Pour son anniversaire, le roi de Thaïlande s’exempte d’impôts fonciers

Le 28 juillet 1952 naissait Vajiralongkorn, fils aîné du roi Bhumibol Adulyadej. En octobre 2016, il succède à son père en choisissant le nom de règne de Rama X, reprenant un trône sur lequel son père était assis depuis 70 ans. Après un faste couronnement qui a eu lieu seulement en 2019 et un mariage avec son garde du corps, Maha Vajiralongkorn ne déçoit pas. Il est toujours autant mégalo et surprenant. Lui qui avait fait de son chien maréchal des armées et qui s’exhibe en crop top incognito en Allemagne et en Suisse, vient de prendre une nouvelle décision en sa faveur. Pour son 67e anniversaire, il a décidé de se faire un cadeau. Dorénavant, le roi de Thaïlande ne payera plus d’impôts sur ses propriétés. Ce cadeau d’anniversaire n’est pas le plus surprenant ! Le même jour, le roi de Thaïlande a fait de sa maîtresse sa concubine royale et obtient le titre de reine consort. Elle vivra aux côtés de son épouse officielle, la reine Suthida.

Maha Vajiralongkorn a décidé de s’exonérer de taxe foncière sur certaines propriétés (photo : EPA)

Le roi de Thaïlande adopte une loi d’exonération de taxe foncière pour lui et sa famille

Dans le Journal royal thaïlandais, journal officiel qui publie les nouvelles lois, on découvre qu’une nouvelle loi exempte le roi de payer des impôts sur ses propriétés. Le Bureau des propriétés de la couronne gère l’ensemble des biens immobiliers et des terres appartenant au monarque. En 2017, il a placé le Bureau des propriétés de la couronne sous sa propre direction, prenant directement le contrôle de ce bureau. 6 560 hectares de propriétés sont gérés par le Bureau et appartiennent donc à la famille royale. Le roi est également propriétaire de 40 000 biens immobiliers qu’il loue, dont 17 000 sont situés à Bangkok. Le roi de Thaïlande fait partie des plus riches monarques du monde, Business Insider estimant sa fortune personnelle à 30 milliards $.

Les bâtiments d’utilité publique utilisés par le roi seront exemptés d’impôts

Cette nouvelle loi indique que seulement certains types de biens seront exonérés de taxe foncière. Il s’agit de biens « utilisés pour les affaires d’État, les affaires royales ou utilisés par les agences dirigées par le roi ». La loi précise que les propriétés qu’utilisent le roi, son épouse la reine Suthida ou la famille royale à des fins religieuses ou dans l’intérêt public, sont également exemptées d’impôts. Seuls les biens gérés sans but lucratif profitent de cette exonération. Autrement dit, les maisons et les appartements que le roi met en location pour sa fortune personnelle restent taxés.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr