Parcours d’obstacles et ramping, la princesse Elisabeth termine sa première année à l’École royale militaire

Ce matin, à 6 heures, comme c’est le cas depuis 5 jours déjà, la princesse Elisabeth, duchesse de Brabant s’est levée dans son bivouac installé au camp Lagland de Stockem, à Arlon. Pendant plusieurs semaines, l’héritière du trône suit sa dernière formation pratique de sa première année d’étude à l’École royale militaire.

Lire aussi : Le roi Philippe remet le béret bleu à la princesse Élisabeth après son initiation militaire

La duchesse de Brabant débute son dernier camp de formation militaire de l’année

Ce 9 juillet 2021, la presse était invitée à se rendre au camp Lagland d’Arlon pour suivre une demi-journée aux côtés de la princesse Élisabeth. L’ainée du roi des Belges termine sa première année d’étude à l’École royale militaire (ERM). Cette année se conclut par le troisième camp depuis la rentrée. Le premier camp avait eu lieu lors du PIM, la Phase d’Initiation militaire nécessaire pour apprendre les rudiments de l’armée. Le second camp avait eu lieu en hiver, au milieu de l’année scolaire.

Déjeuner avant une journée très physique au camp Lagland (Photo : Abacapress)

Lorsque les journalistes sont arrivés sur place, cela faisait déjà 4 jours que la princesse Elisabeth dormait sur un matelas dans sa tante individuelle, logée à la même enseigne que ses camarades élèves-officiers. Après un petit-déjeuner aux aurores et le salut au drapeau au son de la Brabançonne, Elisabeth et ses camarades ont pu débuter leur séance d’entrainement.

En rang, les élèves-officiers ont effectué le salut au drapeau avant de commencer la journée (Photo : Abacapress)

Cette formation est à la fois pratique et tactique. Le but est de parvenir à terminer le parcours comprenant 20 obstacles à la fin du stage de formation en respectant toutes les consignes. La formation dure 24 jours. La duchesse de Brabant n’avait pas encore réalisé ce test depuis le début du camp, quand elle a été filmée par la presse. Après l’effort, elle s’est approchée des journalistes pour répondre à quelques unes de leurs questions et les remercier de leur présence.

Le parcours comprend 20 obstacles à réussir à la fin de la formation (Photo :  F. Andrieu/IsoPix/ABACAPRESS.COM)
(Photo : PPE/DDP Images/ABACAPRESS.COM)

Le 21 juillet, le camp sera exceptionnellement interrompu pour que les élèves-officiers se rendent à Bruxelles et participent au traditionnel défilé militaire de la fête nationale. Pour la première fois, Elisabeth ne sera pas assise dans la tribune royale mais elle défilera au pas. Par ailleurs, il a été annoncé que le princesse Elisabeth ne prolongerait pas sa formation militaire à l’issue de sa première année réussie.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr