Le prince Mateen révèle la cause du décès de son frère et lui rend hommage

Le prince Haji “Abdul” Azim de Brunei, surnommé prince Azim, est mort ce 24 octobre 2020 à l’âge de 38 ans. Il était le deuxième fils du sultan Hassanal Bolkiah. Le Palais royal avait peu communiqué sur les causes du décès du jeune homme, indiquant simplement qu’il était décédé à l’hôpital d’une longue maladie. Aujourd’hui, c’est son frère cadet, le prince Abdul Mateen Bolkiah qui brise le silence et révèle la maladie dont souffrait son frère.

Le prince Haji “Abdul” Azim Bolkiah est mort ce 24 octobre 2020 (Photo : WikiCommons)

Lire aussi : Le sultan de Brunei exhorte à réciter le Coran pendant cette lutte contre le coronavirus

La maladie qui a emporté le prince Azim de Brunei révélée

Le prince Mateen de Brunei, connu comme étant le prince aux abdos d’acier, a publié un long message sur Instagram ce 27 octobre pour parler de son frère, le prince Azim, décédé il y a trois jours. Depuis l’annonce de la mort du prince Azim, la presse sud-asiatique spécule sur les cause de son décès, la rumeur la plus persistante étant qu’il est mort des suites d’un cancer du foie. Selon le prince Mateen, 29 ans, son frère est mort d’une toute autre maladie.

« Un peu plus tôt dans l’année, mon frère a été diagnostiqué atteint d’une vascularite sévère, qui est une maladie auto-immune », écrit le prince Mateen. Le fils du sultan de Brunéi rappelle qu’une maladie auto-immune est un « dysfonctionnement du système immunitaire dans lequel les anticorps attaquent les tissus de son propre corps. Au final, mon frère a succombé à plusieurs insuffisances d’organes causées par des infections tenaces, dues à sa maladie immunitaire ».

Lire aussi : Faiq Bolkiah : le footballeur le plus riche du monde sans club

Bien que le Palais royal n’ait pas voulu communiquer à ce sujet, pour le prince Mateen, donner les vraies raisons de la mort de son frère « est ce qu’il aurait voulu. » Le prince Mateen a terminé son message en remerciant tous ceux qui lui avaient présenté leurs condoléances.

Le prince Azim et son frère, le prince Mateen lors d’un engagement officiel au Brunei (Photo : Instagram/tmski)

Par ailleurs, le prince Mateen a révélé que son frère « devait gérer en même temps avec des troubles bipolaires, ce qui a rendu le combat encore plus difficile ». Le prince n’a pas voulu évoquer l’autre point sensible concernant son frère. Selon plusieurs sources, le prince Azim, connu pour ses folles soirées lorsqu’il n’était pas dans son pays, était homosexuel. Bien que son père ait imposé la charia dans le sultanat et ait imposé la lapidation des homosexuels, le prince Azim était pourtant décrit comme certains, comme étant le chouchou de son père.

Le prince Azim de Brunei, connu pour son extravagance, est mort d’une déficience généralisée du système immunitaire (Photo : DR)

Lire aussi : Le fils du sultan de Brunei est mort à 38 ans

Le prince Azim, qui est l’un des rares princes de Brunéi à avoir abandonné sa formation militaire au Royaume-Uni, au bout d’une semaine, était connu pour sa vie mondaine, toujours entouré de célébrités. En 2019, le célèbre journaliste people Perez Hilton avait « outé » le prince, en révélant son homosexualité. Très impliqué dans différentes causes, comme l’autisme, le prince Azim n’a jamais parlé du fait qu’il était gay, étant donné qu’il risquait la lapidation, selon les lois imposées par son père.

Pamela Anderson et le prince Azim de Brunei lors d’une soirée (Photo : David M. Benett/Dave Benett/Getty Images)

Lire aussi : Le sultan du Brunei exige la lapidation à mort pour les homosexuels

Le prince Mateen parle avec émotion de son frère décédé

Le prince Mateen a également partagé quelques souvenirs, rappelant que « ce n’était jamais un jour triste lorsque son frère Azim était présent. Il aimait toujours faire des blagues, s’amuser et ne prenait jamais la vie au sérieux. Son rire était si contagieux que peu importe que les choses soient drôles ou pas, tout le monde finissait par rire ». Le prince Azim et le prince Mateen sont les deux fils nés de la relation du sultan Hassanal Bolkiah avec sa deuxième épouse, dont il a divorcé en 2003. De cette union sont également nées deux filles. En outre, la polygamie étant autorisée au Brunei, le sultan a été marié à trois femmes en même temps et a eu 12 enfants.

Perez Hilton révèle que le prince Azim est homosexuel :

Lire aussi : Le prince Manvendra et son époux DeAndre : l’histoire d’amour du premier prince ouvertement homosexuel

Source : Instagram/tmski

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr