Le prince Ali de Jordanie demande aux gouvernements 20% des fonds réservés à la lutte contre le coronavirus pour aider les pays pauvres

Le prince Ali, fils du défunt roi Hussein de Jordanie, a lancé un appel à tous les gouvernements. Via son compte Instagram, le demi-frère du roi Abdallah, a demandé à tous les gouvernements du monde de réserver 20% des fonds réservés à la lutte contre le coronavirus pour les redistribuer aux pays en difficulté.

Lire aussi : La princesse Haya reçoit le soutien de son frère qui lui rend visite dans sa maison londonienne

Le prince Ali demande au monde d’aider les 20% de la planète les plus pauvres

« Nous avons besoin que les gouvernements du monde entier se rassemblent pour mettre au point un plan de sauvetage », déclare le prince Ali ben Hussein. Le prince Ali est le frère de la princesse Haya, et le demi-frère du roi de Jordanie. Issu du troisième mariage de l’ancien roi Hussein, le prince Ali est l’un des très nombreux membres de la fratrie, qui est proche du roi Abdallah. « Si pour une fois, notre monde donnait aux enfants les plus marginalisés et à leur famille une part équitable : 20% des aides réservées au covid-19 reviendraient aux pays pauvres qui représentent 20% de l’humanité. Le résultat pourrait tout faire changer ».

Le prince Ali a lancé son appel sur ses différents réseaux sociaux, dont son compte Instagram certifié, suivi par plus de 87 000 abonnés. Pour accompagner son message vidéo, le demi-frère du roi Abdallah a taggué plusieurs influenceurs ou célébrités activistes, comme l’aventurier Bear Grylls, Guy Ritchie, Will Smith ou Peter Jackson.

Le prince Ali ben al-Hussein a envoyé un message par vidéo (Photo : capture Instagram)

Lire aussi : Abdallah II de Jordanie nomme la princesse Haya diplomate à Londres, elle qui a fui son mari depuis des mois

Source : Instagram

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.