Albert de Monaco donne son avis sur Meghan Markle et ses révélations

Le prince souverain Albert II de Monaco, pourtant peu habitué à donner son avis sur la gestion des autres monarchies, a répondu aux questions d’une journalistes de BBC World, concernant la récente interview polémique du duc et de la duchesse de Sussex. Il est le premier monarque régnant à donner son avis sur les propos tenus par Meghan Markle.

Le prince souverain Albert II de Monaco a donné son avis sur l’interview de Meghan Markle chez Oprah Winfrey, diffusée sur CBS au début du mois de mars (Photo : capture d’écran BBC – Fair use)

Lire aussi : Charlène de Monaco en pleurs aux funérailles du roi zoulou Goodwill Zwelithini

Le prince Albert II de Monaco « dérangé » par l’interview de Meghan Markle et du prince Harry

« C’est très difficile de se mettre à la place de quelqu’un », prévient d’emblée et prudemment le prince Albert II, lorsque la journaliste Yalda Hakim lui demande son avis sur l’interview de Meghan Markle chez Oprah Winfrey. Interrogé sur BBC World, en duplex depuis chez lui, Albert II a dit « comprendre la pression qu’ils ont ressentie. »

La duchesse de Sussex a tenu des propos qui ont dérangé le prince Albert de Monaco (Photo : capture CBS/Harpo)

En faisant référence aux accusations de racisme de Meghan Markle envers la famille royale, ou le manque de soutien ressenti alors qu’elle avait des pensées suicidaires, Albert ajoute : « Je pense que ces étalages publics de mécontentement, c’est le moins que l’on puisse dire, et ces conversations devraient avoir lieu dans l’intimité de la famille. Il n’y a pas de raison que ce soit déballé en public. »

« Ça me dérange un peu ! », affirme l’époux de la princesse Charlène, avant d’atténuer ses propos. « Je comprends d’où ça peut venir, d’une certaine façon, mais je pense que ce n’était pas la forme appropriée pour tenir de telles conversations. » Lorsque la journaliste demande au prince Albert ce qu’il peut souhaiter au prince Harry dans sa nouvelle vie, il répond : « Je lui souhaite le meilleur. Le monde peut être difficile là dehors. J’espère qu’il aura le jugement et la sagesse nécessaires pour faire les bons choix ».

Cette semaine, le Prince Harry a annoncé avoir accepté deux nouveaux postes. Il devient l’un des 15 commissaires de la Commission sur les troubles de l’information de l’Institut Aspen. Il a également obtenu le titre de Chief Impact Officer dans une entreprise de coaching sur la santé mentale. En outre, avec son épouse, le duc et la duchesse de Sussex produisent des podcasts pour Spotify. Prochainement, la société Archewell qui vient de recruter un producteur à succès pour intégrer son équipe, devrait aussi produire des documentaires pour Netflix. Le duc et la duchesse de Sussex n’oublient pas leurs actions caritatives via leur nouvelle fondation.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr