Le divorce du roi de Malaisie : son ex-épouse raconte enfin toute la vérité sur leur enfant et leur mariage

Est-ce enfin l’issue du mystère qui entoure le divorce de l’ancien roi Muhammad V de Malaisie ? Oksana Voevodina, qui se fait aussi appeler Rihana Oxsana Faris, vient d’accorder une interview au DailyMail, pour la première fois depuis l’annonce de son divorce avec le sultan de Kelantan. « Faris, réveille-toi ! Tu as un fils, tu es père ! », s’exclame l’ancienne Miss Moscou durant l’interview. Elle explique ne plus avoir vu son mari depuis décembre 2018, elle était alors enceinte de 4 mois. En effet, en mai 2019, elle accouche de Leon Ismail. En juillet 2019, des papiers de divorce rédigés à Singapour, ont été dévoilés dans la presse, apprenant alors que l’ancien roi de Malaisie répudiait sa femme et déshéritait son fils. Retour sur ce mariage, ce divorce, et la vérité qui éclate enfin.

Oksana et Muhammad Faris apparaissaient heureux sur Instagram

Le mariage controversé de Muhammad Faris et Oksana Voevodina

Le 7 juin 2018, Oksana Voevodina, a épousé en secret, lors d’un mariage islamique, le sultan de Kelantan, également roi de Malaisie à l’époque. Quelques mois plus tard, le mariage secret est dévoilé lorsqu’ils organisent une somptueuse cérémonie à Moscou et que les invités laissent échapper des photos. C’est un véritable scandale qui éclate en Malaisie, d’autant plus que son épouse est vite identifiée. Et pour cause, elle n’est pas une inconnue, ayant été élue Miss Moscou et ayant participé à une émission de téléréalité russe dans laquelle, elle avait fait le buzz en ayant une relation sexuelle avec un autre candidat dans la piscine. En janvier 2019, le roi de Malaisie préfère abdiquer, pris par le scandale. La Malaisie est une monarchie élective, le roi étant élu pour 5 ans, choisi parmi les sultans qui règnent sur les États du pays.

Oksana a eu une relation sexuelle dans une piscine, 5 ans avant son mariage, lorsqu’elle participait à une émission de téléréalité russe

Dans un premier temps, Oksana fait semblant que tout va bien

Sur Instagram, Rihana Oxana, qui est suivie par 550 000 abonnés, continue à publier des photos où elle apparait souriante, heureuse, radieuse, et enceinte. Elle publie des messages d’amour et semble se trouver dans un palais, comme le laissent croire les très belles photos. Mais en coulisses, l’histoire est toute autre. En juillet 2019, la presse met la main sur un document qui fait état d’un triple talaq, un divorce islamique. Alors que Muhammad V s’est toujours refusé de commenter quoi que ce soit, sur Instagram, Rihana crie au mensonge et elle nie la demande de divorce. Selon elle, la presse ment, tout va bien et elle aime son mari plus que tout. Récemment, elle a annoncé qu’elle était prête à dire toute la vérité. Elle a commencé par parler, il y a quelques jours, donnant des détails sur sa rencontre avec l’ancien roi, toujours actuel sultan de Kelantan. Elle a notamment révélé que Muhammad V avait été marié à une Tchèque, un événement que tout le monde ignorait.

Le triple talaq de Muhammad V avait été publié sur Internet

L’ex-femme du roi de Malaisie raconte enfin toute la vérité

Aujourd’hui, Rihana qui a souffert de dépression post-partum, a accepté de parler au DailyMail, et ce qu’elle révèle est encore plus incroyable que ce qu’on pouvait imaginer. Elle revient sur les faits et la chronologie. En réalité, leur mariage fut heureux de juin 2018 à décembre 2018. Vivant dans deux pays différents, lorsqu’il « est parti en décembre, il n’est jamais revenu », explique Oksana. « J’ai donc découvert le divorce sur Internet. Je ne sais pas exactement ce qu’il s’est passé parce que tout allait bien.» C’est la raison pour laquelle, elle préfère continuer à nier sur les réseaux sociaux. Officiellement, elle n’a jamais été convoquée par le tribunal pour acter le divorce. « On attendait notre premier enfant et même maintenant je ne comprends pas la vraie raison pour laquelle il a fait ça ». Aujourd’hui, l’ancien roi prétend que Leon n’est pas son fils. « Je n’ai rien à prouver à personne, parce que Leon est son fils, né dans le cadre d’un mariage légal. Il était planifié et désiré. Il ressemble à tout point à son père et il a ses traits asiatiques sur son visage. » La maman de Leon se dit même prête à faire un test ADN pour prouver que son fils est bien la progéniture de l’ancien roi.

Aujourd’hui, Oksana vit dans un appartement qu’elle loue à Moscou. Elle conduit une très grosse voiture de luxe, un « cadeau de mariage » du sultan. Pour le reste, c’est uniquement elle et sa famille qui prennent à leur charge l’enfant. Elle a également indiqué qu’elle souhaitait ouvrir sa propre chaine YouTube pour raconter sa vérité.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr