Le prince Hubertus de Hohenlohe aux Championnats du monde de ski alpin à 62 ans

Hubertus de Hohenlohe, fils du célèbre prince Alfonso de Hohenlohe a qui l’on doit le succès de Marbella et de la truculente princesse Ira de Furstenberg, vient de battre un record en participant aux Championnats du monde de ski alpin, à 62 ans. Une belle performance qui prouve une fois de plus que le prince Hubertus a encore tout d’un champion.

Hubertus von Hohenlohe représente le Mexique aux Championnats du monde de ski alpin à Cortina (Photo :  Pierre Teyssot/Splash News/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Märtha Louise de Norvège bat un record du monde homologué par le Guinness Book

Un prince sexagénaire au slalom géant à Cortina

Le prince Hubertus de Hohenlohe est un ancien champion de ski, qui a participé à 5 éditions des Jeux olympiques d’hiver. Il fut le porte-drapeau de la délégation mexicaine lors du défilé de la cérémonie d’ouverture des JO en 2010, étant le seul athlète mexicain lors de cette édition. Il est d’ailleurs le fondateur de la fédération de ski mexicaine.

Hubertus de Hohenlohe, issu de la famille princière ayant régné sur une petite principauté au nord-est du Bade-Wurtemberg durant le Saint-Empire, vit et réside au Liechtenstein. Il défend habituellement les couleurs du Mexique lors des compétitions de ski, étant lui-même né dans ce pays et en possédant donc la nationalité.

Ces 18 et 19 février, Hubertus de Hohenlohe-Langenbourg descendait la piste Labirinti de Cortina, où se déroulaient les Championnats du monde de ski alpin. L’ancien champion a participé au slalom géant. Terminant à la 75e place, avec plus de 43 secondes de plus que le premier, James Crawford, lors des qualifications, il a tout de même pu décrocher son ticket pour participer à la finale.

Malheureusement, le prince, qui est parti en 99e position lors de la finale, a été contraint à l’abandon. C’est le Français Mathieu Faivre, 29 ans, qui a remporté la médaille d’or de cette épreuve, la première pour la France depuis Jean-Claude Killy en 1968.

Lire aussi : Le roi de Suède invite sa famille à faire du ski de fond autour du château de Drottningholm

Qui sont les ancêtres du prince Hubertus de Hohenlohe-Langenbourg ?

Le prince Hubertus, né en 1959, est devenu le fils unique du prince Alfonso à la mort de son frère ainé, Christoph, dans une prison thaïlandaise. Emprisonné pour détention de faux papiers, la mort du prince Christoph est toujours non-élucidée. Hubertus et Christoph étaient les enfants du prince Alfonso et de la princesse Ira.

En 1955, le prince Alfonso, 31 ans, épouse la princesse Virginia “Ira” de Fürstenberg. Le prince Alfonso est surnommé le roi de Mabella. En 1954, il ouvre son country club, le Marbella Club Hotel, dans le petit village de pêcheurs qu’était Marbella. En quelques années, grâce à ses contacts, Marbella se développe et devient un haut lieu de villégiature pour la jet set. La princesse Ira, quant à elle, est issue de la prestigieuse famille princière de Fürstenberg et est la nièce du richissime Giovanni Agnelli, fondateur de Fiat. Elle n’a que 15 ans le jour de son mariage. Ce mariage s’est déroulé sur 16 jours, organisé à Venise. À 16 ans, Ira tombe enceinte de Christoph, puis 3 ans plus tard d’Hubertus. Alfonso divorcera cinq ans plus tard, le mariage est annulé par le Vatican.

Les Hohenlohe ont été comtes puis ont été élevés au rang de princes en 1764. La famille est divisée en plusieurs branches, chacune étant devenue souveraine d’un territoire sous le Saint-Empire. Les Hohenlohe-Langenbourg sont les princes souverains d’un territoire situé dans le nord-est du Bade-Wurtemberg, autour de Langenbourg. Comme une multitude de monarchies à l’époque, lors de la chute du Saint-Empire et la réorganisation des territoires germaniques, les principautés de Hohenlohe, qui comptaient environ 108 000 habitants sont médiatisées (absorbées et perdent leur souveraineté) dans le royaume de Bavière et le royaume de Wurtemberg. Dans le cas de la principauté de Hohenlohe-Langenbourg, c’est dans le royaume de Wurtemberg qu’elle est intégrée.

L’actuel chef de la famille Hohenlohe-Langenbourg est le prince Philip (1970), époux de Saskia Binder, père de deux fils et une fille. Le prince Philip gère le patrimoine familial et réside au château de Langenbourg. Le père du prince Philip, le prince Kraft, n’est autre que le fils de la princesse Marguerite de Grèce, sœur d’un autre prince Philip, devenu duc d’Édimbourg, époux de la reine Elizabeth.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr