Le tsarévitch Georges distingué à Paris par le métropolite Jean de Doubna lors d’une messe en mémoire de la famille impériale russe

L’Assemblée de la noblesse russe en France (ANRF) et le métropolite Jean ont organisé une messe du souvenir, dans la cathédrale orthodoxe de Paris, ce dimanche 12 décembre 2021, en l’honneur des parents de la grande-duchesse Maria Vladimirovna de Russie. Le grand-duc Georges Mikhaïlovitch et la princesse Romanoff ont assisté à l’ensemble des événements de la journée, qui s’est terminée par un dîner caritatif au profit des œuvres de la Fondation impériale.

Lire aussi : La relation protectrice des Romanov envers l’ordre de Malte, du tsar Paul Ier à aujourd’hui

Le grand-duc Georges et Victoria Romanovna distingués par le métropolite Jean de Doubna

Le prince Stéphane Belosselsky-Belozersky, descendant de la dynastie des Riourikides et de la famille ayant régné sur la principauté de Beloozero, est directeur de l’Assemblée de la noblesse russe en France (ANRF). L’ANRF, qui vise à faire revivre la grandeur de la Russie impériale et à préserver son patrimoine culturel, organisait une messe en mémoire du grand-duc Vladimir et de la grande duchesse Leonida de Russie, parents de la grande-duchesse Maria Vladimirovna, actuelle prétendante au trône impérial de Russie.

Messe à la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky en présence du fils de la grande-duchesse Maria Vladimirovna (Photo : David Nivière/Abacapress)

Lire aussi : Le rôle de la famille impériale de Russie depuis son retour d’exil

La messe était organisée à la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky, dans le 8e arrondissement de Paris. L’office était célébré par le métropolite Jean de Doubna. Étaient présents lors de la cérémonie, le prince Stéphane Belosselsky-Belozersky, qui est également commandeur du Grand-Prieuré russe de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem, et le prince Joachim Murat.

Le prince Stéphane Belosselsky-Belozersky, la princesse Romanoff, le grand-duc Georges Mikhaïlovitch Romanov et le prince Joachim Murat (Photo : David Nivière/Abacapress)

Lire aussi : Le prince héritier Leka reçoit l’ordre impérial de Saint-André des mains de la grande-duchesse Maria Vladimirovna

Durant la cérémonie, le métropolite Jean de Doubna, à la tête de l’archevêché des églises orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale, a remis des récompenses aux membres de la famille impériale. Le grand-duc héritier Georges Mikhaïlovitch a reçu l’ordre de Saint-Alexandre Nevski des mains du métropolite pour «son soutien et sa fidélité à l’archevêché».

Le métropolite Jean a décerné l’ordre de Saint-Alexandre Nevski au grand-duc Georges Mikhaïlovitch (Photo : David Nivière/Abacapress)

Lire aussi : Dîner caritatif de l’Assemblée de la noblesse russe en France en présence du grand-duc Georges

L’épouse du tsarévitch, Victoria Romanovna, princesse Romanoff, a elle aussi été décorée pour «son soutien caritatif». Elle a reçu la médaille de la Sainte Mère Marie de Paris (Marie Skobtsova). Née Rebecca Bettarini, l’épouse du grand-duc Georges s’est convertie à la religion orthodoxe en juillet 2020 à la cathédrale Paul-et-Pierre de Saint-Pétersbourg, et a reçu le sacrement de la chrismation par le métropolite Barsanuphe de Saint-Pétersbourg et Ladoga.

Victoria Romanovna a reçu la médaille de la Sainte Mère Marie de Paris (Skobtsova) (Photo : David Nivière/Abacapress)

Lire aussi : Le grand-duc Georges de Russie célèbre le 800e anniversaire du prince Alexandre Nevski et présente sa fiancée au patriarche de Moscou

Marie Skobtsova (1891-1945) fut une religieuse orthodoxe, membre de la résistance française qui œuvra pour les plus modestes. Elle fut canonisée en 2004 comme sainte Marie de Paris par le patriarcat de Constantinople. Elle a une rue à son nom dans le 15e arrondissement de Paris. Dans la lignée des actions de charité qui étaient organisées depuis toujours à la rue Daru, où est située la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky, l’archevêché, l’ANRF et la Fondation impériale ont également annoncé le lancement d’une nouvelle initiative de soupe populaire pour la communauté qui vient trouver refuge dans l’église orthodoxe.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr