Le bébé de Meghan et Harry est né : c’est un garçon !

Ça y est, le royal baby est né. Le crieur s’est époumoné devant Buckingham. Vers 15 heures, un communiqué du Palais royal annonçait que « la duchesse avait commencé son travail aux petites heures du matin ». Environ une heure plus tard, c’est le prince Harry en personne qui a confirmé la nouvelle, annonçant que son épouse avait donné naissance à un garçon. Le prince Harry et Meghan Markle sont les parents d’un petit garçon. Il est né le 6 mai à 5 heures 26 par voies naturelles. Il pèse 3,26 kilos. Depuis le mois d’octobre 2018, les Britanniques ne parlaient plus que de ça (et du Brexit).

Le bébé de Harry est Meghan est né le 6 mai

En octobre 2018, cinq mois après leur mariage, le duc et la duchesse de Sussex avaie,t annoncé attendre leur premier enfant. Rapidement, le printemps avait été évoqué pour la date de la naissance, avant de se préciser pour la fin avril. Les choses se sont précipitées depuis le 16 avril, date à laquelle Doria Ragland, la mère de Meghan avait atterri en Angleterre. Doria s’apprêtait à être grand-mère et n’avait pas hésité à quitter Los Angeles pour être aux chevets de sa fille lors de l’accouchement. Depuis le début, Meghan insiste sur le caractère familial de l’événement, si bien qu’elle avait prévenu que l’annonce de la naissance n’aurait pas lieu directement après l’accouchement. « Les Altesses royales ont pris la décision personnelle de garder privées les informations autour de l’arrivée du bébé », indiquait le communiqué du palais de Kensington, publié plus tôt dans le mois. « Le duc et la duchesse sont impatients de partager cette merveilleuse nouvelle avec tout le monde, une fois qu’ils auront eu l’opportunité de la célébrer en tant que nouvelle famille ».

Meghan n’en a fait qu’à sa tête pour l’accouchement

Côté caprices, Meghan en a fait voir de toutes les couleurs à la reine, mettant de côté le protocole et les traditions royales. Elle a refusé que ce soit les obstétriciens Alan Farthing et Guy Thorpe-Beeston qui dirigent les opérations sur la table de travail. Elle voulait que ce soit son propre staff médical, composé d’une équipe de femmes, qui s’en chargent. Pour une question de protocole, si les exigences de la jeune maman ont bien été respectées, Alan Farthing et Guy Thorpe-Beeston étaient également présents sur les lieux pour officialiser la naissance. Le bébé est né au cottage de Frogmore, lieu de résidence de Harry et Meghan. Ce vieux manoir inhabité depuis des décennies a récemment été rénové à grands frais pour devenir la résidence du plus jeune fils de Charles et de son épouse. C’est ainsi que Meghan et Harry ont quitté le palais de Kensington où vivent William et Kate. Par la même occasion, ils ont aussi déménagé virtuellement en ouvrant le compte Instagram Sussex Royal, un compte qui leur est exclusivement réservé.

Quel sera le titre du bébé ?

Pour limiter l’usage abusif de titres, il a été décidé que seuls les héritiers directs et la descendante directe du souverain peuvent prétendre à des titres princiers. Les enfants et certains petits-enfants de la reine sont eux aussi princes et princesses du Royaume-Uni, comme c’est le cas pour Harry William mais aussi Eugenie et Beatrice. Ce qui n’empêche pas d’hériter de titres différents, comme comte de Wessex ou duc d’York. Quant aux petits-enfants et arrière-petits-enfants de la reine, ils portent le nom de famille soit du père, comme les familles Tindall et Phillips, soit Mountbatten-Windsor si c’est leur père qui est membre de la famille royale. Dans le cas de William et Harry, ils ont hérité de titres supplémentaires et de prédicats par dérogation de la reine, puisqu’ils sont les enfants de Charles, l’héritier de la couronne. Malgré le fait que l’enfant de Meghan et Harry entre directement en 7e position dans l’ordre de succession au trône britannique, pas de favoritisme en vue pour lui. Il portera le titre subsidiaire de comte de Dumbarton. Seule la reine peut éventuellement lui accorder des titres supplémentaires, comme elle en a accordés au prince Louis et à la princesse Charlotte, les enfants de William et Kate.

Mise à jour : Les parents ont annoncé que le bébé s’appelle Archie Mountbatten-Windsor.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr