Arthur Chatto approche du Pays de Galles à la rame, au milieu des dauphins

Le petit-neveu de la reine Elizabeth II en est déjà à 16 jours de course. Partis le 5 juillet 2020 de Londres, Arthur Chatto et ses trois amis approchent des côtes du Pays de Galles, avec pour objectif de réaliser un tour de l’île de Grande-Bretagne à la rame. Le petit-fils de la princesse Margret aborde la partie la plus compliquée de son périple, devant dans les jours prochains ramer dans la mer d’Irlande, la mer qui sépare l’île d’Irlande de l’île de Grande-Bretagne.

Lire aussi : Arthur Chatto torse nu et transpirant : quand le petit-neveu de la reine Elizabeth partage ses vidéos d’entrainements

Le petit-neveu de la reine Elizabeth continue son tour de Grande-Bretagne

Cela fait des mois que nous vous parlons de l’entrainement intensif d’Arthur Chatto, qui s’était lancé pour défi de réaliser un tour de Grande-Bretagne à la rame, en participant à la course GB Row, l’une des compétitions sportives les plus extrêmes au monde. Malheureusement, avec la crise mondiale de coronavirus, le confinement et les règles sanitaires qui en découlent, la compétition qui devait démarrer au mois de juin a été annulée… Presque ! Les membres de l’équipe d’Arthur Chatto, surnommée Exe Endurow, ont eu la brillante idée de vivre leur confinement ensemble.

Arthur Chatto et ses 3 co-équipiers rament déjà depuis 16 jours autour de l’île de Grande-Bretagne (Photo : capture Instagram/exe.endurow)

Lire aussi : Arthur Chatto fait des squats, du rameur et du cardio pour s’entrainer au GB Row 2020

Arthur Chatto et ses 3 amis sont les seuls à participer à la course GB Row cette année

Arthur Chatto et ses trois coéquipiers, Harry Lidgley, Oliver Dawe-Lane et Charles Bromhead, entre 20 et 22 ans, ont vécu ensemble pendant le confinement. N’étant jamais entrés en contact avec personne d’autre et ayant continué leur entrainement intensif, les organisateurs du GB Row les ont autorisés à participer à la course. Par conséquent, l’équipe Exe Endurow est la seule à concourir cette année.

Arthur Chatto est le petit-fils de la princesse Margret, sœur de la reine Elizabeth. Il est 26e dans l’ordre de succession au trône britannique (Photo : Instagram/exe.endurow)

Lire aussi : Arthur Chatto cache ses abdos cet été et s’attèle à l’ascension du Pollux

Les 4 rameurs naviguent entourés de dauphins à l’approche du Pays de Galles

La progression des quatre rameurs peut être suivie quasiment en direct sur Internet, Facebook ou Instagram. Le petit-neveu de la reine Elizabeth n’est jamais avare en partage de photos et vidéos, racontant les différentes épreuves de leur périple. En plus, leur course a une visée caritative, puisque leur exploit médiatisé permet de récolter des fonds, qui seront partagés en deux, pour deux associations. Just One Ocean, qui se bat pour la préservation des océans et la Croix-Rouge britanniques, qui a œuvré d’arrache pied dans la lutte contre le coronavirus, recevront les dons récoltés. Aujourd’hui, la cagnotte qui a pour objectif d’atteindre les 150 000 £ est déjà lourde de 14 000 £.

Depuis l’automne 2019 Arthur Chatto et ses amis s’imposent un entrainement intensif (Photo : Instagram/exe.endurow)

Lire aussi : Le prince Constantine Alexios, futur héritier du trône de Grèce aux abdos d’acier, fête ses 21 ans

Le deuxième fils de Sarah Armstrong-Jones et Daniel Chatto vit des moments sportifs extrêmes, bien que celui-ci s’y soit bien préparé lors d’entrainements qu’il a partagés en vidéos ces derniers mois pour le plus grand plaisir de ses 154 000 fans sur Instagram. Outre les moments compliqués, les 4 sportifs ont également la chance de découvrir des paysages et de vivre des expériences uniques, comme celle de ramer au milieu des dauphins. Au 16e jour de leur périple, ils ont pu admirer le ballet des dauphins au large des côtes du Pays de Galles, quelques jours après les avoir rencontrés pour la première fois en dépassant la pointe des Cornouailles.

L’année précédente seule un quart des bateaux participants a terminé la course, soit 4 équipes de rameurs. Arthur Chatto et ses 3 amis vont-ils y arriver cette année ? Le record du monde de vitesse pour parcourir ces 2100 miles a été enregistré en 2013, lorsque l’équipe The Islanders a terminé le tour en 26 jours. Le tour est réalisé en moyenne en 40 à 60 jours.

Lire aussi : Mateen Bolkiah de Brunei : le prince aux abdos d’acier

Sources : Exe Endurow, GB Row, Instagram/exe.endurow

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr