dont le prétendant au trône impérial est aujourd’hui le prince Jean-Christophe Napoléon, descend de Jérome, frère de Napoléon 1e.

Généalogie simplifiée de Joachim 1e de Naples au prince de Pontecorvo (Infographie : Histoires Royales)

Lire aussi : Qui étaient vraiment les ancêtres de Napoléon ? Les origines de la famille Bonaparte

Les cousins royaux du prince Joachim Murat

Si Charles Bonaparte, père Napoléon 1e mais aussi de Louis, roi de Hollande, de Jérôme, roi de Westphalie ou en de Joseph-Napoléon, roi d’Espagne, semble l’ancêtre le plus connu de la famille Murat, c’est bien par le patriarche Murat que la famille actuelle est cousine de deux familles royales régnantes en Europe.

Pierre Murat-Jordy, né en 1721, était un notable de sa région, tenancier d’une auberge à Labastide-Fortunière (aujourd’hui Labastide-Murat), à une trentaien de kilomètres de Cahors. Avec son épouse Jeanne Loubières, ils avaient eu 11 enfants. Pierre Murat-Jordy gérait les comptes de sa commune et ceux de la paroisse. Parmi ses nombreux enfants, Joachim, né en 1767 est celui qui aura la destinée la plus extraordinaire, lorsqu’il fut placé sur le trône de Naples en 1808. Mais par son fils Pierre, né en 1748, il est aujourd’hui l’ancêtre de deux souverains européens.

Joachim Murat étant devenu roi, ses proches obtiennent également des titres. Joachim s’occupa également de faire contracter des mariages intéressants à sa famille. Ainsi, il parvint à faire que sa nièce, la princesse (Marie-)Antoinette, fille posthume de son frère Pierre, épouse à 15 ans, en 1808, le prince Charles de Hohenzollern-Sigmaringen. Antoinette Murat et Charles de Hohenzollern-Sigmaringen sont les grands-parents de Léopold et Marie. Le fils de Léopold sera appelé à monter sur le trône de Roumanie sous le nom de règne de Ferdinand 1e. Marie épousera le comte de Flandre, le deuxième fils du roi Léopold 1e de Belgique. Léopold II n’ayant pas d’héritier légitime, c’est par Albert, le fils du comte et de la comtesse de Flandre qu’a continué la dynastie belge.

Le roi Philippe de Belgique et son cousin germain, le grand-duc Henri de Luxembourg, sont donc des descendants directs de l’aubergiste Pierre Murat-Jordy, père du roi Joachim 1e de Naples. Par ailleurs, les deux souverains sont doublement cousins de la famille Murat actuelle. En effet, Guillaume en Bavière, arrière-grand-père de l’épouse du 4e prince Murat, est aussi l’ancêtre de l’impératrice Sissi et de Charles-Théodore en Bavière. Charles-Théodore est le père de la princesse Elisabeth, qui deviendra reine des Belges à son mariage avec Albert 1e.

Le prince Joachim Murat est le cousin du roi Philippe de Belgique et du grand-duc Henri de Luxembourg (Image : Histoires Royales)

La famille Murat : des militaires et des industriels

Les princes Murat ont continué à épouser des aristocrates descendantes de familles de militaires. Par exemple, le 4e prince Murat, petit-fils du roi Joachim, a épousé Malcy Berthier de Wagram, fille du 2e prince de Wagram. Son grand-père paternel, le maréchal Louis-Alexandre Berthier avait obtenu la souveraineté de la principauté de Neuchâtel et fut 1e prince de Wagram à partir de 1809. Louis-Alexandre Berthier avait épousé Marie-Elisabeth en Bavière, fille du prince Guillaume de Bavière, beau-frère et cousin du roi Maximilien de Bavière. De son côté maternel, Malcy de Berthier de Wagram est la petite-fille de Joseph-Nicolas Clary, 1e comte Clary.

Un autre mariage entre familles de militaires de l’Empire eut lieu fin du 19e siècle. Le 5e prince Murat a épousé Cécile Ney, descendante du célèbre général Michel Ney, élevé à la dignité de maréchal d’Empire et fusillé en 1815. Le général Ney avait été fait duc d’Elchingen et prince de la Moskowa. Napoléon l’avait surnommé le Brave des braves. Le titre de prince de la Moskowa a été transmis à son fils ainé, Napoléon-Joseph. Le titre de duc d’Elchingen a été transmis à son deuxième fils, Michel-Louis. Les deux titres ont fini par être réunis en 1928 et ils sont tous les deux éteints depuis 1969, à la mort de Michel Georges Ney. Cécile Ney, épouse du 5e prince Murat, était la fille du 3e duc d’Elchingen.

Dans les générations suivantes, les Murat se sont mariés à de grandes familles d’industriels. Le 7e prince Murat a épousé Nicole Pastré. De son côté paternel, elle descend de Jean-François Pastré, un armateur et négociant. La famille Pastré fit fortune dans le commerce maritime entre Marseille et Alexandrie. Eugène Pastré, fils de Jean-François continua ce commerce et est connu pour avoir fait construire le château Pastré, en 1862, à Marseille. Eugène a épousé Céline de Beaulaincourt de Marles. Leur fils, Ange-André, a été fait comte romain en 1884. La famille de Beaulaincourt est une ancienne famille comtale dont certains membres s’étaient aussi illustrés sur les champs de bataille.

Les descendants de Joachim 1e et leurs mariages avec des descendantes de militaires de l’Empire (Image : Histoires Royales)

Ange-André Pastré, 1e comte Pastré, épousa Clara Goldschmidt. Elle est issue de la famille Goldschmidt, descendante de Moshe Yehuda Ha-Levi Segal Samuel Goldschmidt. Ce dernier était un juif originaire de Nuremberg qui s’installa à Francfort en 1521. De lui descendent plusieurs dynasties de banquiers, dont plusieurs branches se sont installées en Belgique, en France et en Autriche. Ange-André Pastré et son épouse Clara sont les parents de Jean-André, 2e comte Pastré, qui épousa Marie-Louise Double Saint-Lambert, mieux connue après son mariage comme Lily Pastré.

Le comte Jean-André Pastré était un passionné de sport. Il était un très bon joueur de polo et participa même aux Jeux olympiques de 1924. Son épouse, la comtesse Lily Pastré descend d’Anne Rosine Noilly et Claudius Prat, les fondateurs de la marque de vermouth Noilly Prat. De son côté maternel, elle descend de Bernard Pierre Magnan, maréchal de France.

Le prince Joachim Murat, prince de Pontecorvo, et la princesse Yasmine assistent à la commémoration du bicentenaire de la mort de Napoléon aux Invalides en mai 2021. Ils sont aux côtés du prince Jean-Christophe Napoléon et de son épouse Olympia. Le père de Jean-Christophe, le prince Charles est à ses côtés. Le 8e prince Murat et son épouse, Maria del Pilar se tiennent à côté de la princesse Beatrice de Bourbon-Siciles, mère du prince Jean-Christophe. (Photo : David Nivière/Abacapress)

Le 8e et actuel prince Joachim Murat, grand-père du prince Joachim Murat, né ce 3 août 2021, est père de 5 enfants. Joachim, prince de Pontecorvo, est le seul fils. Le 8e prince Murat a eu ses enfants avec sa première épouse, Laurence Mouton, fille de Roger Mouton. Le couple est divorcé et le prince Joachim a épousé en secondes noces, en 2015, María del Pilar Arnao y Cacho.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr