Le gouvernement fête les 18 ans de la princesse Ingrid Alexandra de Norvège en lui organisant un somptueux gala

Ce 16 juin 2022, cinq mois après la date de son anniversaire, la princesse Ingrid Alexandra était au centre de toutes les attentions en Norvège. Le gouvernement norvégien a organisé un prestigieux gala en l’honneur des 18 ans de la future reine de Norvège. La famille royale de Norvège ainsi que les plus hauts représentants du pays étaient invités au gala à la bibliothèque Deichman Bjørvika.

Lire aussi : La liste de tous les princes et princesses invités au gala du 18e anniversaire de la princesse Ingrid Alexandra

Gala des autorités pour les 18 ans de la princesse Ingrid Alexandra à la bibliothèque Deichman Bjørvika

En raison des mesures sanitaires en vigueur en janvier, les célébrations prévues pour les 18 ans de la princesse Ingrid Alexandra avaient été repoussées en juin. Les deux principaux événements festifs tant attendus sont les deux galas, organisés le 16 juin et le 17 juin, l’un par le gouvernement, l’autre par le roi et la reine de Norvège. Demain, des membres de 9 familles royales étrangères seront présents au gala.

La princesse Ingrid Alexandra arrive au gala du gouvernement accompagnée par le Premier ministre (Photo : Sara Svanemyr, Det kongelige hoff)

Ce jeudi soir avait lieu le premier des deux galas. Ce dîner était le cadeau d’anniversaire offert à la princesse Ingrid Alexandra par le gouvernement. La princesse est l’aînée du couple héritier. Par conséquent, elle est l’héritière présomptive de son père, le prince héritier Haakon, lui-même l’héritier du trône. Le roi Harald a 85 ans. La princesse Ingrid Alexandra est appelée à devenir la première reine régnante du royaume de Norvège moderne.

Le couple héritier invité au gala en l’honneur de la majorité de leur fille (Photo : Sara Svanemyr, Det kongelige hoff)

Lire aussi : Victoria de Suède et Mette-Marit de Norvège en bleu pour le gala de remerciement au Norra Latin de Stockholm

Le gouvernement avait mis les petits plats dans les grands. Le lieu choisi pour l’événement était la bibliothèque Deichman Bjørvika. En août 2021, la Fédération internationale des associations et des institutions de bibliothèques (IFLA) l’a désignée comme la meilleure nouvelle bibliothèque publique au monde. En 1785, le chancelier et homme d’affaires norvégien Carl Deichman a légué sa collection de 6000 livres, ce qui a constitué le départ d’une bibliothèque qui compte aujourd’hui six étages. Le bâtiment très moderne est situé sur le front du port d’Oslo.

Le groupe Torshovkorpset jouait lors de l’arrivée des invités (Photo : Sara Svanemyr, Det kongelige hoff)

Les membres de la famille royale et les invités sont arrivés sur les lieux, accompagnés par un corps musical, Torshovkorpset. Ce groupe de musique accueille des jeunes musiciens ayant des troubles de l’apprentissage ou un handicap. Le Premier ministre Jonas Gahr Støre, le ministre des Finances Trygve Slagsvold Vedum et la maire d’Oslo, Marianne Borgen, faisaient partie des premiers invités arrivés en même temps que les membres de la famille royale.

La princesse Ingrid Alexandra entre le Premier ministre et son grand-père, le roi Harald V (Photo : Sara Svanemyr, Det kongelige hoff)

La princesse Ingrid Alexandra est arrivée accompagnée par le Premier ministre. La jeune femme portait une magnifique robe signée Monique Lhuillier. Elle portait aux pieds des escarpins Christian Louboutin et tenait un sac à main Tod’s. La reine Sonja, arrivée avec le roi Harald, portait une robe bleue. La princesse héritière Mette-Marit portait une robe jaune à motifs floraux de chez Erdem, pour assister au gala en l’honneur de sa fille.

La princesse héritière Mette-Marit dans une robe jaune Erdem, suivie par la maire d’Oslo (Photo : Sara Svanemyr, Det kongelige hoff)
La reine Ingrid Alexandra écoute la chorale des filles à l’entrée de la bibliothèque (Photo : Sara Svanemyr, Det kongelige hoff)

Devant l’entrée, la princesse Ingrid Alexandra a rencontré 25 jeunes de sa génération, issus des différents comtés du pays, et qui sont tous engagés pour leur communauté, que ce soit dans le domaine du sport, de la culture, de l’accompagnement, du soin ou de la politique locale. En entrant dans le bâtiment, une chorale de filles d’Oslo a chanté plusieurs airs.

Le roi Harald est très fier de sa petite-fille. Derrière le roi, on distingue Marius Borg et le prince Sverre Magnus, ainsi que Durek Verrett (Photo : Sara Svanemyr, Det kongelige hoff)

Lire aussi : Les incroyables cadeaux offerts à la princesse Ingrid Alexandra par les autorités de Norvège pour ses 18 ans

Les discours du Premier ministre et de la princesse Ingrid Alexandra

Une fois les convives attablés, le Premier ministre a ouvert la soirée en prononçant un discours : « Vous êtes née en tant que première femme héritière du trône dans l’histoire du royaume. Vous avez maintenant dépassé l’âge de 18 ans et vous êtes majeur. C’est historique ! », a déclaré Jonas Gahr Støre. Le Premier ministre a expliqué qu’en « ces temps turbulents, la nation a compris » l’utilité d’avoir une famille royale. « Elle a compris son rôle, qui est fédérateur et inclusif… Et qui a des valeurs pérennes alliées à cette belle, durable capacité à se renouveler, et à être en phase avec son temps ». Un récent sondage indique que la popularité de la princesse Ingrid Alexandra est tout aussi importante parmi les jeunes, qui souhaitent la voir devenir reine. La Norvège est le pays européen où la monarchie a la plus forte popularité.

Le Premier ministre a prononcé le premier discours de la soirée (Photo : Sara Svanemyr, Det kongelige hoff)

Le Premier ministre a conclu son discours en donnant un conseil à la princesse. « Soyez vous-mêmes. Connaissez votre pays, les gens qui vivent ici, les vies que nous vivons, les rêves que nous avons, la peur que nous pouvons ressentir. C’est ainsi que vous créerez ces liens qui unissent la maison royale et le peuple, dans les nouvelles générations ».

La princesse Ingrid Alexandra écoute le discours du Premier ministre avant de prononcer son discours de remerciement après l’entrée (Photo : Sara Svanemyr, Det kongelige hoff)

La princesse Ingrid Alexandra a prononcé un discours à son tour, après avoir dégusté l’entrée. Après avoir remercié toutes les autorités, la princesse a également parlé de ses souvenirs dans cette bibliothèque qu’elle a fréquentée notamment avec son école. Elle a également évoqué les découvertes qu’elle a pu faire lors des visites au sein des trois pouvoirs à l’occasion de son anniversaire en janvier.

YouTube video

« Je me sens très chanceuse d’avoir grandi dans un pays où nous nous faisons confiance et où nous essayons ensemble de trouver de bonnes solutions. Des solutions qui permettent au plus grand nombre d’avoir le meilleur possible. C’est un principe qu’il est important que nous défendions en Norvège », a déclaré la princesse Ingrid Alexandra. « La confiance n’est pas créée uniquement par des individus, des politiciens ou des institutions. Il est créé par nous tous, tous ensemble. Je suis heureuse de partager cela avec vous tous qui êtes ici aujourd’hui et avec tous ceux qui vivent dans notre pays ».

Il y avait environ 200 personnes invitées à ce dîner. La princesse Ingrid Alexandra était assise à la table du roi Harald, à côté du président du parlement, Masud Gharahkhani, et du Premier ministre, Jonas Gahr Støre. Une ancienne première ministre, une artiste et un champion olympique étaient également assis à cette même table.

Du côté de la famille royale, la princesse Ingrid Alexandra a pu compter sur la présence de ses grands-parents, le roi Harald et la reine Sonja, mais aussi de sa grand-mère maternelle, Marit Tjessem. Son frère, le prince Sverre Magnus, et son demi-frère, Marius Borg, étaient présents. Sa tante et marraine, la princesse Märtha Louise était accompagnée de son fiancé, Durek Verrett. Le chaman et la princesse ont annoncé leurs fiançailles il y a quelques jours.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr