La fête nationale monégasque 2022 en présence de la famille princière au grand complet

Le 19 novembre, jour de la Saint Rainier, Monaco célèbre son souverain. Pour cette fête nationale 2022, la famille princière était à nouveau au complet pour célébrer le Prince. La fête nationale a débuté par une messe d’actions de grâce à la cathédrale de Monaco, puis s’est poursuivie par la traditionnelle cérémonie de remise des médailles dans la cour d’honneur du Palais princier, sans oublier le défilé et l’apparition au balcon de la famille princière.

Lire aussi : Le prince Albert II récompense la princesse Charlène de la médaille en Vermeil pour ses accomplissements sportifs

La famille princière à la cathédrale de Monaco pour la fête du Prince 2022

En 2019, la Principauté avait organisé une fête nationale spéciale à l’occasion du 90e anniversaire de la date de naissance de la princesse Grace. En 2020, les festivités publiques avaient été annulées en raison de la crise sanitaire. En 2021, la fête nationale retrouvait ses couleurs habituelles, d’autant plus qu’elle était dédiée aux 10 ans de mariage du prince Albert et de la princesse Charlène. Malheureusement, la princesse Charlène n’était pas présente, tout juste revenue d’Afrique du Sud et incapable d’assister aux cérémonies pour des raisons de santé.

La première partie des célébrations de la fête nationale se déroule à la cathédrale Notre-Dame-Immaculée de Monaco pour la messe d’actions de grâce et de Te Deum (Photo : capture d’écran vidéo)
L’archevêque de Monaco accueille le prince Albert II, la princesse Charlène, la princesse Caroline et la princesse Stéphanie devant l’entrée de la cathédrale en ce jour de fête nationale (Photo : David Nivière/ABACAPRESS.COM)

Ce 19 novembre 2022, la fête nationale était très attendue puisqu’il n’y avait plus de restrictions sanitaires et la princesse Charlène était à nouveau présente, choisissant un ensemble noir et blanc pour faire son grand retour. La journée a débuté devant la cathédrale Notre-Dame-Immaculée de Monaco, avec l’arrivée du prince Albert II et de la princesse Charlène, accueillis par Mgr Dominique-Marie David. Le couple princier s’est signé avant d’entrer dans la cathédrale en procession, suivi par la princesse Caroline de Hanovre et la princesse Stéphanie de Monaco.

Lire aussi : La princesse Charlène porte le diamant Grace pour la première fois à New York : un diamant rose très rare aperçu aux Princess Grace Awards 2022

Autrefois, la date de la fête nationale était fixée au jour du saint patron du prince régnant et changeait donc d’un règne à un autre. Le prince Albert II a conservé la même date que son père, qui correspond à la fête de Rainier d’Arezzo, religieux franciscain.

La princesse Stéphanie en rouge pour cette fête nationale 2022 (Photo : Daniel Cole/AP/ISOPIX)

Il s’agissait de la troisième messe de fête nationale pour Mgr Dominique-Marie David, archevêque de Monaco depuis 2020, qui portait une croix pectorale offerte par le prince Pierre à l’occasion du mariage du prince Rainier III. Selon l’article 9 de la Constitution monégasque, Monaco a la particularité d’avoir le catholicisme comme religion d’État. La célébration de la fête nationale a été initiée sous le règne de Charles III et débute depuis toujours par une messe d’actions de grâce. La messe était célébrée en présence de l’archevêque émérite et le nonce apostolique Mgr Antonio Arcari, représentant de Monaco auprès du Saint-Siège.

La princesse Stéphanie, la princesse Charlène, le prince Albert II de Monaco et la princesse Caroline de Hanovre lors de la messe à la cathédrale de Monaco (Photo : capture d’écran vidéo YouTube)

Le nonce apostolique a lu le message du pape François à l’occasion de la fête du Prince. « En ce jour de joie, (…) je suis heureux Altesse Sérénissime, de vous adresser mes vœux les plus courtois ». Le pape a souligné la « culture inspirée par l’Évangile » qui continue à régner à Monaco.

Les chants étaient assurés par les Petits chanteurs de Monaco, la maîtrise de la cathédrale, avec les solistes de l’Orchestre philharmonique de Monaco. L’archevêque de Monaco a lu son homélie, dans laquelle il a rappelé que cette fête nationale rendait hommage cette année à Albert 1e. L’année 2023 sera dédiée au centenaire du décès du prince Albert 1e. « Nous pouvons aimer notre pays et nous réjouir ensemble de bon cœur, d’un cœur largement ouvert, généreux et bienveillant. En aimant notre pays, nous aimons et nous servons le monde », a conclu l’archevêque dans son homélie largement consacrée à la nécessité de servir ceux qui sont dans la difficulté. La fraternité et l’amour de son prochain étaient au cœur de sa prise de parole.

Sortie de la famille princière de la cathédrale (Photo : Daniel Cole/AP/ISOPIX)

Lire aussi : Le prince Albert, la princesse Charlène et Camille Gottlieb distribuent les colis de la Croix-Rouge

Cérémonie de remise des médailles dans la Cour d’honneur du Palais princier

La fête nationale a pour habitude de se poursuivre dans la cour du Palais princier. Pour cette partie des célébrations les enfants de la famille rejoignent leurs parents. La princesse Caroline est entourée de ses enfants et petits-enfants et la princesse Stéphanie de ses enfants. La princesse Charlène s’occupe de ses enfants, Jacques et Gabriella pendant la prise d’armes, puis la remise des médailles d’honneur par le prince Albert II.

Le prince Albert II procède à la remise de distinctions dans la Cour d’honneur du Palais princier (Photo : capture d’écran vidéo YouTube)

Pour la première fois, le prince héréditaire Jacques portait son petit uniforme de policier. La princesse Gabriella portait un manteau rouge et un chapeau noir. Les neveux et nièces du prince Albert II étaient présents avec leurs propres enfants. Précédemment, le prince héréditaire Jacques portait l’uniforme des carabiniers. Cette année, c’est en officier de la Sûreté publique qu’il a assisté aux cérémonies. La direction de la Sûreté publique a notamment été distinguée de l’ordre de Saint-Charles au cours de la cérémonie.

Les neveux et nièces du prince Albert II avec leurs propres enfants. Camille Gottlieb, Pauline Ducruet, Marie et Louis Ducruet, la princesse Alexandra de Hanovre, Beatrice et Pierre Casiraghi avec Stefano et Francesco, Dimitri Rassam et Charlotte Casiraghi avec Balthazar Rassam et Raphaël Elmaleh, Tatiana et Andrea Casiraghi avec Sacha, India et Maximilian Casiraghi (Photo : capture d’écran vidéo YouTube)
La famille princière alignée dans la Cour d’honneur pendant la remise des récompenses par le prince Albert (Photo : capture d’écran vidéo YouTube)

Après la remise des médailles, la famille princière est rentrée au palais et est apparue aux fenêtres pour assister au défilé militaire et écouter les intermèdes musicaux. Le prince héréditaire Jacques et la princesse Gabriella ont été rejoints par leurs cousins et cousines, qui ont assisté au défilé depuis le balcon voisin.

La famille princière assiste au défilé depuis le balcon du Palais (Photo : capture d’écran vidéo YouTube)

Lire aussi : Le prince Albert II et la princesse Charlène radieux à New York pour perpétuer l’action de la princesse Grace l’année des 40 ans de sa disparition

L’apparition au balcon de la famille princière

L’apparition au balcon est une tradition et vient toujours clôturer les célébrations de la famille princière à l’occasion de la fête nationale. Une fois les cérémonies terminées, les agents de sécurité ont ouvert les barrières afin que la population puisse envahir la place devant le Palais et s’amasser sous le balcon où se trouvaient le prince Albert II et ses enfants. La population a acclamé la famille princière en scandant les traditionnels « Hourra, Hourra ! ».

La population amassée sous les balcons du Palais princier pour crier les « Hourra ! » à la famille princière (Photo : capture d’écran vidéo YouTube)

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr