Qui est Arrietta Morales ? La resplendissante petite-fille du roi Constantin II de Grèce fête ses 20 ans

Ce 24 février 2022, Arrietta Morales fête ses 20 ans. Son nom n’est pas encore très connu, y compris dans les cercles royalistes, et pourtant elle est l’une des quatre petites-filles du roi Constantin II. La fille aînée de la princesse Alexia de Grèce fera très certainement parler d’elle. Au vu des dernières photos que l’on a d’elle, elle a hérité de tous les bons gènes qui courent dans cette famille royale.

Lire aussi : Une nouvelle petite-fille d’Albert II est majeure : Joséphine O’Hare fête ses 18 ans

Une petite-fille de roi qui a tout d’une princesse… excepté les titres

Sa cousine germaine, la princesse Maria Olympia de Grèce et de Danemark est très certainement celle qui fait le plus parler d’elle, y compris en dehors des spécialistes des familles royales. Pourtant, la jeune Arrietta Morales y de Grecia n’a rien à envier à sa cousine, si ce n’est le titre de princesse de Grèce et de Danemark qui lui fait défaut, celui-ci ne pouvant être transmis par les femmes.

La jeune Arrietta Morales y de Grecia avec son père, Carlos Morales Quintana, et son grand-père, le roi Constantin II, dernier roi des Hellènes (Photo : Abacapress)

Maria Olympia, 25 ans, est la fille aînée du prince héritier Paul, premier fils du roi Constantin II et de la reine Anne-Marie. Paul n’est pas l’aîné du dernier roi des Hellènes mais la dernière constitution de la Grèce monarchique donnait la préférence aux garçons au sein d’une même fratrie, en ce qui concerne l’ordre de succession au trône. L’aînée des cinq enfants du roi Constantin et de la reine Anne-Marie est la princesse Alexia.

La famille du prince héritier Paul et de la princesse héritière Marie-Chantal est la plus médiatisée. Ici, Paul est à côté de sa fille Maria Olympia. Les quatre fils de Paul sont pour le moment les seuls par lesquels le titre de prince de Grèce et de Danemerk peut continuer à se transmettre (Photo : Jesus Briones/GTres/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le sac Babar de la princesse Olympia au mariage du prince Philippos de Grèce

La princesse Alexia de Grèce et de Danemark est certainement l’un des membres les plus discrets de la famille. Alors que le roi Constantin est expulsé de son pays en 1973 et que la monarchie est abolie en Grèce, la famille royale s’installe à Londres où les enfants sont éduqués. Une fois adulte, Alexia s’établit en Espagne, là où elle a rencontré Carlos Morales Quintana, en 1994. Avant cette rencontre, Alexia était très proche de la famille royale d’Espagne, et notamment de sa cousine germaine, l’infante Cristina. La reine Sofia d’Espagne est la tante d’Alexia, puisqu’elle est la sœur du roi Constantin.

Le mariage d’Alexia et Carlos a été célébré à la cathédrale orthodoxe de Londres, en 1999. Le couple s’est ensuite installé dans les îles Canaries, lieu dont est originaire Carlos. Le couple a eu quatre enfants : Arrietta, Ana María, Carlos et Amelia, nés entre 2002 et 2007.

La princesse Alexia de Grèce et de Danemark avec son époux, l’architecte espagnol Carlos Morales (Photo : Albert Nieboer/DPA/Abacapress)

Lire aussi : La famille royale de Grèce au mariage du prince Philippos à Athènes

Arrietta Morales est une jeune femme qui fera certainement parler d’elle

Arrietta Morales y de Grecia est donc née le 24 février 2002. Nous savons peu de chose de la jeune femme, qui a grandi à Lanzarote avec ses parents. La princesse Alexia s’est occupée de l’éducation de ses enfants alors que Carlos, architecte de formation, mène à bien des projets de réaménagement du territoire sur l’île de Lanzarote.

La princesse Alexia et son époux avec leurs filles, Arrietta (en rouge), Ana María et Amelia, en octobre 2021 (Photo : Albert Nieboer/DPA/Abacapress)

Lire aussi : Princes et princesses au brunch informel du mariage du prince Philippos au Yacht Club du Pirée

La fashion victime de la famille royale grecque est bien la princesse Maria Olympia, égérie de Louis Vuitton, influenceuse et mondaine aux États-Unis. Mais sa cousine Arrietta n’a rien à lui envier. Arrietta Morales n’a peut-être pas la même notoriété, ni le titre de princesse de Grèce et de Danemark, ni le prédicat d’Altesse Royale, mais elle a très certainement le même charme que ses cousins.

Photo du baptême orthodoxe d’Arrietta Morales à Barcelone, le 30 juin 2002, en présence du roi Constantin II, de la reine Anne-Marie et de la reine Sofia d’Espagne, tante de la princesse Alexia (Photo : Korpa/Abacapress)

Arrietta a également les mêmes ancêtres que ses cousins royaux, à savoir, entre autres, l’empereur Frédéric III d’Allemagne, la reine Victoria du Royaume-Uni, le tsar Nicolas 1e de Russie, le roi Gustave VI Adolphe de Suède, et bien entendu, les rois de Danemark dont est issue la dynastie grecque. Par son père, Arrietta serait même une descendante de Jacques 1e d’Aragon.

Arrietta Morales à côté de son père et derrière son grand-père, le roi Constantin II. À côté de la reine Anne-Marie se trouve son deuxième fils, le prince Nikolaos, et derrière se cachent la princesse Alexia et la princesse Theodora. Nikolas pose sa main sur l’épaule de son neveu, Carlos, qui est à côté d’Amelia et Ana María. La photo a été prise lors de vacances en famille à Porto Heli, en août 2018 (Photo : Abacapress)
L’arbre généalogique d’Arrietta Morales y de Grecia. Voir ici l’arbre en plus grand (Image : Histoires Royales)
Les cousinages royaux les plus proches de la famille royale grecque (Image : Histoires Royales)

Pour le moment, parmi les cinq enfants du roi Constantin II, quatre sont mariés mais seuls Paul et Alexia ont eux-mêmes des enfants. Le titre de prince de Grèce n’a donc pu être transmis qu’à travers les descendants de Paul, lui-même ayant quatre fils et un fils. Chez Alexia, c’est l’inverse. Elle a trois filles et un fils.

Arrietta au bras de son frère Carlos, non loin de leurs parents (Photo : Albert Nieboer/DPA/Abacapress)

Arrietta Morales est passionnée de sport. Les membres de la famille royale grecque sont des adeptes de sports nautiques et en particulier de la voile, un sport qui unit aussi Alexia et son époux. La jeune Arrietta, elle, s’est distinguée durant son adolescence en natation synchronisée. Elle a participé à de nombreuses compétitions, représentant son club d’Arrecife. Elle vit aujourd’hui entre Lanzarote, sa résidence familiale, et Madrid.

Arrietta a été quelque peu remarquée lorsqu’elle est apparue sur le tapis bleu du mariage de son oncle, en octobre dernier. Le prince Philippos s’est marié à la cathédrale métropolitaine d’Athènes avec Nina, un mariage royal qui a permis de réunir la grande famille en Grèce. Arrietta est apparue au bras de son frère, Carlos Morales y de Grecia, 16 ans.

Arrietta Morales portait une robe signée Alicia Rueda pour assister au mariage de son oncle, le prince Philippos, à Athènes, en octobre 2021 (Photo : Albert Nieboer/DPA/Abacapress)
La princesse Alexia et Carlos Morales avec leurs trois filles et leur fils (Photo : Albert Nieboer/DPA/Abacapress)

Cette apparition a permis de revoir Arrietta et de découvrir son visage en tant que jeune femme, alors qu’on avait gardé l’image d’elle d’une adolescente. De par son rang, au sein de la famille royale, qui est inférieur à celui de sa mère, de ses oncles et de ses cousins germains, Arrietta a été beaucoup moins médiatisée lors de cet événement familial. Elle portait pourtant une somptueuse robe faite sur mesure dans un atelier de Bilbao. Cette robe, qui vaudrait 1500 € selon Hola, est le modèle Melania de la marque espagnole Alicia Rueda.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr