La reine Mathilde et la princesse Éléonore ont-elles invité le drapeau ukrainien à la fête nationale belge ?

On le sait, les reines et les princesses aiment faire passer des messages avec leurs tenues vestimentaires. Accessoires, robes, chapeaux, le choix de la marque, du style ou de la couleur est rarement anodin, surtout lorsqu’il s’agit d’une journée de fête nationale où les moindres détails sont scrutés. Les trois couleurs du drapeau belge formées par les tenues des membres de la famille royale belge ont directement frappé aux yeux… Aviez-vous remarqué qu’il y avait également le drapeau ukrainien ?

Lire aussi : La princesse Claire très complice avec la princesse Delphine pour son retour au défilé de la fête nationale

La famille royale aux couleurs du drapeau belge… et du drapeau ukrainien ?

Ce 21 juillet 2022, la famille royale belge était attendue dès 10 heures à la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule pour assister au traditionnel Te Deum de la fête nationale. Il s’agit du premier engagement public du roi et de la reine des Belges, généralement accompagnés par leurs enfants, en ce jour de fête nationale. Le roi Philippe porte toujours son uniforme d’apparat militaire, ses fils portent un costume et une cravate, alors que la reine Mathilde et ses filles en profitent pour dévoiler quelques pièces qu’elles affectionnent particulièrement.

Le roi Philippe, la reine Mathilde et leurs quatre enfants arrivent à la cathédrale ce 21 juillet 2022. Les couleurs noir, jaune, rouge du drapeau belge sautent aux yeux. (Photo : Abacapress)

Les reines et les princesses ont pour habitude de méticuleusement choisir la tenue la plus adéquate en fonction de leurs goûts mais aussi du contexte de l’événement. Lors d’une visite d’État, une reine choisit toujours de porter au moins une fois durant le séjour une tenue aux couleurs du pays hôte. Les couleurs, les formes, les marques des bijoux, des chapeaux et des robes ont souvent une signification.

Lire aussi : Le clin d’œil ardennais surprenant du prince Emmanuel à la fête nationale belge

La reine Mathilde et la princesse Éléonore ont-elles fait passer un message ?

Ce jeudi, il n’est pas surprenant que la famille royale ait choisi de porter les couleurs de la Belgique, à savoir le noir, le jaune et le rouge, à l’occasion de la fête nationale. Paris Match et d’autres médias ont tout de suite remarqué ce clin d’œil au drapeau. « Mathilde et Elisabeth, mère et fille aux couleurs du drapeau belge pour la Fête nationale », titrait Paris Match ce 21 juillet. La reine Mathilde, 49 ans, portait une robe ocre de chez Natan, alors que la princesse Elisabeth, 20 ans, portait une robe rouge Victoria Beckham. Les costumes sombres des hommes faisaient office de noir.

Plusieurs médias ont commenté les couleurs de la tenue de la reine Mathilde et de celle de la princesse Elisabeth (Photo : Abacapress)
La reine Mathilde et sa fille Éléonore forment le drapeau ukrainien (Photo : Histoires Royales)

N’a-t-on pas oublié la princesse Éléonore ? La dernière de la famille était-elle réellement la seule à ne pas porter une tenue évoquant l’un ou l’autre symbole ? Il semblerait qu’il y ait un double clin d’œil dans les tenues portées cette année. La princesse Éléonore, 14 ans, pourrait avoir porté cette robe bleue en référence au bleu de l’Ukraine. Côte à côte, la reine Mathilde et la princesse Éléonore forment le drapeau ukrainien. Le drapeau ukrainien se compose d’une bande bleue et d’une bande jaune, évoquant simplement le ciel et un champ de blé.

La famille royale belge pose devant le Palais royal de Bruxelles dans les couleurs belges et ukrainiennes (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)

La référence ne semble pas si surprenante. La veille de la fête nationale, le roi Philippe a prononcé son traditionnel discours. Le roi des Belges prononce uniquement deux discours à la nation par an, l’un la veille de la fête nationale, l’autre à l’occasion de Noël. « Les Ukrainiens se battent et meurent pour sauver leur pays, mais aussi pour sauvegarder la démocratie et les valeurs que nous partageons avec eux », a déclaré le roi. « Nous ne nous laisserons pas diviser par le chantage que nous impose une puissance nucléaire pour rompre notre solidarité avec l’Ukraine. Nous continuerons de soutenir le peuple ukrainien. »

On sait aussi que le ministère des Affaires étrangères n’a pas invité les diplomates russes et biélorusses à assister au défilé militaire de la fête nationale, dans l’après-midi, alors que les ambassadeurs des autres pays étaient assis dans la tribune installée face au Palais royal. La princesse Delphine, qui a rejoint les autres membres de sa famille au moment du défilé, portait une robe avec un motif de colombe. En interview, la princesse a explicitement revendiqué le message de paix que véhiculait cette robe confectionnée pour l’occasion.

Ces derniers mois, le roi Philippe et la reine Mathilde ont multiplié les visites auprès de réfugiés ukrainiens. Le roi, en tant que chef des armées, s’est déplacé en Roumanie pour rencontrer les soldats belges déployés à la frontière de l’Ukraine. Le Palais a également mis à disposition de réfugiés ukrainiens un bâtiment appartenant à la Donation royale.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr