La tradition chez le père de la reine Letizia que la famille royale n’a pas annulée pendant la crise

Le 6 janvier est un jour bien rempli pour la famille royale espagnole. L’Épiphanie coïncide depuis le 18e siècle avec la célébration de Pascua militar et c’est aussi le jour qui marque la fin des vacances de Noël pour la famille royale. Il y a une tradition beaucoup plus récente, propre à Felipe VI et à son épouse. Le jour de l’Épiphanie, la petite famille rend visite au père de Letizia, Jesús José Ortiz Álvarez.

Le roi Felipe VI, la reine Letizia, la princesse Leonor et l’infante Sofia se rendent chez Jesús Ortiz, le père de Letizia pour l’Épiphanie (Photo : Jesús José Ortiz Álvarez)

Lire aussi : Iñaki Urdangarin libéré de prison : le beau-frère de Felipe VI rejoint un centre d’insertion sociale

Comme chaque année, Jesús Ortiz a reçu la visite de ses petites-filles

Après avoir présidé les cérémonies de la Pâque militaire (Pascua militar) qui se déroulent le matin, le roi Felipe et la reine Letizia ont abandonné leurs tenues de cérémonie pour revêtir des vêtements plus décontractés. Comme chaque année, le 6 janvier, jour de l’Épiphanie, Leonor et Sofía rendent visite à leur grand-père maternel.

C’est le roi Felipe qui a emmené sa petite famille jusque chez son beau-père. Il conduisait lui-même sa voiture, avec son épouse sur le siège passager avant, qui portait toujours le même masque que celui porté en matinée durant la Pascua militar et qui avait attiré l’attention de la presse. Il s’agit d’un masque biodégradable conçu par le Conseil supérieur de la recherche scientifique. Ces masques sont lavables certifiés FFP2 et peuvent être utilisés pendant des jours.

À l’arrière, la princesse Leonor et l’infante Sofia portaient des masques chirurgicaux. En voyant les journalistes qui les prenaient en photo, les deux fillettes ont salué les photographes à travers la vitre de la voiture.

Lire aussi : Le roi Felipe juge la situation de Juan Carlos dans son message de Noël

Une tradition d’Épiphanie à laquelle la famille Bourbon-Ortiz ne déroge pas

C’est une tradition à laquelle la famille royale espagnole ne déroge jamais et apparemment, même en période de crise sanitaire, il était impossible que Letizia n’emmène pas ses filles chez son père pour la fête des Rois. L’Épiphanie ou la fête des rois mages est véritablement célébrée en Espagne, en dégustant un gâteau des rois, le roscón de Reyes, une sorte de couronne briochée parfumée à la fleur d’oranger et aux zestes d’agrumes.

Après le goûter, que Letizia aime déguster avec du chocolat chaud, comme le précise Vanitatis, il y a également le moment de l’échange de cadeaux. Il faisait donc déjà sombre quand le roi Felipe et sa famille ont quitté la maison de Jesús Ortiz, située dans un quartier résidentiel de Pozuelo de Alarcón.

Cette tradition de l’Épiphanie chez le père de la reine Letizia existe depuis 2004. À cette époque, la relation entre le prince des Asturies et la journaliste Letizia Ortiz venait d’être officialisée et les fiançailles avaient été annoncées quelques semaines auparavant. Habituellement, d’autres membres de la famille Ortiz en profitent pour se réunir. Les parents de Letizia, Jesús José Ortiz Álvarez et María Paloma Rocasolano Rodríguez sont divorcés depuis 1999.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr