Le roi du Népal remercie ses sympathisants en présence de son épouse sous assistance respiratoire

Le roi Gyanendra Shah du Népal a envoyé un message en vidéo sur les réseaux sociaux. L’ancien souverain souhaitait remercié ses sympathisants pour les vœux de rétablissement qu’il a reçus, lui et son épouse, alors qu’ils se remettent de leur contamination au coronavirus. La reine Komal est apparue dans la vidéo, encore branchée à une aide respiratoire.

Lire aussi : Le fils du prince héritier du Népal est diplômé

L’ancien roi du Népal remercie ses sympathisants

Le roi Gyanendra et la reine Komal du Népal ont été infectés au coronavirus suite à leur participation aux festivités religieuses de Kumbh Mela, à Haridwar en Inde, au mois d’avril. L’ancien roi du Népal, 73 ans, et son épouse, 70 ans, d’abord testés négatifs à leur retour d’Inde, avaient finalement été testé positifs dès le lendemain. On apprenait peu de temps après que des symptômes importants s’étaient manifestés et que le roi et la reine du Népal étaient sous assistance respiratoire «par mesure de précaution». Leur fille, la princesse Prerana Shah, 43 ans, a elle aussi été contaminée mais a rapidement pu quitter l’hôpital au bout de quelques jours.

Le jeudi 29 avril 2021, la reine Komal avait été transférée aux soins intensifs de l’hôpital, alors que l’état de son époux s’améliorerait, le sien s’était brutalement détérioré. Son niveau d’oxygène était à 87% dans la journée, là où des niveaux normaux se situent entre 94 et 100%. La reine Komal a notamment bénéficié d’un don de plasma pour se soigner. Après plusieurs jours de convalescence son état s’est amélioré.

Message du roi Gyanendra Shah pendant la convalescence de son épouse

Le roi et la reine ont voulu rassurer leurs sympathisants et les remercier pour les nombreux messages de soutien qu’ils ont reçu. Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, Gyanendra Shah remercie du fond du cœur les travailleurs de première ligne tels que les agents de santé, le personnel de sécurité, les travailleurs sociaux et tous ceux qui travaillent pour servir le pays en ces temps difficiles. 

« Nous nous remettons tous les deux de la maladie, mais la situation du pays et du monde en temps de crise du COVID-19 me préoccupe beaucoup », a déclaré le roi. «Avec la pandémie toujours en augmentation, nous devons rechercher des solutions et une aide internationale pour résoudre et contrôler le problème».

La reine Komal était assise à côté de son époux et portait un masque de protection. On peut entendre la lourde respiration de la reine, dont des tubes dépassaient du masque. L’ancien roi Gyanendra a également remercié la communauté internationale pour son aide au Népal dans la lutte contre la pandémie.

Le roi a terminé sa vidéo en exhortant la population à se montrer très prudente. Il a également souhaité le prompt rétablissement des patients infectés qui suivent un traitement et a prié pour le repos des âmes décédées. « Que Pashupati donne de la force aux familles touchées par la pandémie. Jaya Nepal », a conclu l’ancien roi Gyanendra dans sa vidéo.

La vidéo a été postée alors que les royalistes commémoraient les 20 ans du massacre de la famille royale du Népal par l’acte meurtrier du prince héritier Dipendra qui a décimé les siens au cours d’un repas au palais. Le prince héritier avait notamment tué son père, le roi Birendra et sa mère. Il avait ensuite tenté de se suicider. Plongé dans le coma, le prince héritier était devenu brièvement roi avant de mourir quelques jours plus tard. À sa mort, c’est son oncle, Gyanendra qui est devenu roi. Le roi Gyanendra fêtera ce 4 juin les 20 ans de son accession au trône du Népal. Il a été détrôné quelques années plus tard, en 2008 et est le dernier souverain de la monarchie hindoue.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr