Nicolas de Roumanie bientôt de nouveau papa : il l’annonce le jour d’hommage à son grand-père le roi Michel 1e

Nicolas de Roumanie, petit-fils du dernier roi Michel 1e, a annoncé que son épouse était enceinte pour la deuxième fois. L’enfant est attendu pour le printemps 2022. L’annonce a eu lieu ce 5 décembre, jour du 4e anniversaire de la mort de son grand-père.

Lire aussi : Maria Alexandra de Roumanie respire l’air marin de Constanța pour la première fois

Un deuxième enfant pour Alina Maria et Nicolas de Roumanie

Le 5 décembre est un jour particulier dans la famille royale de Roumanie. Il y a quatre ans, le roi Michel 1e décédait à Aubonne, en Suisse, à l’âge de 96 ans. En ce jour d’hommage au dernier roi de Roumanie, son petit-fils Nicolas de Roumanie Medforth-Mills a annoncé la deuxième grossesse son épouse, Alina Maria. Comme le fait remarquer le communiqué envoyé par le secrétariat de Nicolas, le 5 décembre est aussi la veille de la Saint-Nicolas, saint patron des enfants.

Alina Maria, Maria-Alexandra et Nicholas de Roumanie Medforth-Mills (Photo : David Nivière/Abacapress)

«Nous sommes ravis que notre famille soit à nouveau bénie. Mon épouse et moi-même sommes heureux de pouvoir annoncer que nous attendons un enfant pour le printemps 2022». Nicolas et Alina Maria, mariés civilement en octobre 2017 dans les Cornouailles et mariés religieusement en Roumanie en 2018, sont devenus les parents de la petite Maria Alexandra de Roumanie le 7 novembre 2020. Nicolas a également reconnu être le père d’une enfant née d’une précédente relation.

Nicolas de Roumanie en profite pour partager une nouvelle photo de la famille qui va bientôt s’agrandir. Cette photo, qui est déjà aux couleurs de Noël, montre la famille devant un sapin décoré. On devine le léger ventre arrondi d’Alina Maria. «Plusieurs fois, même dans les moments difficiles, des miracles se produisent. Pour moi et Alina-Maria de Roumanie, le miracle est un nouveau membre de la famille», écrit Nicolas en légende de sa photo.

Lire aussi : Margareta de Roumanie félicite son neveu pour la naissance de Maria-Alexandra

Nicolas de Roumanie a connu un vent de popularité important en 2010, lorsque son grand-père, le dernier roi de Roumanie Michel 1er l’avait fait prince de Roumanie et l’avait alors désigné comme successeur potentiel. Le roi n’avait eu que des filles. Nicolas n’avait alors que 25 ans et la Roumanie découvrait soudainement ce personnage dynamique qui a, dès ce jour-là, commencé à s’engager pour son pays. En 2015, son grand-père fait marche-arrière. Une répudiation qui est encore aujourd’hui au cœur de tensions familiales. Margareta de Roumanie, fille ainée du roi Michel 1e, est devenue l’héritière. Le 5 décembre 2017, Michel 1er décède d’une leucémie et d’un cancer de la peau. Margareta de Roumanie, tante de Nicolas, est actuellement Gardienne de la Couronne.

Le 6 octobre dernier, la justice suisse a estimé que Nicholas de Roumanie avait le droit de faire ses adieux à son grand-père Michel 1e, lorsqu’il vivait ses derniers instants dans sa résidence en Suisse, en novembre 2017. Margareta de Roumanie avait déposé une plainte à l’encontre de son neveu pour violation de domicile. Nicholas avait pénétré dans la maison sans en avoir reçu l’autorisation.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr