La lette de succession du sultan Qabus d’Oman est rendue publique et exposée au musée

Le 10 janvier 2020, le monde apprenait la mort du sultan Qabus ibn Saïd, le dirigeant omanais, qui avait régné sur son pays pendant 49 ans. Mort sans descendant, les observateurs politiques du Moyen-Orient craignaient que son décès plonge le pays dans une crise politique. Cependant, la succession s’est réalisée en douceur, son cousin lui ayant succédé dans les heures qui ont suivi la mort du sultan. La légitimité du nouveau sultan Haihtam ben Tarek n’a jamais été discutée, puisqu’il a été choisi selon la volonté du défunt sultan qui l’avait désigné dans une lettre scellée jusqu’à sa mort. Cette lettre sera dorénavant exposée aux yeux de tous, dans le Musée National, afin que le monde entier puisse constater le testament et témoigner de la légitimité du nouveau sultan.

La lettre de désignation du successeur de Qabus ibn Saïd est dorénavant exposée au Musée National à Muscat (Crédits : Times of Oman)

Lire aussi : Le prince Charles rencontre le nouveau sultan d’Oman Haitham ben Tarek : le roi des Pays-Bas, le roi de Bahreïn et les émirs également présents

Le testament désignant Haitham ben Tarek comme successeur de Qabus ibn Saïd est exposé

Mort sans héritier apparent, on aurait pu voir le pays plonger dans une crise. Certains craignaient même que l’armée puisse prendre possession du pays et proclamer la fin de la monarchie. Comme le prévoit la règle dynastique, la famille royale avait 3 jours pour se décider sur le nom du successeur du défunt sultan Qabus. Dans le cas où les trois jours de débat n’aboutissaient à aucune désignation, il était prévu que la lettre sous scellée de l’ancien souverain soit ouverte afin de découvrir les noms qu’il proposait. La famille royale d’Oman a décidé de directement passer la première étape de débat et de directement se référer au testament. C’est ainsi que le cousin de Qabus ibn Saïd a été désigné comme nouveau sultan Oman, rapidement et sans discussions.

Le testament authentifié du défunt sultan rejoint le musée (Crédits : Times of Oman)

Lire aussi : Funérailles du sultan d’Oman Qabus ibn Saïd (VIDEO)

Le Musée National d’Oman, à Muscat, a déclaré dans un communiqué être « honoré, par l’ordre de Sa Majesté le sultan Haitham ben Tarek, d’exposer une copie authentifiée de la lettre de feue Sa Majesté le sultan Qabus ibn Saïd, qui était destinée au Conseil de la famille royale. La lettre est visible dans la section des symboles d’État du musée », dans le hall baptisé Ère de la renaissance.

La lettre est exposée dans la salle de l’Ère de la renaissance du Musée National d’Oman (Crédits : Times of Oman)

Lire aussi : Le roi Felipe VI rencontre le nouveau sultan d’Oman Haitham ben Tarek à Mascate

Cette salle porte le nom de l’Ère de la renaissance, en référence à la renaissance qu’a connu le pays le jour où le sultan Qabus est monté sur le trône. Le sultan Qabus était un monarque apprécié par son peuple, toujours neutre dans les conflits du Moyen-Orient et un allié des pays occidentaux. Avant l’ascension sur le trône de Qabus, Oman était un pays extrêmement pauvre. Il a modernisé le pays et a fait du sultanat l’un des pays les plus riches du Golfe. L’homosexualité du sultan, bien que taboue, était de notoriété publique, et confiait une certaine liberté (certes relative) surtout envers les touristes.

Source : Times of Oman

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.