La reine Elizabeth participe à sa première visioconférence pour remercier les aidants

« Je suis très impressionnée par ce que vous avez déjà accompli », voici les premiers mots de la reine Elizabeth, qui a pris part à sa première conversation publique en visioconférence, à l’âge de 94 ans. La reine Elizabeth a choisi de discuter avec des aidants, à l’occasion de la Semaine des aidants, pour réaliser son premier appel vidéo public. Sa fille, la princesse Anne, a elle aussi pris part à la conversation depuis chez elle.

Lire aussi : La famille royale britannique appelle les infirmiers du monde entier

Première conversation publique historique sur Zoom pour la reine Elizabeth

La princesse Anne, présidente de l’association Carers Trust, tenait à parler avec les aidants du pays, à l’occasion de la semaine qui leur est dédiée. Plus que jamais cette année, les aidants ont été au front, durant cette période de crise sanitaire liée à la pandémie mondiale de coronavirus. Contrairement aux aides-soignants, dont c’est le métier et pour lequel ils sont rémunérés, les aidants sont ces personnes qui aident bénévolement un proche ou une personne confiée par une association.

La reine Elizabeth II a pris part à son premier appel public historique sur Zoom (Photo : Capture Twitter/RoyalFamily)

Lire aussi : Le discours de la reine Elizabeth en période de crise du coronavirus (VIDEO)

« En ce moment, 7 millions de personnes sont des soignants au Royaume-Uni », explique Buckingham Palace. « Ils prennent soin d’un membre de la famille ou d’un ami malade, faible ou handicapé sans être rémunérés. Ces personnes sont des aidants mais ils pourraient très bien être décrits comme un époux, une épouse, une maman, un père, un fils, une fille, un ami ». La reine Elizabeth tenait à les remercier pour leur travail et écouter leur histoire, celle qu’ils ont notamment vécue pendant la crise du coronavirus. Bien que la reine Elizabeth ait pris l’habitude de communiquer avec sa famille en utilisant les nouvelles technologies, il s’agit du premier appel en vidéoconférence, utilisant le logiciel Zoom, qui est rendu public.

« C’est très intéressant d’entendre vos récits et vos histoires, et je suis très impressionnée par ce que vous avez déjà accompli. J’ai été très heureuse de pouvoir me joindre à vous aujourd’hui », conclut la Reine à la fin de son appel. La princesse Anne, quant à elle, a déclaré : « Je pense que nous connaissons tous au moins un aidant, quelque part ». Concernant la crise du coronavirus, la fille unique de la reine pense que celle-ci a permis d’ouvrir les yeux sur l’existence de ces personnes. « Peut-être que nous nous sommes arrêtés un instant pour nous demander comment pouvoir aider ».

Lire aussi : À 94 ans, la reine Elizabeth monte encore sur son poney

La reine Elizabeth voulait parler aux soignants après cette crise sanitaire

Interrogée par The Mirror après l’appel, Nadia, une mère de famille qui s’occupe de toute sa famille malade, donne des détails concernant l’appel auquel elle a participé : « L’appel a duré environ 45 minutes et la Reine a passé environ 20 minutes avec nous. Elle nous a posé des questions. Nous avons parlé de la façon dont nous nous débrouillons tous dans le climat actuel du Covid-19 ».

« Nous sommes extrêmement reconnaissants envers Sa Majesté la Reine et notre présidente, la princesse royale, d’avoir passé du temps à écouter les soignants parler du travail vital qu’ils accomplissent et des défis auxquels ils sont confrontés », a conclu Gareth Howells, directeur de l’association, à l’issue de la conversation virtuelle avec la Reine et sa fille.

Lire aussi : La princesse Anne en visite dans une maternité pour rencontrer les sages-femmes et les infirmiers

Source : Twitter

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.