Décès de Maximilian de Bade : le cousin germain du roi Charles III avait 89 ans

Ce 29 décembre 2022, le margrave de Bade est décédé au château de Salem. Le prince Miximilian était le cousin germain du roi Charles III. Son fils avait assisté aux funérailles du duc d’Édimbourg à Windsor en 2021.

Lire aussi : Funérailles du duc Carl de Wurtemberg en présence de deux souverains et d’un millier d’invités à Altshausen

Le margrave de Bade et duc de Zähringen est décédé au château de Salem

La Maison de Bade a annoncé le décès du margrave de Bade ce 29 décembre 2022, « aux petites heures du matin ». Le prince Maximilian est né le 3 juillet 1933 à Salem, dans l’arrondissement du Lac de Constance. Maximilian avait succédé à son père en 1963 à la tête de la famille de Bade, devenant le prétendant au trône du grand-duché de Bade. La famille a régné sur la partie badoise de l’actuel Land de Bade-Wurtemberg de 1112 à 1918.

Le prince Maximilian de Bade est devenu prématurément le margrave de Bade et duc de Zähringen en 1963 (Photo : Haus Baden)

Maximilian était le deuxième enfant et premier fils du margrave Berthold de Bade, lui-même fils du dernier chancelier de l’Empire allemand, et de la princesse Theodora de Grèce et de Danemark, sœur du prince Philippe de Grèce et de Danemark, mieux connu comme le prince consort Philip, duc d’Édimbourg. Le prince Philip était resté proche de ses neveux germaniques. En avril 2021, alors que les mesures sanitaires étaient très strictes au Royaume-Uni, seules 30 personnes avaient été autorisées à assister aux funérailles du duc d’Édimbourg. Ne pouvant se déplacer en raison de son âge, Maximilian avait envoyé son fils, le prince Bernhard, pour le représenter.

Lire aussi : Le roi Siméon II soutient son ex-belle-fille, la princesse Miriam, aux funérailles de son père

Max de Bade était le neveu du prince Philip

En 1933, le prince Philip a été envoyé au pensionnat de Salem, dans le fief de la Maison de Bade. L’école avait été fondée par Max de Bade, grand-père du margrave décédé aujourd’hui. Il y passera un court séjour, puis il rejoindra Gordonstoun, la nouvelle branche de cette école ouverte en Écosse par le directeur juif, Kurt Hahn, qui a fui l’Allemagne. Maximilian a lui aussi rejoint Gordonstoun.

Lors de sa première visite en Allemagne après la Seconde Guerre mondiale en 1963, avec la reine Elizabeth II, Philip rendit officiellement visite à la famille au château de Salem. Le duc d’Édimbourg avait aussi pris l’habitude de se reposer dans le château de la famille, près du lac de Constance.

Le prince Maximilian de Bade et la princesse Valérie, margravine douairière Bade, née archiduchesse d’Autriche (Photo : Haus Baden)

En 1966, le margrave Maximilian a épousé l’archiduchesse Valérie d’Autriche. Le couple a eu quatre enfants, la princesse Marie-Louise, le prince héréditaire Bernhard, le prince Leopold et le prince Michael. La Maison de Bade ajoute que le défunt « s’est toujours senti une grande responsabilité pour le bien commun et a été impliqué dans de nombreuses fonctions dans l’État du Bade-Wurtemberg. Il était membre de plus de 60 clubs et associations. Pendant plusieurs mandats, le margrave a été membre du synode de l’Église d’État de Bade. La Croix-Rouge lui tenait particulièrement à cœur. »

Le margraviat de Bade, situé autour de la ville du même nom, aura plus tard pour capitale Karlsruhe. Le margraviat a été fondé en 1112. En 1806, alors qu’il comptait environ 200 000 habitants, l’État souverain a été élevé au rang de grand-duché. À l’abolition de la monarchie dans l’Empire allemand, en 1918, on estime la population à plus de 2 millions d’habitants. Ce territoire longiligne est frontalier avec l’Alsace.

L’électeur Charles de Bade fut élevé au rang de grand-duc en 1806. Le chef de famille actuel ne descend pas du dernier grand-duc souverain mais de son grand-père, le grand-duc Léopold 1e (Image : Histoires Royales)

La préservation des monuments et la préservation du patrimoine historique tenaient particulièrement à cœur du margrave. « Le margrave menait une vie modeste et recluse. Il était libre de vanité et cultivait de bons contacts avec les gens de sa patrie. Il a toujours été à l’écoute des personnes dans le besoin, des personnes qui lui demandaient de l’aide. »

Lire aussi : Décès de la dernière princesse hawaïenne : la princesse Abigail laisse une immense fortune disputée

Bernhard de Bade devient le nouveau margrave et prétendant au trône grand-ducal de Bade

Ce 29 décembre 2022, le prince héréditaire Bernhard devient le nouveau margrave de Bade, à 52 ans. Le chef de famille porte aussi le titre de duc de Zähringen. Bernhard est marié à Stéphanie Kaul depuis 2001. Le nouveau margrave et la nouvelle margravine sont les parents du prince Leopold, du prince Friedrich et du prince Karl-Wilhelm, nés en 2002, 2004 et 2006.

Le prince héréditaire Bernhard de Bade et son épouse Stephanie (Photo : Uli Deck/DPA/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : L’archiduchesse Sophia de Habsbourg au bras du prince Leopold de Bade au Bal des débutantes

Le prince Leopold devient le nouveau prince héréditaire de Bade. Leopold a récemment été sous les feux des projecteurs en servant de cavalier à l’archiduchesse Sophia de Habsbourg-Lorraine, fille de l’ambassadeur de Hongrie en France et à Monaco, il y a quelques semaines au célèbre Bal des débutantes 2022 à Paris.

L’archiduchesse Sophia de Habsbourg-Lorraine, archiduchesse d’Autriche, princesse royale de Hongrie, de Bohême et de Croatie, au bras du prince Leopold de Bade, fils du prince héréditaire Bernhard et petit-fils de l’actuel margrave de Bade (Photo : La Bal/Image fournie pour Histoires Royales)

Lire aussi : Le prince Alexandre d’Arenberg au bras d’une descendante d’Henry Ford au Bal des débutantes 2022

Le margrave Maximilian de Bade avait déjà confié la gestion du patrimoine à son fils aîné, Bernhard, depuis 1998. Rencontrant des problèmes financiers, la famille s’est séparée de trois de ses quatre châteaux. Ils occupent toujours l’aile sud du château de Salem et possèdent une vinothèque et la cave Markgraf von Baden.

La famille de Bade est une branche cadette de l’ancienne Maison de Zähringen. En 1806, après les guerres napoléoniennes, le margraviat de Bade, qui longe la frontière avec l’Alsace, a été élevé au rang de grand-duché. Sept grands-ducs se sont succédé. Le dernier grand-duc régnant sur Bade fut Frédéric II, contraint à abdiquer en 1918, à la chute de l’Empire allemand. À la mort du dernier grand-duc de Bade en 1928, c’est son cousin Maximilian qui lui succéda à la tête de la famille, Frédéric II n’ayant pas eu d’enfants.

Le grand-duché de Bade (en vert sur la carte principale à côté de l’Alsace-Lorraine) fut un État souverain jusqu’en 1918 (Image : Histoires Royales)

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr