Deux tiers des Espagnols aimeraient que la princesse Leonor entame une formation militaire

La princesse Leonor s’apprête à débuter sa nouvelle vie. Pendant deux ans, elle vivra au pensionnat de l’UWC Atlantic College au pays de Galles, en vue d’obtenir son baccalauréat international en 2023. Un sondage indique que les Espagnols espèrent que la princesse Leonor, héritière du trône, choisisse ensuite d’entamer une formation militaire, à l’instar de la princesse Elisabeth, héritière du trône en Belgique.

Lire aussi : La princesse Elisabeth a réussi son année mais ne prolongera pas sa formation militaire

La princesse des Asturies suivra-t-elle le parcours de la duchesse de Brabant ?

Leonor d’Espagne, princesse des Asturies, aura 16 ans en octobre prochain. La fille ainée du roi Felipe va débuter ses études dans un collège du groupe scolaire international UWC dont la rentrée est prévue dans quelques jours. Le campus de l’UWC Atlantic College est situé dans le château médiéval Saint-Donat, près de Llantwit Major, au pays de Galles. L’héritière du trône d’Espagne suit le même parcours que la princesse Elisabeth, héritière du trône belge, qui elle aussi avait quitté son école bruxelloise avant la fin de ses études pour terminer ses deux dernières années dans ce pensionnat. Dans les années 80, le futur roi Willem-Alexander des Pays-Bas avait fait ce choix également.

La princesse Elisabeth de Belgique a étudié à l’UWC Atlantic College avant de suivre une formation d’un an à l’armée (Photo : Palais royal)

Une fois son baccalauréat international en poche, la princesse Elisabeth avait choisi de débuter sa formation militaire. Elle a suivi pendant un an le cursus de l’École royale militaire dans la filière Science sociale. Un choix qui a été très bien perçu en Belgique, sachant qu’en tant que future chef d’État, elle deviendra également commandante des Forces armées. La situation est identique en Espagne et certains Espagnols souhaiteraient qu’elle se tourne vers l’armée d’ici deux ans.

C’est en tout cas ce qu’indique le sondage d’ABC, l’un des plus importants médias du pays. Ce grand baromètre est réalisé de façon régulière et a pour but de connaitre la popularité des membres de la famille royale. Quelques questions sont également ajoutées en fonction de l’actualité de la famille royale. Le départ de l’héritière pour le pays de Galles est sur toutes les lèvres et une petite polémique avait été déclenchée il y a quelques mois, à l’annonce de son départ. Pourtant, aujourd’hui, ce sondage indique que six Espagnols sur dix trouvent que les études de Leonor à l’étranger sont une bonne chose.

Ce même sondage indique que 66,5% des Espagnols trouveraient cela positif si elle choisissait ensuite de s’engager dans l’armée. 24,9% sont contre l’idée. Les Espagnols sont à 95% du l’avis que la princesse des Asturies devrait aussi suivre des études universitaires.

La princesse des Asturies lors de son tout premier engagement officiel en solo, sans ses parents, en mars 2021  (Photo : Cordon Press/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La crise du coronavirus a fortement impacté la popularité du roi des Pays-Bas

Les Espagnols ont un avis positif sur le rôle constitutionnel assuré par Leonor

Dans ce sondage, on apprend aussi que les Espagnols ont un avis très positif sur la princesse Leonor et ses engagements constitutionnels. À 13 ans, en 2018, elle a prononcé son premier discours. Depuis lors, elle prononce régulière des discours en cinq langues et assure la présidence des événements liés à ses fondations. Cette année, elle a pour la première fois assuré son premier engagement officiel seule, sans ses parents, en assistant à un événement de l’Institut Cervantes.

La princesse Leonor assure la présidence des événements liés à sa fondation et prononce des discours dans plusieurs langues depuis ses 13 ans (Photo : Casa Real de SM el Rey)

Ils sont près de 48% des Espagnols à trouver que le rôle constitutionnel de la princesse Leonor est accompli de façon positive. Ils sont même 12,4% à trouver son rôle très positif. 7% des Espagnols n’ont pas d’avis et 16% sont indifférents à la question. Seuls 13% ont un avis négatif sur ses fonctions et 4,6% ont un avis très négatif.

La popularité des membres de la famille royale espagnole

Ce grand baromètre annuel est l’occasion de savoir l’avis de la population espagnole sur la famille royale et connaitre la popularité de ses membres. Le roi Felipe a obtenu une note de satisfaction de 6,8/10. Comme à son habitude, il est talonné par sa mère, la reine émérite Sofia qui a obtenu une note de 6,6/10. La princesse Leonor a une note de 6,4/10. La reine Letizia a une note de satisfaction de 5,9/10 et enfin, le roi Juan Carlos doit se contenter d’une note de 4,3/10. L’infante Sofia n’a pas de note n’ayant pas d’engagements à assurer de son propre chef.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr