Albert II annonce que la princesse Charlène est «prête à rentrer» plus tôt que prévu à Monaco

La princesse Charlène est coincée en Afrique du Sud depuis des mois. Alors que ses enfants font leur rentrée scolaire au CP sans elle, il y a tout de même des bonnes nouvelles qui se profilent sur le Rocher. La princesse Charlène de Monaco pourrait être rentrée dans la Principauté plus tôt que prévu, selon les propos de son époux.

Mise à jour : Au même moment, on annonce que la princesse Charlène a été victime d’un malaise et a été emmenée d’urgence à l’hôpital

Lire aussi : La princesse Gabriella a coupé elle-même ses cheveux et Charlène a tenté de récupérer sa frange

La princesse Charlène de Monaco pourrait rentrer dès le mois de septembre

Le prince Albert II de Monaco, 63 ans, a révélé en exclusivité à People que la princesse Charlène, 43 ans, «est prête à rentrer à la maison». Le souverain monégasque a accordé sa première interview depuis qu’il est rentré d’Afrique du Sud, où il s’était rendu il y a une dizaine de jours avec ses jumeaux de 6 ans, le prince héréditaire Jacques et la princesse Gabriella.

Après ce séjour auprès de son épouse, le prince Albert est ensuite rentré en Europe pour participer à la fête d’anniversaire des 18 ans de son fils ainé, Alexandre, puis il a encore profité d’une belle journée pour faire du canoë en Dordogne avec ses jumeaux.

retour princesse charlene de monaco
Le prince Albert II annonce le retour de la princesse Charlène de Monaco (Photo : DPA/Abacapress)

La princesse Charlène avait annoncé qu’elle ne pourrait pas rentrer à Monaco avant la fin du mois d’octobre. Elle est coincée depuis la mi-mai dans son pays d’origine depuis qu’elle a attrapé une infection dans la zone ORL suite à une élévation des sinus et une greffe osseuse dans la mâchoire. Elle a ensuite subi une série d’opérations réparatrices. La dernière lourde opération s’est déroulée sous anesthésie générale et a duré quatre heures, au début du mois d’août.

La princesse Charlène vit près d’une réserve de Durban, dans la province du KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud, depuis la mi-mai, pour des raisons médicales (Photo : capture vidéo Fondation Princesse Charlene)

Lire aussi : La princesse Charlène dévoile son expérience la plus traumatisante dans une vidéo bouleversante

Charlène est prête à tout pour rentrer

«Je sais qu’elle avait peut-être dit “fin octobre”», explique le prince Albert, «mais c’était avant cette dernière série de rendez-vous [médicaux]. Je suis presque sûr que nous allons pouvoir raccourcir ce délai.» Le prince Albert II, qui a enfin pu retrouver son épouse il y a quelques jours, a pu constater de lui-même l’évolution de la convalescence de la mère de ses enfants. Il l’a d’ailleurs accompagnée à un rendez-vous médical en présence de son chirurgien pour entendre les dernières évolutions de son diagnostic.

Lors d’une interview, la princesse Charlène de Monaco avait annoncé ne pas pouvoir rentrer avant la fin du mois d’octobre (Photo : capture vidéo)

Sa date de retour à Monaco «dépend de ce que disent ses médecins» mais Albert se veut confiant et parle même d’un retour dans le courant de ce mois-ci. Le prince a même révélé que son épouse était prête à tout pour rentrer. «Elle est prête. Elle a dit en plaisantant qu’elle était prête à voyager clandestinement sur un navire pour revenir en Europe».

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr