Les quatre tenues de la princesse Élisabeth qui ont fait sensation à la fête nationale

La princesse Élisabeth de Belgique, héritière du trône belge, est déjà la coqueluche de la presse internationale, scrutée à chacune de ses sorties avec une attention particulière portée à sa garde-robe. Ce 21 juillet, la princesse Élisabeth a porté pas moins de quatre tenues différentes au cours de la même journée, alors qu’elle enchaînait une journée marathon pour la fête nationale. Aucun faux pas pour la duchesse Brabant qui avait choisi de mettre à la fois les créateurs belges à l’honneur, tout en choisissant des tenues appropriées à chaque situation.

Lire aussi : Combien vaut la garde-robe de la princesse Élisabeth pour ses trois looks judicieux en Égypte ?

La maison belge Natan à l’honneur pour le Te Deum de la fête nationale

Le 21 juillet 2023 était une fête nationale belge un peu particulière. En plus de célébrer la prestation de serment du premier roi des Belges en 1831, les Belges fêtaient aussi les 10 ans de règne du roi Philippe, monté sur le trône le 21 juillet 2013, suite à l’abdication de son père, le roi Albert II. Plus que jamais, la famille royale était mise en avant lors des célébrations de la fête nationale et les regards étaient déjà tournés vers la nouvelle génération, et en particulière vers l’héritière du trône, la princesse Élisabeth, duchesse de Brabant.

La princesse Éléonore, le prince Gabriel, la reine Mathilde, le roi Philippe, la princesse Élisabeth, duchesse de Brabant et le prince Gabriel le 21 juillet 2023 (Photo : ABACAPRESS.COM)

La princesse de 21 ans a participé à chaque engagement officiel de cette journée marathon. Sa première apparition a eu lieu en matinée, alors qu’elle accompagnait sa famille au Te Deum, un office chanté, à la cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule à Bruxelles. La princesse avait assorti sa tenue à celle de sa mère, la reine Mathilde, qui avec les costumes sombres des hommes formaient le drapeau belge : noir, jaune, rouge. La reine Mathilde était en rouge alors que sa fille aînée était en jaune.

La princesse Élisabeth de Belgique dans une robe de la maison Natan pour assister au Te Deum de la fête nationale 2023 (Photo : Albert Nieboer/ DPA/ ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La famille royale aux couleurs du drapeau belge au Te Deum de la fête nationale 2023 : Albert II et Paola exceptionnellement présents pour les 10 ans de règne du roi Philippe

La princesse Élisabeth portait une tenue signée Natan, comme la reine Mathilde. Natan Couture est la maison dirigée par le baron Edouard Vermeulen, qui habille habituellement la reine des Belges. La princesse Élisabeth et la reine Mathilde avaient mis une autre maison belge à l’honneur en portant des chapeaux signés Fabienne Delvigne. La reine Mathilde portait le modèle Vinity, créé pour l’occasion, et la princesse Élisabeth portait le modèle Desert Wind, une capeline créée à partir d’un véritable panama sur lequel est ajouté un ruban. La princesse Élisabeth portait des escarpins à talons aiguilles en daim nude de chez Gianvitto Rossi.

La princesse Elisabeth porte le modèle Desert Wind du chapeau de la Maison Fabienne Delvigne (Photo : Histoires Royales)

Lire aussi : La princesse Élisabeth porte le diadème de ses 18 ans au gala de mariage en Jordanie et une robe Armani semi-transparente

L’uniforme d’apparat de l’École royale militaire

Quelques heures plus tard, changement de look radical. Alors que le roi Philippe et la reine Mathilde assistaient au défilé militaire et civil avec leurs deux plus jeunes enfants, le prince Emmanuel et la princesse Éléonore, leurs deux aînés prenaient part au défilé. Le prince Gabriel est actuellement élève à l’École royale militaire et défilait pour la première fois, alors que la princesse Élisabeth a été étudiante de cette école durant l’année académique 2020-2021. La princesse défilait pour la deuxième fois mais maniait pour la première le sabre.

La princesse Élisabeth défile dans l’uniforme d’apparat de l’ERM avec un sabre. La version féminine comprend une jupe et des bottines à talons (Photo : ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La princesse Élisabeth défile avec un sabre et le prince Gabriel défile pour la première fois à la fête nationale devant la reine Mathilde émue

La reine Mathilde est apparue très émue lorsqu’elle a vu ses deux enfants marcher au pas devant la tribune. La princesse Élisabeth portait donc l’uniforme d’apparat de l’École royale militaire avec son chapeau à plumes. La princesse Élisabeth est à présent étudiante au Lincole College de l’université d’Oxford mais elle participe encore chaque année à des camps de rattrapage militaire avec ses anciens camarades de promotion.

La princesse Élisabeth, duchesse de Brabant, esquisse un sourire en passant devant la tribune royale (Photo : ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La princesse Élisabeth met la Belgique à l’honneur au mariage du prince héritier Hussein de Jordanie en portant une robe Essentiel

Une robe épurée et monochrome pour une troisième tenue de la journée

La princesse Élisabeth portait une troisième tenue en fin d’après-midi. Après le défilé, la duchesse de Brabant n’a eu que quelques minutes pour se rafraîchir et pour se changer. Elle avait troqué son uniforme militaire pour une robe verte très épurée de la marque The Kooples. La princesse portait un ensemble monochrome pour accompagner sa famille dans le village de la Défense, une zone investie par les stands de l’armée qui profite de la fête nationale pour présenter les métiers de l’armée aux jeunes. Le roi, la reine et leurs enfants ont déambulé parmi les stands, saluant la population au passage.

La princesse Élisabeth dans une robe The Kooples pour son troisième engagement de la journée du 21 juillet (Photo : F.Andrieu / Agencepeps / Content Curation/ABACAPRESS.COM)

La princesse Élisabeth portait une robe verte The Kooples en mailles très fines et au col festonné. La robe est vendue au prix plein à 295 euros par The Kooples. Elle portait à nouveau les sandales Gianvitto Rossi portées au Te Deum. Elle avait accessoirisé sa tenue en tenant une pochette verte Fabienne Delvigne, le modèle Virginia.

Lire aussi : La princesse Élisabeth en Armani rose vif pour ses débuts de star en Égypte

Diane Von Furstenberg portée par deux princesses au spectacle de clôture de la fête nationale

Quelques heures plus tard, vers 21 heures, la famille royale a fait une entrée remarquée lorsqu’elle est arrivée au parc du Cinquantenaire, prenant place dans la tribune face à 100 000 spectateurs qui s’apprêtaient à assister au grand concert gratuit de la fête nationale. La famille royale était aux premières loges et scrutée durant le spectacle. À la fin du concert, le roi Philippe et la reine Mathilde sont montés sur la scène avec leurs quatre enfants. Il était alors possible de bien apercevoir la quatrième tenue de la journée de la princesse héritière. La journée s’est terminée par un incroyable feu d’artifice accompagné d’un spectacle de son et lumière.

La famille royale arrive au parc du Cinquantenaire et rejoint la tribune pour assister au spectacle de clôture de la fête nationale 2023. La princesse Élisabeth et sa sœur, la princesse Éléonore portent des robes Diane Von Furstenberg (Photo : ABACAPRESS.COM)
La princesse Élisabeth entre son père, le roi Philippe, et son frère, le prince Emmanuel, dans la tribune royale pendant le concert de clôture de la fête nationale (Photo : F.Andrieu / Agencepeps / Content Curation/ABACAPRESS.COM)

La troisième tenue de la princesse Élisabeth était une robe de soirée. Cette fois-ci, elle avait un point commun avec la robe de sa sœur cadette, la princesse Éléonore. Elles portaient toutes les deux des robes aux motifs floraux de la nouvelle collection d’automne de la marque Diane Von Furstenberg (DVF). La créatrice américaine, ex-épouse du prince Egon de Fürstenberg, est née à Bruxelles dans une famille d’origine greco-moldave. Le modèle Kitana porté par Élisabeth est vendu 484 euros par le distributeur belge de la marque.

Pour parfaire sa tenue de soirée, l’héritière du trône portait des boucles d’oreilles Carolina Herrera aux formes de fleurs de jasmin, incrustées de petits cristaux. Elle tenait un petit sac à main noir brillant Giorgio Armani et des escarpins en daim noir de chez Aquazzura.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine a été concepteur-rédacteur et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français. Spécialiste de l'actualité des familles royales, Nicolas a fondé le site Histoires royales dont il est le rédacteur en chef. nicolas@histoiresroyales.fr