« J’ai déçu la famille royale » : Le prince Andrew répond aux accusations sur son implication dans l’affaire Epstein, en interview pour la BBC

Ce samedi soir, la chaine de télévision BBC Two diffusera une interview exclusive du prince Andrew, deuxième fils de la reine Elizabeth II. La journaliste Emily Maitlis a reçu l’autorisation de la reine en personne, en début de semaine, d’interroger son fils au palais de Buckingham, dans le cadre de l’émission Newsnight, à propos des allégations d’implication du prince Andrew dans l’affaire Epstein. Pour la première fois depuis le suicide du milliardaire américain, le duc d’York, 59 ans, a accepté de répondre à une longue interview dans laquelle il tentera de s’expliquer quant à sa relation avec Jeffrey Epstein, accusé par plusieurs femmes d’avoir organisé des parties sexuelles avec des mineures.

Lire aussi : Le duc d’York publie un communiqué concernant l’affaire Epstein

Le prince Andrew n’a aucun souvenir d’avoir rencontré Virginia Roberts

Deux extraits de l’émission, qui sera diffusée ce soir, ont déjà été partagés sur les réseaux sociaux. Le prince Andrew a été interrogé par la journaliste Emily Maitlis, ce jeudi, après avoir reçu l’approbation de la reine. La journaliste n’y va pas par quatre chemins, et lui a demandé ce qu’il avait à répondre aux accusations de Virginia Roberts, qui dit avoir eu plusieurs relations sexuelles avec le prince Andrew, duc d’York, alors qu’il participait à l’une des soirées sexuelles organisées par le milliardaire Jeffrey Epstein.

« Elle dit vous avoir rencontré en 2001. Elle dit avoir dîné avec vous, dansé avec vous au Tramp, une boite de nuit londonienne. Elle dit avoir eu une relation sexuelle avec vous dans une maison de Belgravia appartenant à Ghislaine Maxwell, votre amie. Votre réponse ? », demande la journaliste.

À cette question, le duc d’York a répondu qu’il n’avait aucun souvenir d’avoir rencontré Virginia Roberts. Sa réponse est évidemment dérangeante, étant donné qu’il existe au moins une photo qui prouve qu’ils se sont rencontrés, alors qu’elle avait 17 ans. Sur cette photo, le prince Andrew la tient par la taille. En arrière-plan, apparait Ghislaine Maxwell, compagne de Jeffrey Epstein, accusée d’être l’entremetteuse et l’organisatrice des soirées de son compagnon.

S.A.R. le prince Andrew tient par la taille Virginia Roberts Giuffre, principale plaignante dans l’affaire Epstein et derrière se tient Ghislaine Maxwell, accusée d’être l’entremetteuse

Lire aussi : Virginia Roberts demande au prince Andrew de dire la vérité

Le duc d’York reconnait qu’il a déçu sa famille en maintenant son amitié avec Epstein après sa condamnation

Dans cette interview, le prince Andrew a décidé de battre sa coulpe, concernant cette amitié qu’il entretenait avec le milliardaire. Il a souvent été reproché au fils de la reine de continuer à fréquenter son ami, alors que celui-ci avait déjà été condamné pour deux faits, dont certains concernent la prostitution infantile.

Le prince Andrew a décidé de répondre clairement à cette question et il comprend que c’était une erreur de continuer à voir son ami, après sa condamnation : « Le problème est le fait qu’une fois qu’il a été condamné, je suis resté près de lui et ça… ça… ça.. le fait est, que j’étais là… Je me punis moi-même au quotidien pour ça, parce que ce n’est pas quelque chose qui devrait se passer avec un membre de la famille royale. Nous essayons de maintenir les plus hauts standards. J’ai déçu les miens, aussi simplement que ça ».

La suite de l’interview est à découvrir ce soir, sur la BBC Two à 21 heures, heure de Londres.

Le prince Andrew et son ami Jeffrey Epstein, ensemble, après la condamnation du milliardaire, lors d’une balade à Central Park

Lire aussi : Vidéo du prince Andrew accompagné d’une jeune femme au domicile d’Epstein

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr