La fiancée du tsarévitch Georges choisit son diadème de mariage chez Chaumet

C’est dans l’hôtel particulier au 12 de la place Vendôme que la future épouse du grand-duc Georges Mikhaïlovitch a porté son choix sur le diadème qu’elle portera le jour de son mariage en octobre 2021. Découvrez le somptueux bijoux contemporain que Rebecca Victoria Romanovna Betterani a choisi de porter pour le grand jour.

La future princesse Victoria a choisi son diadème chez Chaumet en vue de son mariage le 1e octobre 2021 (Photo : David Niviere/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Georges de Russie et sa fiancée aux Zhara Music Awards à Moscou

Rebecca Victoria Romanovna Bettarini choisit le diadème de son mariage

Rebecca Bettarini, qui porte le nom russe de Victoria Romanovna depuis sa conversion à la religion orthodoxe, s’est rendue à Paris pour choisir la tiare qu’elle portera à son mariage avec le grand-duc Georges Mikhaïlovitch de Russie. Pour l’aider à faire son choix, Rebecca Victoria était accompagnée par Stéphane Berne et Jean-Marc Mansvelt, PDG de Chaumet.

La future belle-fille de la grande-duchesse Maria Vladimirovna de Russie a pu choisir parmi plusieurs diadèmes, dont certains ont été portés par des aïeules de son futur époux (Photo : David Niviere/ABACAPRESS.COM)

Pour Point de Vue, la future épouse du fils unique de la prétendante au trône impérial de Russie a accepté de raconter comment s’était déroulé le rendez-vous chez le joaillier Chaumet. Parmi les différents diadèmes proposés, tous plus somptueux les uns que les autres, Rebecca a choisi un diadème «à la fois classique et contemporain, somptueux et simple». Un choix qui correspondra aussi, bien évidemment, à la robe de mariée et qui reflète sa personnalité.

Victoria Rebecca Romanovna Bettarini a choisi un diadème Chaumet contemporain en or blanc serti de 438 diamants (Photo : David Niviere/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Fiançailles religieuses du grand-duc héritier Georges de Russie au monastère Ipatiev

Chaumet entretient sa longue relation avec la famille impériale russe

Plusieurs tiares proposées avaient déjà été portée par d’autres princesses, la maison Chaumet ayant déjà conçu de nombreux bijoux pour la famille impériale russe par le passé. La grande-duchesse Maria Pavlovna, arrière-arrière-grand-mère du grand-duc héritier Georges Mikhaïlovitch était l’une des meilleures clientes du joaillier français, fin du 19e siècle. Joseph Chaumet en personne a reçu l’ordre de Sainte-Anne pour le remercier des services rendus à la famille impériale.

Ce diadème créé par Benoît Verhulle, chef d’atelier chez Chaumet, rappelle la forme du traditionnel kokoshnik, la coiffe haute portée depuis des siècles par les femmes en Russie. Les 438 diamants du diadème ont été sertis en utilisant la technique du «fil couteau», une spécialiste de la maison Chaumet. Le diadème en or blanc est aussi serti d’un diamant de taille ovale de 5 carats et d’un diamant de taille poire de 2 carats.

Le diadème Chaumet que portera Victoria Rebecca à son mariage (Photo : David Niviere/ABACAPRESS.COM)

Le mariage se déroulera à Saint-Pétersbourg, le 1e octobre 2021, on l’espère en présence de nombreuses personnalités du Gotha. En vue du mariage, Georges et Rebecca ont déjà dévoilé leur futur monogramme. Si Rebecca Victoria a accepté de lever le voile sur son diadème, elle garde encore un peu de mystère concernant la robe qu’elle a choisi, une robe dont elle assure qu’elle sera «imposante mais sobre avec un tissu contemporain mais style très classique.» À l’occasion de son mariage, sa belle-mère, la grande-duchesse Maria Vladimirovna lui conférera le titre de princesse et le prédicat d’Altesse Royale.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr