Le prince Louis de Luxembourg rompt ses fiançailles avec Scarlett-Lauren Sirgue

C’est une bien triste nouvelle qui nous parvient aujourd’hui, bien que l’ancien couple dit garder une très forte amitié. Le prince Louis de Luxembourg, troisième fils du chef d’État luxembourgeois, annonce sa rupture avec l’avocate parisienne Scarlett-Lauren Sirgue. Les fiançailles avaient été annoncées par la Cour grand-ducale et ils devaient se marier fin de cette année.

Lire aussi : Le prince Louis de Luxembourg avec Scarlett-Lauren Sirgue aux Best Awards à Paris

La rupture du prince Louis avant son mariage

C’est la fin d’une histoire qui, publiquement, ne faisait que commencer. Le prince Louis de Luxembourg, 35 ans, et Scarlett-Lauren Sirgue ont rencontré le magazine Point de Vue pour annoncer leur décision de rompre leurs fiançailles, moins d’un après l’officialisation de leur couple et la promesse d’un mariage.

Scarlett-Lauren Sirgue et le prince Louis lors d’un événement en Suisse (Photo : David Niviere/ABACAPRESS.COM)

Le prince Louis ne se mariera pas fin de cette année. La rupture a lieu à cause de « divergences d’opinions fondamentales », précise le troisième fils du grand-duc Henri et de la grande-duchesse Maria Teresa de Luxembourg.

En avril 2021, les souverains luxembourgeois étaient fiers d’annoncer les fiançailles de leur fils. Shooting officiel avec les souverains luxembourgeois, publication de la biographie de la future mariée et apparitions sur toutes les photos de vacances de la famille grand-ducale, Scarlett-Lauren était déjà acceptée par ceux qui ne seront jamais ses beaux-parents.

Lire aussi : La famille grand-ducale se réunit pour le 100e anniversaire de la naissance du grand-duc Jean de Luxembourg

Depuis lors, plus personne n’entendait parler des préparatifs du mariage. Le couple continuait pourtant à s’afficher régulièrement sur les réseaux sociaux. Les princes Gabriel et Noah, fils aînés du prince Louis, posaient fréquemment dans les bras de Scarlett-Lauren, avec qui ils s’entendaient à merveille.

Séparation du prince Louis avant son remariage

Les deux ex-fiancés affirment garder un grand respect mutuel l’un pour l’autre et maintenir leur amitié. La décision, qui n’a pas encore été confirmée par le Palais grand-ducal, est lourde de sens. Les Luxembourgeois seront également déçus d’apprendre la nouvelle, alors que de nombreux comptes de fans sur les réseaux sociaux, se réjouissaient déjà de pouvoir affubler l’avocate du titre de princesse.

En septembre 2022, la famille grand-ducale se réunissait pour le 100e anniversaire de la naissance du grand-duc Jean de Luxembourg. Le prince Louis était présent avec son ex-fiancée (habillée en rouge) Photo : Maison du Grand-Duc / Sophie Margue)

En septembre 2006, le prince Louis de Luxembourg épousait Tessy Antony, qui avait déjà accouché de leur premier enfant, le prince Gabriel de Nassau, au mois de mars. À son mariage avec Tessy, le prince Louis a perdu ses droits dynastes et par conséquent, sa position dans l’ordre de succession au trône. Actuellement, son frère aîné, le prince Guillaume est le grand-duc héritier. Tessy et Louis ont divorcé. Tessy s’est remariée l’été dernier et a accouché d’un troisième fils peu de temps après.

Les enfants du grand-duc Henri et de la grande-duchesse Maria Teresa avec leur conjoint, accompagnés de leurs propres enfants et leur place dans l’ordre de succession au trône (Image : Histoires Royales)

Le prince Louis travaille à Paris. Il travaillait auparavant en tant que conseiller dans le secteur de la dyslexie, étant lui-même dyslexique. Depuis 2020, il est médiateur au sein du cabinet SIBE Médiation, en charge du développement de la résolution des conflits à l’amiable, un cabinet fondé avec sa Scarlett-Lauren, mais aussi le frère et la sœur de Scarlett-Lauren.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr