Le prince Felix rejoindra l’armée après le lycée

Comme la princesse héritière Elisabeth de Belgique a choisi de le faire après l’obtention de son diplôme secondaire, c’est en s’engageant dans l’armée que le prince Felix de Danemark va commencer ses études post-secondaires. Le prince Felix marche donc dans les traces de son père. Son grand frère avait lui aussi tenté, puis abandonné au bout de quelques semaines.

Le prince Felix de Danemark (au centre) débutera son année d’entrainement militaire après le lycée. Ici entouré de son père, le prince Joachim et de son frère, le prince Nikolai. Sa mère, la comtesse Alexandra est à droite. A gauche sa belle-mère, la princesse Maire, et devant, sa demi-sœur et son demi-frère (Photo : Kongehuset)

Lire aussi : Élisabeth de Belgique débute son année à l’armée devant ses parents, grands-parents et frères et sœur

Felix de Danemark a réussi les examens d’entrée pour intégrer l’armée

Le prince Felix a fêté ses 18 ans cet été et il terminera son cursus secondaire au Gammel Hellerup Gymnasium, la fin de cette année scolaire. Après le lycée, il a déjà choisi quel type d’étude universitaire il souhaitait entamer. C’est vers l’armée qu’il s’est tourné. Il a eu le choix entre différentes filières que lui propose l’armée danoise et il a choisi la formation de lieutenant à l’école des officiers de Slagelse, rapporte Billed-Bladet.

Ce programme nécessite de passer des tests et un examen d’entrée, qui selon le journal danois, ont été validés. La Maison royale a d’ailleurs fini par confirmer l’information révélée par le journal, qui comprenait une erreur dans le choix de la filière. « Nous pouvons confirmer que le prince Felix a demandé son admission à la formation de lieutenant de l’armée à l’automne 2020. Après avoir terminé les examens d’entrée, le prince a obtenu une place dans la formation, qui commence en août 2021 ».

Selon le site de l’armée, après un an de formation, l’élève obtient le statut de chef de division et touche un salaire dès sa deuxième année. « Parallèlement au service, vous avez la possibilité d’étudier une formation académique et de postuler pour l’admission au programme de diplôme de l’école des officiers de l’armée ». La formation de lieutenant a pour but d’avoir au final la « responsabilité de former et de diriger un groupe de soldats ».

Le prince Joachim, deuxième fils de la reine Margrethe II, et père du prince Felix poursuit sa carrière militaire. Après avoir suivi un an de formation au sein d’une école d’élite en France, il a obtenu la place d’attaché de la Défense danoise à Paris. Un travail qu’il exerce à temps plein après s’être remis de son AVC de cet été.

Le prince Felix suit les traces de son père, qui travaille dorénavant pour La Défense danoise à Paris, après avoir terminé une formation d’élite au Centre des Hautes Études Militaires, en juin 2020 (Photo : Kongehuset)

Lire aussi : Premier jour de travail du prince Joachim à Paris après son AVC

Il choisit la formation de lieutenant à l’école des officiers

Le journal danois avait d’abord annoncé que le prince Felix débuterait une formation de deux ans de sergent, au camp militaire de Varde. Cette erreur a été rectifiée par la Maison royale. En effet, cette formation de deux ans est très exigeante et elle a laissé quelques mauvais souvenirs dans la famille.

Le prince Nikolai, frère ainé de Felix, avait débuté cette formation après le lycée en 2018. Deux mois après le début des entrainements, un communiqué émanant du secrétariat privé de sa mère annonçait qu’il abandonnait. Les raisons exactes de l’abandon n’ont jamais été communiquées, même s’il avait été précisé que la décision n’avait pas de rapport avec l’aventure humaine ni les rencontres qu’il avait pu y faire. La décision était plutôt basée sur un choix de carrière, le prince Nikolai s’étant rendu compte qu’il n’était pas fait pour l’armée mais qu’il souhaitait s’investir dans le mannequinat. Aujourd’hui, le prince Nikolai est un mannequin à succès et il est en deuxième année de la prestigieuse école de commerce de Copenhague (CBS).

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr