Remise du Maundy Money par la reine Elizabeth : « Servir les autres est une chose au centre de ma vie »

C’est une tradition, le souverain britannique assiste normalement à l’office religieux du Jeudi Saint (Maundy Day, en anglais), à l’abbaye de Westminster. Durant la cérémonie du Royal Maundy, la reine Elizabeth remet le Maundy Money, une pièce d’argent spécialement frappée pour l’occasion. Les récipiendaires sont toujours des Britanniques de plus de 70 ans, dont les actions ont été appréciées au sein de leur communauté et en particulier, remarquées par leur église ou leur paroisse. Cette année, pour cause de confinement, toutes les célébrations liées au Jeudi Saint sont annulées et la remise du Maundy Money se fait par courrier. La reine Elizabeth a envoyé une lettre très personnelle dans laquelle elle parle de son engagement à servir les autres, une action qui rejoint l’enseignement du Christ.

Photos de quelques récipiendaires de la pièce du Royal Maundy, qui ont reçu les pièces par la poste cette année (Image : Instagram/theroyalfamily)

Lire aussi : Le discours de la reine Elizabeth en période de crise du coronavirus (VIDEO)

Pas d’office religieux du Jeudi Saint à Westminster cette année

Les 188 récipiendaires du Maundy Money de cette année doivent être très déçus. La reine Elizabeth n’avait dérogé à cette tradition que 4 fois durant son règne. Malheureusement, cette année, au vu des circonstances et des restrictions sanitaires, la reine Elizabeth n’a pas pu remettre de ses mains, les pièces de monnaie du Jeudi Saint, aux 188 retraités qui auraient dû avoir cet honneur. En guise de consolation, la Reine leur a écrit une lettre et bien entendu, les décorations leur ont bien été envoyées par la poste.

La reine Elizabeth remet la pièce du Jeudi Saint lors de l’office religieux à l’abbaye de Westminster. Vidéo de la cérémonie de 2019

Lire aussi : La reine Elizabeth reçoit la première Médaille de Service de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem

La reine Elizabeth a envoyé les pièces du Royal Maundy par courrier

Les pièces de monnaie ont d’abord été bénies lors d’un office religieux qui a eu lieu à la chapelle royale du palais Saint-James, il y a quelques semaines. La reine Elizabeth a également adressé un courrier aux récipiendaires : « Cette ancienne cérémonie chrétienne, qui rappelle l’instruction de Jésus à ses disciples de s’aimer les uns les autres, est un appel à servir les autres, quelque chose qui est au centre de ma vie. Je pense qu’il s’agit d’un appel à servir, pour chacun d’entre nous. Il s’agit de l’un de mes devoirs les plus gratifiants, en tant que souveraine, de respecter cette cérémonie hautement significative dans le calendrier chrétien. Je sais que vous, récipiendaires du Maundy Gift de cette année, êtes profondément déçus, tout comme moi, que la cérémonie n’ait pas lieu, bien que l’on comprenne les décisions prises en ces circonstances actuelles. » La reine conclut son message en envoyant ses prières à leurs familles, en ces temps difficiles.

Parmi les récipiendaires de cette année, Buckingham a voulu mettre à l’honneur Thomas Brock, 101 ans, qui est le plus vieux sonneur de cloche au monde. Il sonne les cloches de son église locale de Sainte-Marie, située à Sunbury-on Thames, depuis qu’il a 7 ans.

Thomas Brock, 101 ans, qui est le plus vieux sonneur de cloche au monde, était un des 188 récipiendaires de cette année (Image : Instagram/theroyalfamily)

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.