Communiqué intégral du prince Andrew concernant son implication dans l’affaire Epstein

Impliqué dans le scandale sexuel de Jeffrey Epstein, le prince Andrew a réagi en personne, à travers un long communiqué dans lequel il revient sur sa relation avec le milliardaire américain. Depuis le suicide de son ami ami, dans sa cellule de prison, le 10 août dernier, la presse spécule sur son implication dans l’affaire. Jeffrey Epstein s’est donné la mort au lendemain de la divulgation des auditions de Victoria Roberts, principale plaignante. Celle-ci se décrit comme une esclave sexuelle et a fourni la liste des hommes rencontrés lors des soirées organisées par Jeffrey Epstein, alors qu’elle était mineure. Le prince Andrew figurait dans la liste des hommes rencontrés et avec lesquels elle affirme avoir eu des relations sexuelles. Concernant le duc d’York, elle précise avoir eu des rapports avec lui à trois reprises.

Communiqué du prince Andrew, duc d’York concernant son amitié avec Jeffrey Epstein

« Il s’est avéré que depuis le suicide de M. Epstein, il y a eu un très grand nombre de spéculations de la part des médias concernant tellement de choses sur sa vie. C’est particulièrement le cas concernant mon ancienne relation et amitié avec M. Epstein. C’est pourquoi, je souhaite clarifier les faits pour éviter des spéculations futures.

J’ai rencontré M. Epstein en 1999. Au moment où je l’ai connu, je ne l’ai pas vu de façon régulière et pas plus d’une à deux fois par an. J’ai logé dans plusieurs de ses résidences. À aucun moment, durant ce temps limité que j’ai passé avec lui, je n’ai pu voir, témoigner ou suspecter quoique ce soit qui aurait pu mener à son arrestation ou à sa condamnation.

J’ai déjà précédemment dit que c’était une faute et une erreur de l’avoir vu après sa libération en 2010 et je ne peux que réitérer mon regret d’avoir pu penser que ce que je croyais savoir de lui n’était de façon évidente pas sa vraie personnalité, sachant ce que l’on sait de lui maintenant. J’ai une immense compassion pour ceux qui ont été affectés par ses actions ou son comportement.

Son suicide a laissé de nombreuses questions sans réponses et je comprends et compatis avec tous ceux qui ont été affectés ou qui veulent que cela en finisse.

C’est une période difficile pour tous ceux qui sont impliqués et je ne sais pas comment expliquer le mode de vie de M. Epstein. Je déplore l’exploitation de tout être humain et je ne cautionne pas, ne participe pas et n’encourage aucun de ces comportements. »

Les témoignages et certaines preuves accablent le prince Andrew

La semaine dernière, une vidéo du prince Andrew chez Epstein avec des filles, avait été divulguée dans la presse. Dans cette vidéo, on apercevait le prince raccompagner à la porte Kate Keating, fille de l’ancien Premier ministre australien. Hier, un écrivain a dévoilé une conversation électronique qu’il avait eue avec un célèbre éditeur américain, qui lui racontait en 2010, avoir rencontrer le prince Andrew chez Epstein, en train de se faire masser les pieds par des jeunes femmes russes. D’autres témoignages accablent encore plus le prince. Selon une des filles ayant participé aux soirées, elle aurait même été invitée au château de Balmoral où le prince Andrew aurait accueilli une des soirées d’Epstein.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr