Les jeunes nobles se rencontrent au Bal du Léman : princes, comtes et chevaliers font valser les demoiselles au château de Coppet

Le château de Coppet retrouvait cette année les jeunes et distingués invités de Catherine Haccius et Georgina Alioth pour le traditionnel Bal du Léman. La noblesse suisse, belge et française était bien représentée dans le château vaudois ce 26 novembre 2022. Princes, princesses, comtes, comtesses ont passé une soirée inoubliable dans un cadre historique, en présence du fils du roi d’Égypte et de jeunes descendants de familles royales du continent.

Lire aussi : Cette jeune princesse détient le record du nombre de titres de noblesse : Qui est la discrète duchesse de Medinaceli qui porte 43 titres ?

Le grand retour du Bal du Léman au château de Coppet

Le Bal du Léman a été créé en 2004 par Catherine Haccius et deux autres associées. Désormais, Georgina Alioth, originaire de Bâle, seconde Catherine Haccius pour l’organisation du bal au château de Coppet, lieu illustre dans lequel a vécu la romancière Madame de Staël, épouse du baron de Staël-Holstein et fille de Jacques Necker, célèbre ministre des finances de Louis XVI.

Le comité organisateur du Bal du Léman 2022 : Pierre-Marseille de Saboulin Bollena, Gaël Constantin, la comtesse Charlotte de Liedekerke de Pailhe, Don Pablo-Manuel Villarreal y Ferrer, Anne Caroline Suberville, Raoul de Foestraets, Antonine de Bailliencourt et Mathieu von der Weid (Photo : David Nivière)
La noblesse suisse, française et belge se retrouve à nouveau au Bal du Léman après deux années d’interruption (Photo : David Nivière)

Le bal en est à sa 16e édition après deux malheureuses années d’arrêt en raison des mesures sanitaires. Le but principal du bal est de réunir des jeunes de 20 ans à 40 ans célibataires, issus de vieilles familles suisses et étrangères. Cette année encore, ces jeunes gens ont eu l’opportunité de se retrouver dans un cadre magique et convivial.

Camille et Mathilde de Foestraets entourant Thomas Hug, directeur d’Art Genève et Art Monte-Carlo (Photo : David Nivière)
Don Alvaro de Silva y de Soto, Axeline de Foestraets et Guillaume de T’ Serclaes (Photo : David Nivière)

Lire aussi : La reine Mathilde porte le diadème couronne de laurier et sa robe Armani au dîner d’État en l’honneur du président suisse

Un nouveau traiteur, Marc Audibert d’Audibert Catering de Vich, était en charge de régaler les papilles des convives. Le chef d’origine marseillaise, propose ses plats en Suisse romande, après être passé par les cuisines de Gérald Passédat et d’Alain Ducasse, comme l’explique le quotidien Le Temps qui lui consacrait un portrait en 2018.

L’ambiance chaleureuse caractérise cette soirée conviviale (Photo : David Nivière)
Xavier Raoult de Foresta et Constance Dispard-Melgrani au Bal du Léman 2022 (Photo : David Nivière)
Alice de Dardel et le chevalier Ambroise de Selliers de Moranville (Photo : David Nivière)

Lire aussi : Les 33 titres de noblesse annulés par la nouvelle loi de mémoire démocratique en Espagne

Le prince Fakhr Eddin d’Égypte et l’archiduchesse Priscilla de Habsbourg-Lorraine au Bal du Léman 2022

Le thème du bal de cette année était « Dolce Vita » et un DJ italien avait fait le déplacement pour coller au mieux au thème de la soirée. Après le dîner, les traditionnelles valses ont ouvert le bal, qui s’est poursuivi par une nuit de danse dans une ambiance élégante et détendue.

La princesse Theresa zu Leinigen et le prince Fakkr Eddin d’Egypte au château de Coppet ce 26 novembre 2022 (Photo : David Nivière)

Lire aussi : Retrouvailles enneigées du roi Fouad II d’Égypte et de sa famille en Suisse à l’aube de ses 70 ans

Le prince Fakhr Eddin d’Égypte, deuxième fils du roi Fouad II, était présent au Bal du Léman. Le prince n’était pas la seule royauté invitée. On a également pu y croiser l’archiduchesse Priscilla d’Autriche, arrière-petite-fille de l’empereur Charles 1e, le prince Alonso d’Orléans-Bourbon et la princesse Theresa zu Leiningen.

Dona Mafalda de Bragança Mendes, le prince Alonso de Orleans Borbón et la comtesse Charlotte de Liedekerke de Pailhe (Photo : David Nivière)
Olga Victoria Labrouche Cabeza de Vaca de Moratalla et l’archiduchesse Priscilla de Habsbourg-Lorraine (Photo : David Nivière)

Lire aussi : Le roi Philippe et la reine Mathilde accueillent le président suisse au Palais royal de Bruxelles

La Suisse était représentée par la famille noble valaisanne de Stockalper et la famille patricienne fribourgeoise de Boccard mais aussi par des jeunes issus de grandes familles comme Hug ou Kalbermatten. La noblesse belge était représentée par des membres des familles des barons de Montpellier de Vedrin, des comtes de Liedekerke de Pailhe, des barons de Borrekens, de T’ Serclaes ou encore de Foestraets. Des jeunes gens issus de la noblesse française, italienne, espagnole, portugaise et néerlandaise étaient présents à la soirée.

Max van Berchem et le baron Adrien de Montpellier de Vedrin se sont retrouvés en Suisse ce samedi 26 novembre (Photo : David Nivière)
Lucas Reyl, Julia Signorino et Elliot Queisser de Stockalper au Bal du Léman 2022 (Photo : David Nivière)

Lire aussi : Les royautés à Gstaad pour la bonne cause : enchères d’œuvres de princes artistes en présence du roi d’Égypte

Daphné de Boccard et Roch de Kalbermatten au Bal du Léman (Photo : David Nivière)
Catherine Haccius et Georgina Alioth, organisatrices de la soirée (Photo : David Nivière)

Les fondations du château de Coppet, dans le Vaud, remontent au 13e siècle, lors de la création de la ville de Coppet et de son château par Humbert IV de Thoire et Villars. Viry, Beaufort, Gruyère, la baronnie est passée de famille en famille. Au rachat du château de Coppet en 1657 par le burgrave Frédéric de Dohna, le château connut une nouvelle vie. Des importants travaux ont eu lieu sur deux générations et se sont terminés vers 1730. Après l’acquisition du château par un legs à Jacques Necker, le château a été transmis à ses descendants. L’arrière-petite-fille de Jacques Necker, Louise de Broglie, a épousé le comte Joseph de Cléron d’Haussonville. Leur descendance est toujours propriétaire du château.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr