Un prince saoudien vend son domaine anglais au roi de Bahrein pour 140 millions €

Le prince Bandar ben Sultan ben Abdelaziz al-Saoud, petit-fils du roi Abdelaziz d’Arabie saoudite et neveu de l’actuel roi Salmane, a vendu sa somptueuse propriété dans la région des Cotswolds, en Angleterre. Le nouvel acquéreur n’est autre que le roi de Bahrein. Le prince saoudien a réalisé une plus-value exceptionnelle sur cette vente estimée à environ 140 millions d’euros.

L’église Ste-Marie est située sur le domaine de Glympton Park acheté par le roi de Bahrein (Photo : Wikimedia Commons)

Lire aussi : Mohammed VI s’achète un palace au pied de la Tour Eiffel pour 80 millions d’euros

Glympton Park avait été acheté en 1992 par le prince Bandar ben Sultan

En 1992, le prince saoudien Bandar ben Sultan, 72 ans, a fait l’acquisition de Glympton Park, situé à quelques kilomètres de Glympton, dans l’Oxfordshire. Glymton Park est un domaine de 2000 hectares qui comprend l’ancien petit village de Glympton, composé d’une vingtaine de cottage et l’église paroissiale Ste-Marie.

Le manoir principal, connu comme Glympton House est une nouvelle version d’un ancien bâtiment construit au 16e siècle. Sir Thomas Wheate, 1er baronet y avait installé sa famille. Lorsque le 5e baronet est décédé en 1846 sans héritier, c’est son neveu, George Henry Barnett, qui a hérité du domaine. Totalement rénové, les descendants de Barnett le vendront à leur tour en 1944.

C’est en 1992 que le prince saoudien Bandar ben Sultan, qui fut ambassadeur d’Arabie saoudite aux États-Unis de 1983 à 2005, a acheté le domaine à Alan Bond, un ancien présentateur vedette australienne tombé en disgrâce depuis un scandale. Le prince saoudien aurait acheté Glympton pour 11 millions de livres (certaines sources indiquent 8 millions £). Selon Oxford Mail, le prince aurait encore dépensé 42 millions de livres pour rénover l’ensemble du domaine.

Lire aussi : Le lieu de naissance de la reine Elizabeth devenu un restaurant chinois appartient à l’émir d’Abu Dabi

Le roi Hamad de Bahrein achète Glympton House et son domaine pour 120 millions £

Le prince saoudien, qui fut aussi le grand patron des services de renseignements saoudiens, aurait vendu Glympton Park en février 2021. L’information vient d’être révélée dans la presse, comme le rapporte South China Morning Post, suite à la publication d’un changement de statut au sein de la société Glympton Estates. Officiellement, le domaine de Glympton Park appartient à Glympton Estates, une fondation créée pour gérer les biens.

Le nom de Bandar ben Sultan a été supprimé de la fondation Glympton Estates, pour être remplacé par les noms des nouveaux propriétaires : le roi de Bahrein et son fils, le prince héritier. Le roi Hamad ben Issa al-Khalifa, 71 ans, et le prince héritier Salman ben Hamad ben Issa al-Khalifa, 51 ans, ont acheté Glympton House en février 2021 pour plus de 120 millions de livres, soit plus de 140 millions d’euros. Il s’agit d’une estimation rapportée par des proches du dossier, le montant exact de la transaction étant confidentiel.

La famille royale saoudienne, qui possède de nombreuses propriétés au Royaume-Uni ont réalisé quelques ventes ces dernières années, délaissant de plus en plus l’Angleterre. Le prince Bandar et d’autres héritiers de son défunt père, le prince héritier Sultan, ont récemment vendu une maison de 45 pièces dans le très sélect quartier londonien de Knightsbridge pour 200 millions de livres, à un milliardaire chinois.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr