Hans-Adam II de Liechtenstein s’exprime pour son 76e anniversaire

Le prince souverain Hans-Adam II fête ses 76 ans ce 14 février 2021. Pour l’occasion, le chef d’État de la principauté de Liechtenstein a accepté de répondre aux différentes invitations de la presse. L’accessibilité du souverain étant rare, Hans-Adam II s’est exprimé à propos de nombreux sujets.

Le prince souverain Hans-Adam II répond à des interviews pour son 76e anniversaire (Photo : Albert Nieboer/DPA/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Hans-Adam II et sa lubie pour les OVNIS : le souverain du Liechtenstein finance la recherche sur les extraterrestres

Hans-Adam II voudrait rendre la vaccination contre le coronavirus obligatoire

Le prince souverain Hans-Adam II vit avec son épouse, la princesse Marie, la plupart du temps en Autriche. Depuis 2004, le chef d’État a d’ailleurs laissé les rennes de la Principauté à son fils, le prince héréditaire Alois, qui exerce les fonctions de régent et s’occupe des affaires courantes. C’est pourquoi, à l’occasion de son 76e anniversaire, le prince Hans-Adam II s’étant montré disponible, les journalistes se sont empressés d’obtenir son avis sur un ensemble de sujets de société.

Encore muet sur la crise du coronavirus jusqu’ici, le prince souverain Hans-Adam II s’est confié sur l’année écoulée au journal Vaterland. Hans-Adam a notamment parlé du fait que voyager lui manquait. Il y a quelques semaines, son fils, le prince héréditaire Alois avait indiqué qu’il ne comptait pas rendre la vaccination contre le coronavirus obligatoire. Néanmoins, il encourageait vivement la vaccination.

Son père, s’est montré nettement moins modéré. « Tout le monde devrait se faire vacciner », a déclaré le souverain, des propos relayés par Volksblatt. « Je souhaite que cette pandémie soit bientôt terminée », et par conséquent, Hans-Adam se montre peu « compréhensif envers les opposants à la vaccination », rapporte le journal local. Selon lui, « il n’y a aucune inquiétude à avoir concernant la vaccination. » D’ailleurs, Hans-Adam II et Marie ont été vaccinés contre le coronavirus fin du mois de janvier.

Lire aussi : Alois de Liechtenstein espère que le monde entier a pris conscience des défis qui nous attendent

Hans-Adam II parle de l’élection de la première femme Première ministre et du mariage homosexuel

Interrogé ensuite par Radio L, toujours à l’occasion de son 76e anniversaire, Hans-Adam II est revenu sur le grand événement politique du moment en Principauté. L’élection de la première femme à devenir Première ministre, qui a été relayée dans la presse mondiale. Ce n’est pas tant l’élection d’une femme qui a surpris la presse (bien qu’en Principauté c’est une véritable révolution) mais le score obtenu. Rappelons que Sabine Monauni, ancien ambassadeur du Liechtenstein en Belgique, a été élue au poste de cheffe du gouvernement à 35,9% des voies la semaine dernière. Elle n’avait que 23 bulletins d’écart avec son concurrent. Si le Landtag (parlement composé des 25 députés) confirme ce vote, elle deviendra la première femme à occuper ce poste.

« Le résultat des élections nationales au Liechtenstein est digne d’un record du monde, telle est l’évaluation faite par le prince Hans Adam II », rapporte Radio L. « Sur le plan international, il n’y a probablement jamais eu de résultat électoral aussi serré. » Parlant justement de la position internationale de la petite principauté de 160 km2, le souverain rétorque : « Le Liechtenstein n’a pas à avoir honte dans la comparaison internationale. Les grands défis du passé ont tous été bien maîtrisés. » Il est par ailleurs également revenu sur le défi de la pandémie et a félicité son gouvernement pour les mesures prises, qui ont permis de relativement épargner le pays.

Lire aussi : Le prince Alois de Liechtenstein refuse l’accès au trône pour les femmes : interview exceptionnelle pour les 300 ans de la principauté

Enfin, Radio L a demandé l’avis du souverain sur l’autre grand sujet de société qui vient d’être voté à 80% favorable par le Parlement, le mariage pour tous. Les couples homosexuels sont reconnus par l’État depuis 2011 et depuis le mois de septembre de la même année, la la Loi sur le partenariat est en vigueur. Il reste tout de même à franchir le pas du mariage pour tous.

Suite au vote favorable au mariage homosexuel en Suisse, en juin 2020, le Liechtenstein a remis sur la table le débat, qui figurait parmi les discussions des récentes élections. Comme le rapporte Radio L après son interview, « le mariage pour tous risque de connaître des moments difficiles au Liechtenstein. Ceci malgré le fait que plus de 80% des candidats au parlement des États ont voté en sa faveur avant les élections. La raison en est que cela nécessiterait le consentement du prince héréditaire Alois. Le prince Hans-Adam II a exprimé ses inquiétudes à cet égard ».

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr