La reine Elizabeth convoque Charles, William et Harry pour évoquer le cas des Sussex lors d’une réunion de crise à Sandringham

La reine Elizabeth convoque le prince de Galles, le duc de Cambridge et le duc de Sussex pour une réunion de crise, qui aura lieu lundi à Sandringham. Cette réunion aura pour but de faire le point suite à l’annonce surprise du prince Harry de vouloir abandonner une partie de ses fonctions royales. La reine n’a pas attendu plus d’une semaine pour passer un savon à son petit-fils et pour clarifier la situation. Il sera très certainement question de savoir par où commencer pour offrir la liberté souhaitée au duc et à la duchesse de Sussex, tout en évitant de se retrouver dans une situation embarrassante pour la famille.

Une réunion de crise va être organisée pour discuter de l’avenir du prince Harry et de Meghan Markle dans la famille (crédits : WikiCommons)

Lire aussi : Harry et Meghan se rendent à la Maison du Canada après leurs vacances dans le pays

La reine Elizabeth convoque les aînés de la famille pour parler de l’avenir des Sussex

La reine Elizabeth est toujours en vacances à Sandringham, jusqu’au 6 février. Mais cette année, ses vacances sont loin d’être tranquilles. Alors que le scandale du prince Andrew c’est enfin un peu tassé en fin d’année, c’est à présent au prince Harry à lui donner du fil à retordre. Lundi, une réunion de crise sans précédent sera organisée dans la propriété de la reine dans le Norfolk. Les sources proches de la famille indiquent que la duchesse de Sussex devrait également prendre part à la conversation par vidéoconférence. En effet, Meghan Markle est déjà retournée au Canada, auprès d’Archie, qui y séjourne depuis les Fêtes, alors que Meghan et Harry avaient fait un crochet par le Royaume-Uni, il y a quelques jours.

Ce rendez-vous sera la première fois où Harry se retrouvera confronté face à face avec sa famille. L’annonce de se délaisser de certaines fonctions royales avait non seulement choqué les Britanniques mais aussi grandement surpris sa famille. Bien que cette éventualité ait été déjà envisagée, l’annonce de cette décision fut prise de façon unilatérale, comme l’a confirmé le porte-parole de Buckingham. Dans ce communiqué non-validé par Buckingham, le prince Harry et Meghan ont annoncé leur souhait de « se forger progressivement un nouveau rôle » au sein de la famille royale et de « travailler afin de devenir indépendants financièrement ».

C’est dans la propriété de Sandringham qu’aura lieu la réunion de crise exceptionnelle (Crédits : WikiCommons)

Lire aussi : Combien coûte la monarchie aux Britanniques ? Combien gagne la famille royale ?

La décision du prince Harry et de Meghan pose de nombreux problèmes à résoudre

Également, le duc et la duchesse de Sussex avaient évoqué leur envie de vivre entre le Royaume-Uni et l’Amérique du Nord. Autant de souhaits de la part des Sussex qui posent des problèmes à plusieurs niveaux. Le prince Harry est désigné comme régent du prince George et il est également Conseiller d’État, une fonction importante qui semble ne pas être en adéquation avec le nouveau mode de vie qu’il souhaite adopter. La question de l’indépendance financière est également très importante. La famille royale va-t-elle complètement lui couper les vivres en n’accordant plus une part de la dotation royale aux Sussex ? Devront-ils se contenter de l’argent qui provient de leur père, via le duché de Cornouailles ? De nombreuses questions personnelles, financières et légales doivent être résolues. Demain, la situation sera évoquée pour la première fois et dans les prochains jours, les premières mesures devraient être énoncées de façon un peu plus claire.

Lire aussi : Le Vlaams Belgang demande à Astrid et Laurent d’imiter la décision prise par les Sussex de prendre leur indépendance financière

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.

No Comments Yet

Leave a Reply