Meghan Markle se compare à Ariel la Petite Sirène

Lors de son interview avec Oprah Winfrey sur CBS, Meghan Markle est longuement revenue sur sa vie au sein de la famille royale et sur la façon dont les membres de la famille étaient cadenassés derrière des règles leur empêchant d’agir spontanément. La duchesse de Sussex, dit aussi qu’on a voulu la faire taire, une situation qui lui a fait penser à l’histoire d’Ariel, dans La Petite Sirène de Disney.

Comme Ariel a été réduite au silence, Meghan Markle se compare à la Petite Sirène (Photo : Allstar Picture Library Ltd. / Alamy / Abaca)

Lire aussi : Ce qui a choqué Meghan Markle lors de sa première rencontre avec la Reine

La duchesse de Sussex s’identifie à La Petite Sirène

La duchesse de Sussex se souvient d’un soir où elle était assise devant sa télé, au Nottingham Cottage, la dépendance du palais de Kensington où vivaient Harry et Meghan avant leur mariage. À la télé, elle a regardé La Petite Sirène. « Qui, en tant qu’adulte regarde vraiment La Petite Sirène, pourtant ça s’est passé », affirme Meghan à Oprah Winfrey.

En analysant l’histoire de la sirène, Meghan s’est identifiée à Ariel. « Oh mon Dieu, elle tombe amoureuse du prince et à cause de cela, elle perd sa voix », explique Meghan. En effet, dans La Petite Sirène de Disney, inspirée du conte d’Andersen, Ariel échange sa voix contre la possibilité d’avoir une apparence humaine pendant trois jours. « Mais à la fin, elle retrouve sa voix », rétorque Meghan.

Pour rappel, Meghan est également en partenariat avec Disney. Il y a quelques mois, grâce au coup du pouce du prince Harry, elle a décroché une voix-off dans le documentaire Elephant. Elle a aussi parlé à plusieurs reprises de son appréciation de Winnie L’Ourson, ce qui aura valu de recevoir un mini-film créé spécialement par Disney à l’occasion de la naissance d’Archie.

(Photo : Chris Jackson/PA Wire/Abaca)

Lire aussi : Ce geste adorable d’Elizabeth II envers Meghan Markle

Meghan Markle a retrouvé sa voix lors de cette interview

Cette anecdote fait suite à la question d’Oprah Winfrey qui voulait savoir si elle avait choisi d’être silencieuse ou si on l’avait fait taire, et pourquoi aujourd’hui elle prenait la parole. Meghan a répondu qu’en épousant le prince Harry, sa famille et ses amis ont été briefés pour leur demander de ne jamais faire de commentaires dans la presse.

« J’ai toujours valorisé l’indépendance. J’ai toujours été loquace, en particulier au sujet des droits des femmes, et c’est la triste ironie des quatre dernières années, je préconise depuis si longtemps que les femmes utilisent leur voix. Et là je me suis tue », explique Meghan, dans cette interview où elle dénonce aussi le racisme qu’elle a ressenti durant la grossesse d’Archie.

Lire aussi : Le prince Harry : « Mon père et mon frère sont piégés »

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr