Le roi et la reine des Pays-Bas en visite dans la région naturelle de Salland

Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima des Pays-Bas étaient en visite dans la partie sud de Salland, dans la province d’Overijssel, le mardi 14 septembre. Le roi et la reine ont visité plusieurs communes situées dans cette région naturelle, des visites qui mettaient l’accent sur la capacité de la région à s’adapter en permanence aux nouvelles initiatives collaboratives.

Lire aussi : Willem-Alexander et Máxima accueillis au château de Bellevue pour débuter leur visite d’État en Allemagne

Rencontres avec des entrepreneurs à Deventer

La visite régionale de la partie sud de Salland commence dans l’ancienne ville hanséatique de Deventer. L’ancienne ville hanséatique a vu le port se délabrer en raison du déclin du transport fluvial. Les particuliers et les petits entrepreneurs sont impliqués dans le développement de la ville. Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima se sont baladés dans la ville de Deventer, accompagnés par le bourgmestre.

(Photo : RVD)

Durant leur promenade dans les rues, ils ont pu discuté avec des entrepreneurs de la manière dont Deventer façonne le développement urbain avec les acteurs locaux concernés. Le couple royal visite ensuite une entreprise familiale qui adapte son processus de production et la rend énergétiquement neutre.

(Photo : RVD)

Le roi et la reine ont visité l’entreprise Auping qui fabrique des matelas durables, sachant qu’aux Pays-Bas, 1,5 million de matelas sont jetés chaque année. L’entreprise contribue à réduire le problème des déchets grâce à l’innovation, la durabilité et la réutilisation des matériaux.

(Photo : RVD)

Lire aussi : Le roi Willem-Alexander visite la rue la plus Orange des Pays-Bas

Un budget citoyen à Heeten

Le roi et la reine ont ensuite pris la direction de Heeten, dans la commune de Raalte. En 2018, les habitants du village ont eu l’idée d’un budget citoyen dans lequel ils aident à déterminer où et comment l’argent municipal est dépensé dans leur propre environnement. Des élus, des fonctionnaires et des chercheurs sont impliqués dans cette initiative pour voir si un budget citoyen conduit à une plus grande implication des habitants dans la démocratie locale et à renforcer le sens de la communauté. Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima ont discuté avec les participants de cette initiative unique dans le pays, car aucun budget n’est fixé à l’avance et tout se décide uniquement en fonction du budget citoyen.

Le monde agricole de Salland

Willem-Alexander et Máxima ont ensuite rejoint Olst-Wijhe. «Les terrains le long de l’IJssel ont été adaptés à de nombreuses activités agricoles pendant des siècles, telles que l’agriculture, les cultures arables et l’élevage. Il y a un appel de la société à réorganiser le secteur agricole au profit de l’environnement», explique le Service d’information du gouvernement. À Olst-Wijhe, le roi Willem-Alexander et la reine Máxima ont visité la ferme laitière IJsselhoeve De Riet, où la sixième génération est désormais aux commandes.

(Photo : RVD)

La ferme laitière IJsselhoeve De Riet travaille sur la durabilité, entre autres, en utilisant des prairies d’herbes pour remplacer les engrais artificiels.

(Photo : RVD)

Lire aussi : Willem-Alexander et Máxima en visite dans la région la plus saine des Pays-Bas

Balade dans le domaine De Haere

Le couple royal a visité par la suite le domaine De Haere de la Fondation paysagère de l’IJssel. Cette fondation remonte à 1267. La fondation gère et développe des terres, des domaines, des fermes et des maisons autour de Deventer. Les personnes éloignées du marché du travail sont impliquées dans l’entretien des espaces verts et de nombreuses activités sont organisées pour les personnes âgées, les personnes nécessitant des soins spécifiques et les réfugiés.

(Photo : RVD)

Le roi et la reine des Pays-Bas ont terminé leur visite en parcourant quelques chemins du domaine dans lequel sont exposés des photos. L’expo photo s’étend sur 120 km le long de l’IJssel et a pour thème l’environnement et le changement climatique dans la région.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr