Augmentation de la rente de la reine Margrethe II en 2021

Lundi, le ministre des Finances danois Nikolai Wammen présentera sa proposition de financement de la famille royale. Bien que ce projet doit encore être validé, il n’y a jamais eu de blocage les années précédentes. Le ministre a revu à la hausse la rente allouée à la reine Margrethe II. De manière générale, la famille royale recevra cependant moins d’argent qu’en 2020.

L’apanage de la reine Margrethe II est revu à la hausse pour l’année prochaine (Photo : Sarah Christine Nørgaard)

Lire aussi : La princesse Amalia recevra 111 000 euros en 2021

La rente de la reine Margrethe augmentera légèrement en 2021

Une enveloppe globale de 89,3 millions de couronnes (environ 12 millions d’euros) sera allouée à la reine du Danemark en 2021, contre 87,6 millions en 2020. Si cette somme est quasiment la même, on constate une augmentation de la rente d’environ 40% en une quinzaine d’années. Notons que la reine Margrethe doit partager sa rente avec l’une de ses sœurs, la princesse Benedikte, qui a droit à 1,3 million de couronnes (soit 170 000 euros).

La dotation, qui porte le nom de rente ou d’apanage au Danemark, couvre les frais de fonctionnement des cabinets de la famille. Il ne s’agit donc pas d’un salaire exclusif mais d’une enveloppe qui servira à payer les salaires des employés du palais, aussi bien que les factures de téléphone ou les frais d’entretien de certains bâtiments.

Lire aussi : Le salaire du roi et de la reine des Pays-Bas en 2021

La facture du reste de la famille royale danoise sera allégée

Chaque membre adulte de la famille royale, qui exerce des engagements publics se voit offrir une part de l’enveloppe gouvernementale. Le reste de la famille aura droit à une enveloppe globale de 27,8 millions de couronnes (environ 3,7 millions d’euros) en 2021 contre 29,8 millions en 2020. La diminution s’explique principalement par l’annulation de la rente annuelle d’Alexandra Manley, comtesse de Frederiksborg, l’ex-épouse du prince Joachim, qui recevait une pension alimentaire de l’État pour l’éducation de ses deux enfants. Le fils cadet d’Alexandra et Joachim, le prince Felix, ayant atteint les 18 ans en 2020, la comtesse a choisi de ne plus demander d’aide de l’État pour l’année prochaine. En 2020, elle avait encore touché 2,6 millions de couronnes de pension alimentaire, soit environ 350 000 euros.

Le prince héritier Frederik recevra en 2021, 21,6 millions de couronnes danoises (soit 2,9 millions d’euros) mais il devra déduire 2,2 millions de couronnes (soit environ 300 000 euros) qui reviendront à son épouse, la princesse héritière Mary.

Le prince héritier Frederik recevra 2,9 millions d’euros en 2021 pour ses frais de représentation dont 300 000 euros serviront aux frais de son épouse (Photo : WikiCommons)

Lire aussi : Combien coûte la famille royale aux Belges ?

Le prince Joachim devrait recevoir 3,9 millions de couronnes (soit 520 000 euros) en 2021 contre 3,8 millions de couronnes cette année. La rente du prince Joachim a été très critiquée cette année, alors que le prince a quitté le Danemark pour vivre en France où il suivait une formation militaire. Ayant obtenu un poste officiel d’attaché de la Défense danoise à Paris, qu’il devait débuter début septembre, la rente d’État est maintenue mais elle lui servira de rémunération pour son travail, qui est un poste officiel pour lequel il ne touchera pas de salaire.

Enfin, le comte Ingolf touche lui aussi une rente. Le comte Ingolf de Rosenborg est le dernier fils en vie du prince Knud de Danemark, frère du roi Frédéric IX. Le cousin de la reine porte le titre de comte de Rosenborg, ayant perdu ses droits lors de son mariage morganatique sans consentement royal en 1968. Le comte Ingolf touchera l’année prochaine 1,9 million de couronnes (soit environ 260 000 euros) contre 1,8 million en 2020.

Lire aussi : Combien coûte la famille royale britannique ? Revenus des propriétés royales et coûts de la dotation aux contribuables

La famille royale danoise coûte moins de 3 euros par an à chaque Danois

Les membres de la famille royale touchant une rente ne sont pas imposés. Ils sont néanmoins soumis aux mêmes lois de succession que tous les Danois et paient des taxes sur leurs achats ou leurs propriétés. Outre la rente, l’État met à la disposition de la famille un ensemble de propriétés (châteaux, palais, villas) dans lesquelles elle peut vivre. La famille royale danoise est l’une des familles les moins dépensières d’Europe et l’une des moins chères. Les 117 millions de couronnes qui seront réservés en 2021 pour le fonctionnement de tous les cabinets de membres de la famille, représentent 20 couronnes (soit 2,69 euros) par habitant.

Source : DR

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.