Le roi et la reine de Suède en Inde : Jours 4 et 5 – Le Gange et les réserves naturelles

Depuis le décembre, le couple royal suédois est en visite d’État en Inde. Le quatrième jour de la visite a commencé dans la ville de Rishikesh, qui se trouve au pied de l’Himalaya, à côté du Gange. Le roi et la reine de Suède ont été accueillis par Sunita Narain, directrice générale du Centre indien de recherche en sciences et environnement, qui leur a parlé de l’état du fleuve. Avec Sunita Narain, le roi Carl XVI Gustaf et la reine Silvia ont ensuite traversé le pont Ram Jhula.

Lire aussi : Le roi et la reine de Suède en Inde – Jour 1

Le Gange dans la culture indienne

Le Gange a une grande importance culturelle dans le pays. Selon la croyance, la rivière lave tous les péchés et purifie l’âme lors d’un bain ou d’un plongeon dans le Gange. Rishikesh est considéré comme un centre de bien-être spirituel et physique axé sur le yoga et la méditation.

Inauguration de la station d’épuration de Sarai

Plus tard dans l’après-midi, le roi de Suède a assisté à l’inauguration de la station d’épuration de Sarai. À leur arrivée, le roi et la reine ont été accueillis par le ministre de l’Eau et le ministre en chef de l’Uttarakhand. Après une présentation de la station d’épuration de Sarai, le roi et la reine ont visité la salle de contrôle et la station a été officiellement inaugurée et lancée par le ministre de l’Eau et le ministre en chef.

Le gouvernement de l’Inde est à l’origine du projet de la Mission nationale pour un Gange propre, qui vise à réduire efficacement la pollution du Gange. Pour garantir qu’aucune eau usée ne s’écoule dans la rivière, de grands bassins de traitement des eaux usées sont en cours de construction.

Lorsque la station sera entièrement terminée, elle pourra nettoyer la plupart des eaux usées de Haridwar, une ancienne ville d’environ 300 000 habitants, considérée comme l’une des sept villes saintes de l’Inde. Kumbha Mela, l’une des plus grandes fêtes religieuses du monde, rassemble jusqu’à 120 millions de participants et est célébrée tous les 12 ans à Haridwar, la prochaine célébration aura lieu en 2021.

Lire aussi : Le roi et la reine de Suède en Inde – Jour 2

Visite du parc national Jim Corbett

Dans l’après-midi, le roi et la reine ont visité le parc national Jim Corbett, qui est le plus ancien parc national de l’Inde. Il a été fondé en 1936 pour protéger le tigre du Bengal qui est en voie de disparition.

Le parc situé à Nainital dans l’état d’Uttarakhand a été nommé d’après Jim Corbett, un chasseur et naturaliste bien connu. C’est une destination populaire pour l’écotourisme où vivent 500 espèces végétales différentes et une faune diversifiée.

La visite s’est terminée par un dîner au cours duquel le roi et la reine ont eu l’occasion de discuter avec des experts à propos des défis de conservation de l’environnement dans le parc et les communautés environnantes.

Lire aussi : Le roi et la reine de Suède en Inde – Jour 3

Le 5e jour de la visite d’État

Le couple royal suédois a commencé le cinquième jour de la visite d’État en visitant un lit de rivière asséché près de Jim’s Jungle Retreat.

Le couple royal a ensuite rencontré des représentants de la communauté Van Gujjar, un peuple qui était auparavant nomade dans les forêts de l’Himalaya.

Après le petit-déjeuner à Jim’s Jungle Retreat, le roi et la reine ont quitté le parc national et la visite d’État s’est terminée par une cérémonie d’adieu à l’Air Force Station Palam.

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.