Masque et pantalon pailletés pour Mathilde de Belgique au concert en l’honneur de Jan van Eyck

Cette année, la ville de Gand met à l’honneur le peintre Jan van Eyck. À l’occasion de cette année thématique, la ville a commandé une œuvre musicale à l’ensemble Collegium Vocale. Ce 22 septembre en soirée, le roi Philippe et la reine Mathilde étaient invités à écouter cette création, interprétée dans la magnifique cathédrale Saint-Bavon à Gand. La reine Mathilde portait un pantalon presque disco, qui a fait sensation.

(Photo : Belga)

Lire aussi : Mathilde de Belgique assortit son masque à sa tenue rouge lors de sa visite dans une pépinière de chrysanthèmes

La reine Mathilde brillante au concert en l’honneur de Jan van Eyck

La reine Mathilde fut la première souveraine à faire du masque de protection un véritable accessoire de mode. Son créateur préféré, Natan, a rapidement commercialisé des masques assortis à ses tenues. Hier encore, la reine Mathilde attirait tous les regards, alors qu’elle avait opté pour un pantalon brillant.

(Photo : Belga)

Lire aussi : Carla de Bulgarie vend des masques de protection chics et homologués

La reine Mathilde portait un pantalon à motif prince de Galles, recouvert de paillettes. Son masque était lui aussi étincelant. Assortie jusqu’au bout, la Reine tenait dans sa main un clutch, lui aussi pailleté. Pour contraster l’extravagance du pantalon, la reine des Belges portait un pull crème très sobre.

(Photo : Belga)
(Photo : Belga)

Lire aussi : Quand la princesse Leonor rappelle à son père de porter son masque

Une œuvre originale d’Arvo Pärt interprétée à la cathédrale de Gand

Le concert « Für Jan van Eyck » a eu lieu dans la cathédrale Saint-Bavon à Gand. Le concert était interprété par l’ensemble Collegium Vocale. Le roi Philippe et la reine Mathilde ont pu entendre en avant-première cette nouvelle œuvre pour chœur et orgue du compositeur estonien Arvo Pärt. Il est l’un des compositeurs contemporains les plus joués au monde. La ville de Gand a baptisé son année thématique OMG! Van Eyck was here, une année dédiée au primitif flamand Jan van Eyck, né en 1390.

(Photo : Facebook/Collegium Vocale)

Lire aussi : La reine Mathilde à l’exposition Van Eyck à Bruges

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr